Eh ? Gamine ?

Le vieux dégueulasse pensait ne s'adresser qu'à la petite Asia (dont il ignorait encore le prénom) mais avec ses gros doigts, il avait aussi enclenché une fréquence publique.
 

Revenions ! C'étions pour rire gamine !

Hihihii hi hi hi...

Eh ! Petite ? Tu te cachions où, hein ? Tu avions quel âge ? J'aimerions beaucoup le savoir ça. Tu es jeune, rassurons-moi ?

Hihihii...

...

Tu pouvions me parlons de tes poils qui poussons ? Hihihi hi hi hi hi hihihihihihi

Friture sonore et larsen degueulasse.
C'est désagréable au possible. Comme si on frottait l'émetteur contre une toile emeri.

Puis le son se fait plus clair et un couinement strident de gorêt de fait entendre. Suivi de grognements sordides et de fortes productions salivaires. Entrecoupés entre-autre de cris de douleur et de respirations lourdes. Visiblement on a affaire à une séance de torture en direct live. Au plus près du calvaire de la victime.

Au bout de quelques longues minutes, l'émetteur est de nouveau chahuté.
Finalement la voix de l'ado se fait entendre.

SA'SÉTAIMANU!
MONKOSHONTRUFIÉ!
JAISPAIRKE'SATAPLUBALTRINGUE!
KARTU'SERALEPROSH1!
MAIVAFALOIR'ATANDRE!
JAI1OTREKONAR'AKASTRÉ'AVANTOA!

PÉDAAAAAAAAALE!

Le vieux dégueulasse eut un rire proche de la sénélite et sortit son chibre qui présentait déjà l'aspect de la demi-molle. Et au fur et à mesure qu'il parlait, son chibre devenait dur comme un bout de bois, là, tout à se masturber le bâton de vieillard sénile qu'il tenait fermement dans sa pogne.

OOooOoh uiiiiiiii ! Je voulons encore que tu m'insultons hihihihi hi hi Hihihihi HI HI HIhihihih hèhèhèh !! JE PEUX TE PROMETIONS de t'écorchons la peau comme si tu étions une orange, ma petite clémentine d'hiver HE HE HE HE hèhèhèhèhèh !! ET MON GROS DOIGT NOUEUX irons fouiller l'intérieur de ta vulve humide hihihihiih Et je me collerions ton gros orteil dans le cul avant de te le coupons pour te le mettre dans la bouche ! Hahahahaha hihihiihihihi hèhèhèhèh !


Bonjour ! J'pouvons te sodomisons ?

Je trouve vexant que les pédophiles n'en aient qu'après Asia. 

« C’est malin, tu l’as traumatisé à mort maintenant. C’est peut-être pas si mal en fait... »


" J’y pense, donc je suis. J'vais te montrer qui c’est Raoul... " Chef fondateur de la M.S.T.

Je suis pas sûre que Tula puisse être traumatisé.


Viens me croquer, vient me fourrer!

Un fax ? Un télégramme ? Non, pire." ø ..-./.-/-.-/./////.--./.---/ "Oui, on dirait du morse.


Who's laugh last ?

"Ta gueule !"


Who's laugh last ?