Radio Requiem

Générique de l'émission



"Mes amis, c'est avec la lourde responsabilité de terribles annonces que je me présente aujourd'hui pour vous annoncer le décès dans des circonstances encore non-élucidées de la charmante Wanda, également connue par ses amis sous le nom de Mademoiselle Poutl... Poutlo...Poutlard?"

"Oui, mais je n'en étais pas, moi, de ses amis!"

"Puissent les reliques du Saint Prépuce de la Nativité la guider vers les prairies éternelles du Valhalla, où l'attendent 41 puceaux couverts de confiture à la rhubarbe"

"Et non, je ne sais pas en quoi elle croyait, alors je tisse un fin canevas de religiosité entremêlé!""

"Mes chers amis, n'hésitez pas à me contacter pour diffuser vos annonces de décès, circonstanciées, si possible. Je me chargerai de la noble tâche de diffuser l'information à l'ensemble de la population éplorée."

"C'était, Wolfgang Amadanus Mozart, pour Radio Requiem."

*Ce soir un homme est mort...je n'ai pas compris la situation immédiatement. Ce pauvre hère s'est précipité vers nous, sans mot dire et a commencé à gesticuler dans tous les sens et de manière très agressive, comme si il était possédé par le Diable. Et dans cette cacophonie j'ai, par un malheureux hasard totalement fortuit d'inadvertance, glissé...mon doigt sur la détente dans le feu de l'action et le coup est parti entre ses deux yeux. Comprenez, c'était la cohue générale. On ne savait pas qui était qui. Qui, comment, où...Rien!

Je crois qu'il s'appelait Clo d'après ses effets personnels que nous avons récupéré son numéro de sécurité sociale est le #5074.

Paix à Clo. Et si il avait de la famille, qu'elle sache que nous gardons précieusement ses affaires bien au chaud...moyennant une ponction forfaitaire à hauteur du prorata de la balle utilisée, naturellement.

Toutes nos condoléances vont à sa famille.*

J'avais échangé quelques mots avec Clo. Il n'avait rien d'agressif, semblait même courtois. Il était simplement perdu, comme beaucoup.

Je veux bien croire que la solitude et le changement opéré dans notre monde puissent en rendre certains fous, mais je peux tout aussi croire que cette prétendue agressivité n'était qu'une excuse pour vous divertir.

Enfin... au moins n'a-t-il plus besoin de chercher un chemin.

Quand on parle autant pour se glorifié soit même, il est vrai que généralement il vaut mieux le faire soit même et ne point attendre au près d'autrui, il serait de bien meilleur gout d'assumer clairement et ouvertement votre acte, couramment appeler un meurtre.

Alors certes, j'en suis coupable moi de même, du moins dans certain temps, qui est malgré tout un temps certain car au plus tard dans une lune grand maximum et c'est de moi même donc j'en assume pleinement le fait.

Je ne dis pas qu'il faut en être triste loin de la mais il n'y a aucune raison d'en tirer plaisir ni de s'enorgueillir non plus, pire fanfaronner de vouloir ridiculiser le mort, qui par définition ne sera plus en mesure de répondre, bien que des vivants le font à sa place, du moins si on considère qu'un mort certain mais pas encore est vivant.

Donc je rejoins Darcy, dans sa réflexion et vous demande d'assumer sans excuse, bien que pour un esprit faible faire face à un tel acte et l'assumer sans excuse ou justification soit impossible.

Mais je vous préviens dans le cas ou malgré tout vous vous décidiez à le faire, car soit vous deviendrez un esprit plus fort, ce qui toute probabilité prise en compte ne risque pas d'arriver au vu de notre situation à tous.
Soit face aux remords vous perdriez l'esprit, ce qui en soit ne serait pas forcement une perte mais encore faudrait il avant avoir déterminer ce qui caractérise un esprit sain de nos jours.

Sur ce, j'ai soif.
Mais ne serait ce point une perte d'eau inutile au vu de ma situation ?

Générique de l´émission



"Bonjour à tous et bienvenue pour cette nouvelle émission de veillée funèbre sur Radio Requiem. Ce soir, nous allons raviver le souvenir de quelques uns de nos camarades survivants qui ne le sont plus."

"Commençons bien évidemment avec le départ malheureux du fier Grosbill, charmant jeune homme de son état, qui malgré un physique difficile et une élocution limitée avait su se faire de nombreux amis parmi les arpenteurs du désert. Cependant, ceux-ci n´ont pas souhaité se manifester et prendre la parole ce soir, parmi nous, sans doute effondrés qu´ils l´étaient par la perte de leur proche compagnon."

Ou alors ils n´assument pas...

"Sa mort serait survenue lors d´une fortuite et amicale partie de wasteball l´opposant à Mademoiselle Tissi et ses compagnons. Ayant malencontreusement intercepté la batte de baseball de l´un de ses adversaires avec sa nuque, Grosbill s´effondra pour ne jamais se relever, malgré les efforts nombreux et répétés de Jonas. Nous saluons d´ailleurs ici la ténacité de cet homme qui entreprit les fameux "gestes qui sauvent", du bouche-à-bouche jusqu´au toucher rectal, et ce au mépris des risques évidents de contamination liés à l´herpès purulent couvrant le défunt. Bravo, Jonas. Vous êtes un exemple pour la population survivante de ce monde dévasté."

"Il est ensuite nécessaire d´aborder les douloureuses disparitions de nos camarades John Dinde, le bien-nommé, et Nigel O'Shanahan, l´improbablement-nommé, tout deux décédés des suites d´une strangulation sexuelle qui aurait mal tournée. Les témoins décrivent des scènes terrifiantes où se roulant nus au corps-à-corps dans le sable chaud, ces deux hommes ont rencontré leur jouissive fin à travers la sœur de Mademoiselle Sybille qui était apparemment éprise de fortes pulsions sexuelles ce jour-ci. Retenez la leçon, Arpenteurs du désert, et assurez-vous toujours que vos compagnons de bête à quatre jambes (ou plus) soient dans les meilleures dispositions avant toute entreprise hasardeuse!"

"D´autres rapports me parviennent, mais je dois encore y percer la Vérité qui se cache sous de fallacieuses apparences... Quoi qu´il en soit, je vous tiendrez informés, mes chers amis!"

"C'était, Wolfgang Amadanus Mozart, pour Radio Requiem."

I did a mistake. No sex with Homere but... Ok, ok. So... Well.
It's time to die, Bob ! Say goodbye and be brave, im here to help you !

Sybille tique à l'écoute du mozart. Il déforme un peu, un vrai journaliste.
En attendant, elle s'attarde peu sur les détails et lui transmet une nouvelle liste de noms...Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

*De quoi vous parlez précisément? Qu'est-ce que vous ne comprenez pas dans les termes "Condoléances sincères" et "Paix à Clo"? Alors oui, Darcy c'est bien ça je crois, vous vous croyez sûrement spéciale et au-dessus de tout le monde, parce que vous êtes "Les Singuliers", vous savez certainement mieux que nous ce qui s'est passé et ce, sans avoir même pu consulter la "scène de crime". Vous êtes singuliers, y'a pas à dire.

Vous devriez être moins crédule avec les gens qui vous contactent par radio. La courtoisie n'a jamais fait des Hommes de paix, je ne vous apprends rien, j'espère, ou alors vous êtes la dernière des naïves.

La prochaine fois je donnerai les informations à Mozart de manière totalement anonyme. Si on doit se faire accuser gratuitement en plus...*

Si tu ne veux pas être accusé gratuitement, bah moi je veux bien être payée pour t'accuser de manière premium.

Se faire tuer par une vache, c'est la loose.

Y'a moyen de faire un top 5 des morts les plus débiles (la 3eme va vous surprendre) chaque lune ? Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

"Bordel, je crois pas que c'est tes putains de condoléances qui foutent le doute à la dame, mais bien ton histoire de merde à base de peau de banane et ta façon de la raconter. T'es pas un très bon metteur en scène, ça non."

"Même pour moi qui suis pas franchement une lumière qu'a la science infuse, tu pues l'arnaque Rambo. La prochaine fois si tu veux que ça passe comme papa dans maman sur un malentendu, trouve mieux ou arrête le théâtre, le père Mozart occupe déjà le terrain avec une putain de classe. Ou alors fais comme les adorateurs du poulet noir, bref et concis, sens de la formule, pan. Conseil de Bronco. Je veux, ouais."

Ne voudrait pas insister, mais murmure...

Les gazelles...Les gazelles africaines. Annoncez très chèr...Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.


Thérèse a été lâchement assassinée par Eireen, du groupe Red Wood, composé de Mike et Eireen, au pied du Thunderdome. Même pas dans le dôme...

Ce groupe refuse de donner des précisions quant à cet acte odieux.

Repose en paix Thérèse, tu aurais fait une bonne alliée..

Il semblerait que Tata Martine soit morte cérébralement.
Enfin, plus qu'avant je veux dire.
Les rumeurs disent que c'est un gang bang qui a mal tourné. Je peux pas dire j'y étais pas.Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

Mira... tu peux inscrire ta Soeur et ta demi Soeur sur ces ondes."Je vous salue, vous les égarés sans rêves... qui allez sûrement terminer votre vie dans ce désert pourris !!!
S’il s’agit du seul destin qui vous attend, pourquoi ne pas jouer à un jeu, hein ?
Qu’est-ce que vous dites de vous entre-tué la maintenant ?!
Ceux qui réussiront à survivre pourront me rejoindre en tant que membres de mon équipage !"

Lesquelles, de soeurs, Papa Pirate?

Kyoko et ?
Y'a bien ma soeur Jumelle Molly qui a été tuée, mais ça fait super longtemps, au moins 2 lunes !Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

Un certain Gad' Baryer est décédé. Il s'est emmêlé les pieds dans ses lacets et dans sa chute a heurté l'sol. A plusieurs reprises. Ils avaient deux pieds, et plein d'lacets, il prenait des risques.

Et il a fait des roulé-boulés en tombant, plusieurs. Sur la tête. 'fin, il est mort quoi.

Il laisse une veuve éplorée. Ceux qui l'ont connu pleureront. D'rire. Un peu. A cause d'la chute. Comme une mauvaise blague.

Bruit de la bande qu'on rembobine.

Un certain Gad' Baryer est décédé. Il s'est emmêlé les pieds dans ses lacets et dans sa chute a heurté l'sol. A plusieurs reprises. Ils avaient deux pieds, et plein d'lacets, il prenait des risques.

Hahaha!! Merci fillette pour ces barres de rire.

Moi c'est Andrea.
La radio de Legba ne répond plus.
Quelqu'un l'a vu ?
Noir, chevelu, avec un chapeau et du sale sur le visage, si.
Grazie.

Hein quoi? Les gars au cheveu noir ils ont les cheveux gras tu dis?

VA MANGER LES BATARDS DE TES MORTS, SALE PAYSAN DE TES MORTS!

Moi c'est Andrea.
C'est la fréquence des morts ici.
Essaye de rester classe, mon garçon.

- Aha, l'autre y s'laisse pousser le front sous son bonnet et les poils de sa bouche dans le col de sa chemise...

Et ça se passe comment dans ton slip l'astronaute ?

T'as les poils de cul en ordre de bataille ou bien ?

* rire enroué du cigare *

La classe, y l'a dit ! T'as reçu le message ?

QUOI? LA FREQUENCE DE MES MORTS? D'OU QUE TU TRAITES MES MOULE, SALE TAPETTE!?!

VA CRAYAVE TES MORTS!

ET LA CLASSE C'EST POUR LES PAYE QUI Z'APPRENNENT A LIRE!ET ON S'EN FOUT DES POILS DE CUL D'TES MORTS, GADJO D'MES COUILLES! T'AS QU'A T'LES CRAYAVE!

Heu, t'énerves pas David, hein.Oui, mes parents n'étaient pas des lumières.

J'M'ENERVE PAS! JE SUIS CALME!

C'EST EUX LA QUI M'ENERVENT AVEC LEURS PAYSANS D'LEUR SANG D'LEURS MORTS!

Andrea trouve que c'est bien peu classe de se moquer des morts parce qu'ils étaient paysans et inversement.
Mais lui reste calme, tu vois.



WOOOOOOOH! P'TAIN!

SALE PELO! T'ARRETE EUD'PARLER D'MES MOULE! P'TAIN TU COMPRENDS RIEN SALE PAYSAN D'TES MORTS!

PARLE ENCORE UNE FOIS D'MON DEFUNT PERE COMME CA ET C'EST LA CALOTTE TES MORTS QUE TU VAS MANGER! T'FACON ON EST EN 2012! C'BIENTOT LA FIN DU MONDE! VOUS ALLEZ PAYER, VOUS INQUIETEZ PAS§ LA CALOTTE DE SES MORTS QU'J'Y SUCE AU PROCHAIN QUI M'TRAITE A MON DEFUNT PERE!

Ne pas entendre la pourriture de ce monde, est un plaisir uniquement connu des Sourds ! Avec des tordus pareils, pas étonnant que se monde regorge de pourriture ! Nous au moins, les pirates, nous avons le mérite de passer pour ce que nous sommes vraiment ! Ci quelqu'un peut simplement me dire où se situe ce David, que j'aille lui casser la gueule ! il bousille les oreilles de ma petite Mira avec sa diarrhée verbale !"Je vous salue, vous les égarés sans rêves... qui allez sûrement terminer votre vie dans ce désert pourris !!!
S’il s’agit du seul destin qui vous attend, pourquoi ne pas jouer à un jeu, hein ?
Qu’est-ce que vous dites de vous entre-tué la maintenant ?!
Ceux qui réussiront à survivre pourront me rejoindre en tant que membres de mon équipage !"

Vous donnez quoi en échange ?



BON TOI, LA LE PELO NARVALO QUI VEUT M'PRIS TETE A TETE, J'AI UNE SPECIALE DEDICACE POUR TOI!

ECOUTE MOI BIEN! CUI LA QUI VIENT PAS ON VA S'DONNER RENDEZ VOUS MOITIE ROUTE! CUI LA QUI VIENT PAS ENCULERA SES MORTS ET LA CAPOTE DE SES MORTS!

ALORS FAIS PAS A MOI DES M'NACES! TETE A TETE! AVEC LES POINGS! PAS COMME LES PAYSANS D'LEUR MORTS!

Au bas du pont Est. Cela semble être une bonne "moitié-route", pour vos deux groupes.

BON TA GUEULE LE MEC QUI CRIE, T'ES CHIANT!

Oups, désolée, c'est sorti tout seul, Thi hi hiMineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

Non mais tu as raison Mira.

Y ressemble a Trevor l'mec qui gueule. Quand ils l'ont chopé, dans l'bunker, au niveau des recycleurs d'eau, ils lui ont coupé la langue, puis dechiré les joues avec une lame de rasoir. Ils disaient que même avec sa trop grande gueule il pourrait plus faire chier. Ils nous ont forcés a regarder... puis ils l'ont noyé.

P'têtre que tu va finir comme ça l'gueulard.La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

Je crois que le p'tit Acid X a trouvé là un camarade de jeu.
Le même talent littéraire...

* Le rustre fait des efforts pour brailler un peu moins fort. On l'entend inspirer entre chaque "phrase"et un auditoire attentif peut même distinguer l'impact des postillons *



BON ALORS ON VA MISER LES POINGS SUR LES I ET REMISER LE CAMPING AU MILIEU DU CAMPEMENT! SUR L'SANG D'MES MORTS!

DEJA, LA GADJI QUI DIT QU'J'HABITE SOUS-T-UN PONT ET BEN C'EST N'IMPORTE QUOI! AVEC MON DEFUNT PERE QU'ON A TOUJOURS ETE DANS UN CAMPING! COMME NOS MORTS DEPUIS TOUJOURS!

APRES L'AUTRE LA QUI DIT QU'J'AI PAS ALLE EN CLASSE C'EST N'IMPORTE QUOI Z'AUSSI! NOUS ON A PAS BESOIN D'ALLER DANS LA CLASSE PASSQUE MA FAMILLE ELLE EST INTELLIGENT! ON EST PAS DES BAKRE! J'Y JURE SUR MES SAINTS MOULE! ET PIS C'EST QUI CETTE GADJI D'SES MORTS QUI S'APPELLE ANDREA D'ABORD HEIN? LA CULOTTE DE SES MORTS!

ET PIS L'AUTRE GADJI LA, CELLE QUE JE CAUSE MAINTENANT! T'ES MEME PAS COHESIVE! D'ABORD TU M'DIS QUE CHUIS UN TRESOR ET APRES TU M'FAIS DES MENACES! DEJA TON RASOIR D'TES MORTS J'VAS TE FAIRE MONTRER COMMENT QU'ON L'AFFUSTE TON TCHOURI! CA DOIT TCHINAV, PAS DECHIRAV!

*Reprise de souffle. Les auditeurs peuvent imaginer un veau avec les naseaux à moitié bouchés*

ET PIS D'ABORD JE CRIE PAS! JE PARLE DISTINGABLE! ET PIS CEUX LA QUI VOUDRONT ME MARAVE ET BEN C'EST DES PELE D'LEURS MORTS, C'EST! POURQUOI QU'Y ME TRAITENT A MOI, HEIN? VOUS CHOUNENE? COMME CELLE LA QUI M'A POUKRAV A MOI! TOUJOURS QU'ON M'A PRASAV POUR TCHI

Je trouve bien que tout le monde garde un peu de respect ne serait ce que pour les défunts.
Jacques Cheminade vient d'être exécuté.
Il était frappé de Zombinite...

Bon monsieur mozart, à quand un concerto macabre? ça vous faites des noms et des notes à mélanger, la liste s'allonge, mon ami.Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Trévor, putain, j'te parle de Trévor, mon pote. Et j'te menace pas. Par contre traite moi encore de Gaji ou de Gaja ou j'sais pas quoi et j'te coupe les burnes et j'te les fait bouffer, enculé d'tes morts!

Ho... c'est quoi son blème à s'boloss là.La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

Oh ben non jacques...

Heu, messieurs dames, veuillez excuser mon ami, il a eu une dure journée, n'est-ce pas David ?
Enfin, en tout cas, on veut se fâcher avec personne, et si vous voulez venir nous rencontrer, vous verrez que David est vraiment très amical en temps normal, hein.

...

Heu, et je suis sûr que vous aussi, hein.Oui, mes parents n'étaient pas des lumières.

- Les pteros se sont ré-incarnés, c'est clair, j'vois que ça...
Et ils continuent de hurler leur faim, comme au premier jour où Dame Nature s'est faite dessus...Une putain de diarrhée cosmique !

Z'ont pas l'air frais non plus les oeufs c'te année...

Homelette ?...Comment on dit déjà en anglé ?.... Homeless ?..

Tout cas, plus de cage, plus de boite, plus de caravane !
Juste le palais vide et abandonné de ta gueule et tes deux portiers - amygdales en pleine dépression...

Et arrêtes de parler de tes morts, ça n'a pas d'sens si c'est pas toi qui les a pas fait !

Gamin, sans les mains va...

Générique de l'émission



"Bonsoir mes amis. C'est le cœur lourd et les yeux gonflés de larmes que je m'adresse à vous ce soir pour vous annoncer de nouvelles disparitions parmi nos compagnons Arpenteurs du monde dévasté."

"Je tiens tout d'abord à vous rapporter la disparition d'Aluna et Hossana, deux braves survivants qui ne demandaient rien d'autre que de poursuivre leur route vers un havre de paix tranquille. Tout deux chasseurs d'origine africaine et visiblement habitués à ne pas avoir grand'chose à se mettre sous la dent, leur vie a été brutalement interrompue par la rudesse d'un contrôle fiscal inopiné. Menés par un Greffier zélé servant une autorité que lui-seul connaît, les hommes du Syndicat et de Pire-to-Pire ont réalisé une descente musclée dans le petit campement. Les pauvres bougres ont subi un redressement fistal réalisé par le Greffier lui-même. Après que ses assistants ont largement déchargés leur dividende excédentaire dans les fondements de ces braves contribuables, Aluna et Hossana ont été laissé exsangues, le derrière orientés vers le Soleil, un avis de passage glissé dans la raie."

"Amis Arpenteurs, veillez à être en règle avec les autorités fistales de votre région!"

"Il me faut malheureusement vous rapporter ici le décès d'Esteban. Malheureux survivant d'origine mexicaine, il aurait rencontré sa fin à travers un homme doté d'immenses cisailles."

"Et d'un pénis ridiculement petit!"

"Ce dénommé Knox-aux-grandes-cisailles, membre de la fameuse équipe de Wasteball menée par Mademoiselle Tissi, aurait dans un geste maladroit lié à sa balourdise connue de tous...

"Et surtout de ses rares maîtresses!"

"...usé de sa cisaille pour trancher des rondelles d'orange pour son équipe alors qu'il patientait sur le banc de touche..."

"Ainsi dénommé pour les activités solitaires auxquelles on s'y adonne en l'absence de partenaires"

"... ripant sur une écorce visiblement récalcitrante, et tranchant la carotide de notre brave mexicain, assis là comme spectateur."

"Un drame du sport comme il en arrive encore trop souvent lors des matchs de wasteball. On peut craindre qu'à ce rythme effrené, l'équipe de Mademoiselle Tissi ne finisse par être la seule en lisse!"

"De nouveaux décès seront sans doute à annoncer dans les heures qui viennent, restez à l'écoute de Radio Requiem!"


Sybille est impressionnée par la qualité narrative du chef d'orchestre , au point d'en faire abstraction sur les diverses déformations des faits.

Cette tâche vous sied à merveille! En espérant que vous n'ayez pas à conter ma mort parce que je sens que je vais prendre de manière odieuse...Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Mon ami, ne crie pas sur ta radio.
Elle ne t'a rien fait.

Tu parleras à Andrea quand tu verras ses yeux.
Et nous verrons si ta bouche reste ouverte au point que l'air qui y entre te fait gonfler la tête.

C'était moi, Andrea.

Des chasseurs chassés...
Des survivants qui survivent en privant de vie d'autres survivants...
Dieu nous ressuscitera, acceptez votre sort. Quand aux pêcheurs... vos actes vous serons pardonnés. Ayez foi en notre sauveur et rejoignez le par la prière.

Je vous lis quelques paroles de Job, cet homme si profondément éprouvé, qui avait tout perdu. Mais dans son malheur, il lui reste la foi et l'espérance.

Une pause puis un bruit de papier fin...

Lecture du livre de Job 19, 1.23-27a:

En ces jours-là, Job prit la parole et dit : «Je voudrais qu'on écrive ce que je vais dire, que mes paroles soient gravées sur le bronze avec le ciseau de fer et le poinçon, qu'elles soient sculptées dans le roc pour toujours : Je sais, moi, que mon libérateur est vivant, et qu'à la fin il se dressera sur la poussière des morts ; avec mon corps, je me tiendrai debout, et de mes yeux de chair, je verrai Dieu. Moi-même, je le verrai, et quand mes yeux le regarderont, il ne se détournera pas.»

Un livre se referme

Puissiez-vous reposer en paix et chasser les gazelles au paradis en attendant votre heure.
Il n'y a rien sans la volonté des dieux!

Lecture du Livre d’Isaïe (Is 25, 6a. 7-9)

petit moment d'hésitation


"Le jour viendra où le Seigneur, Dieu de l’univers, préparera pour tous les peuples un festin sur sa montagne. Il enlèvera le voile de deuil qui enveloppait tous les peuples et le linceul qui couvrait toutes les nations. Il détruira la mort pour toujours. Le Seigneur essuiera les larmes de tous les visages et, par toute la terre, il effacera l’humiliation de son peuple ; c’est lui qui l’a promis. Et ce jour-là, on dira : « Voici notre Dieu, en lui nous espérions et il nous a sauvés ; c’est lui le Seigneur, en lui nous espérions ; exultons, réjouissons-nous : il nous a sauvés ! »

et également un bruit de livre qui se ferme. Le révérend ne prit pas la peine d'en dire plus, et laissa les ondes libre


C'est pas bien de pécher?
C'est quoi une gazelle?
Ou ça ce trouve le Paradis?
C'est qui Job? Un pote à toi?La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

Le seigneur c'est qui? C'est comme le Roi Jaune? C'est aussi un néon?La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

Le Schmilblic peut-il entrer dans un ascenseur ?

C'est bien t'es vraiment un putain d'interprète Mozart. On r'connait bien là tout ton talent et ton imagination débordante.

Marque une pause

J'sais pas d'quoi tu parles en fait. J'ai pas rencontré d'chasseurs dans ce foutu désert, juste des clodos.

Intéressé...

Ah! Un confrère semble-t-il! Quel votre nom et votre rang dans ce qu'il reste de notre religion!?

Un bruit de vent s'engouffre dans le micro...

Pour répondre à ces dames je dirais bien à la première de bien vouloir s'instruire. Mais cela ne me ressemble pas, alors comme premier élément de réponse: la gazelle est un animal sauvage herbivore qui vit dans la savane. Nous n'avons aucun élément permettant de constater son existence dans ce monde ravagé.

La gazelle africaine par contre est un animal minable sans aucun intérêt et au physique ingrat. Et... désolé de vous l'apprendre, je sais de source sûre que cette espèce qui fait partie des derniers maillons de la chaîne, a malheureusement disparue de la surface du désert.

Pour la deuxième de ces dames: Intervention inutile, tuez vous dès maintenant et évitez de ce fait la mort de vos proches.

Amen Il n'y a rien sans la volonté des dieux!

C'est cool pour la gazelle, mais t'as pas répondu aux autres questions. Ça m'intéresse. J'me nomme Alice.La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

Venant d'un professionnel de la baliverne, vous m'en voyez flattée mon père.

Je vous aurai donné des vivres plutôt que de tuer ces deux réfugiés.
Ils auraient pu nous rejoindre directement j'imagine qu'ils regrettent leur détour.

Vous aviez dis que vous vous tiendraient à l'écart. Vous avez menti.
Enfin bon, j'imagine que vous êtes loin de la cité à présent, et tant mieux.

On attend d'autre petites gens à devenir grands, j'espére que vous ne refroidirez plus les alliés, potentiels, et surtout les sûrs.

Bonne chance les messieurs du Syndicat dans votre noble quête pleine de mystère.Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Comme je l'ai déjà dit, nous n'avons pas croisé d'chasseurs, mais seulement des clodos. Tu m'vois désolé si tes chasseurs ressemblent à des clodos...

Et, Sybille, j'me souviens pas t'avoir dit qu'on se tiendrait à l'écart de quoi ou qui que ce soit. On n'pourrait donc pas dire que j'ai menti si j'devais tuer quelqu'un dans la région.

James s'apprête à couper sa radio. Il oublie les politesses d'usages !

Ah ! et merci pour les encouragements. Même si je ne compte pas sur la chance pour atteindre mon but, je la laisse à d'autres, qui en auront certainement b'soin.

Depuis la transmission de Delaney, on entend une voix en retrait :

"Ah oui Jimmy je me souviens maintenant des deux pèlerins. Rien à voir avec des chasseurs tu as raison. Totalement indigestes, j'en ai encore l'estomac tout bar- *PSCCCCHT* Delaney coupe son émetteur radio.

Heu, les curetons, c'est pas censé prêcher l'amour et répéter "tu ne tueras point" ? Ou c'est moi qui ai loupé quelque chose, hein ?Oui, mes parents n'étaient pas des lumières.

Tiens, cela me rappelle quelque chose le "Tu ne tueras point". Un souvenir douloureux même.

D'ailleurs mon père, j'aurais aimé me confesser auprès de vous. Je ne sais pas si d'un point-de-vue épistémologique c'est recevable si il est pratique via la radio. C'est comme cela qu'on dit mon père, la religion est bien une philosophie, n'est-ce pas?

Permettez-moi ma curiosité, mon père, mais vous êtes de quel courant philosophique d'ailleurs? Je pencherais plutôt pour Luthérien voire Calviniste?

Oh, non je n'ai rien contre tout cela, mon père. Moi-même je suis une brebis égarée, d'aucuns diraient, et surtout les petits esprits qui pullulent sur les ondes, que je suis plutôt une vache égarée. Et ma dernière confession remonte à...je ne sais plus.

Est-ce que l'on peut retrouver le sommeil la nuit et le salut de son âme si nous nous délestons du poids de nos égarements passés, mon père?

Je comprends ton questionnement l'ami...Dans ce foutu monde où démembrements, décapitation, viol organisé, nécrophilie et autres horreurs sont monnaie courante... Je revois ma position ecclésiastique sur l'auto-annihilation. Libérons ceux qui le désire, de l'horreur quotidienne.

Amen

Il avait la voix posée, presque monotone. On pouvait néanmoins percevoir dans cette voix, une conviction mais surtout un certain sadisme.

Immédiatement avant de couper la transmission on entendit de manière plus lointaine:

C'est surtout que tu en as trop bouffé, putain Ed! Jimmy, dis lui qu'on doit se rationner bordel. Comme on a lâché le poulpe en plus. J'y aurais pas touché hein, c'est vrai ça sentait la moule après un trail de 210 bornes, mais ça nous aurait quand même donné 2 jours de rations sans problèmes.Il n'y a rien sans la volonté des dieux!

Trop chiant vos histoires de religion, prrrrrrt !!!!!
La religion c'est pour les débiles !Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

'scuse-moi, Aloïs, c'est ça ? J'veux pas m'gourer, j'ai pas la mémoire des noms, et si c'est bien Aloïs, tu dois savoir c'que c'est qu'avoir la mémoire qui flanche !

Liselotte se fend d'un clin d’œil de connivence, seule, devant son poste. Moins efficace que de visu.

J'suis pas sur qu'les démembrements, décapitations et autres joyeus'tés dont tu parles soient si courantes, sauf si t'es dans l'bizness. J'veux dire p'têt que t'aime violer des têtes, j'en sais rien. 'fin p'têt' que c'est courant, plus qu'la monnaie, mais y'a pas qu'ça.

Sont monnaies courantes, les mains tendues, les sauv'tages, les feux d'camps (même sans gens qui cuisent d'dans)... 'fin l'monde est pas tout rose, mais l'tableau est p'têt' pas aussi noir qu'tu l'prétends.

Ha ! Et les licornes aussi. ça existe. J'en ai pas vu, mais l'ami d'un amie d'un ami m'a dit qu'oui. J'y crois. Bisoux.

Le temps est à la détente aujourd'hui, plusieurs membres de son groupe écoutent les ondes publiques et prennent plaisir à constater d'une part la réalité de ce monde et ce qu'on pourrait appeler "l'actualité" et d'autre part le niveau intelectuel plutôt minable des différents participants à cette radio mutualisée. Alors, avec un sourire amusé, les images de ses premiers jours dans ce désert en tête, le révérend intervient:

Comment t'appelles tu mon enfant? Je note un accent asiatique? D'où es-tu originaire???

Il se retourne vers son frère aîné, qui finissait dans les détails la viande qu'il restait sur ce qui semblait être un humérus et lui adressa un large sourire.
Il poursuivit:

Bien sur jeune homme, se confesser pourrait bien vous libérer l’esprit pour peu que cette pratique fasse parti d'un tout, d'une conviction, d'une foi forte. Quant au courant, je suis ma propre voie. Syndicaliste collerait plutôt bien à la situation.

Il n'y a rien sans la volonté des dieux!

J'ai pas d'accent asiatique, tête de noeud.
Mon père était jap, mais je ne l'ai pas connu, j'ai été élevée par ma mère qui ne parlait pas un mot d'asiatique, alors moi non plus. C'est pas génétique.

Pourquoi tu veux mon nom?
Je suis ta mère en fait.
Ou ton père. Je confond toujours, à cause de la barbe. Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

C'est quoi ce confesser?La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

Il enchaîna immédiatement pour répondre aux deux jeune voix

Merci de nous apporter et à moi tout particulièrement, une image plus gaie de notre environnement. Les confessions variées auront peut-être altéré mon jugement. Ou les cadavres qui jonchent le chemin que je suis depuis quelques temps maintenant. Allez savoir...
Quand aux licornes, restons prudents sur ce genre d'annonces

Jeune fille, rien de personnel, mon oreille m'aura fait défaut... Simplement, j'entends peu de jolies voix infantiles sur ces ondes et j'en ais encore moins croisé sur ma route. Tu me rappelais juste la seule enfant que j'ai pu croiser... Enfin... Enterrer serait plus exact... Mes frères ont peut être eu le temps de vraiment lui parler...

Donc je me disais que peut être tu la connaissais? Nous avons des affaires à elles qui pourraient vous allerIl n'y a rien sans la volonté des dieux!

Ouais j'ai perdu ma sœur jumelle.
On a été séparées lors de la grande tempête, et sa radio ne répond plus. Alors je suppose qu'elle est morte.
C'est toi qui l'a tuée ?Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

C'était quoi le nom de ta sœur? Si c'est elle que j'ai enterré, le mot "libérer" serait plus exact que "tuer", si tu me permetsIl n'y a rien sans la volonté des dieux!

Molly.
C'était ma soeur jumelle, mais de nous deux c'était moi la plus ressemblante.
Merci de me confirmer si elle est morte, j'aurai plus de faux espoirs comme ça.
Et si vous l'avez tuée, bah vous êtes des fdp.
Au sens figuré, parce que moi c'est au sens propre.
Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

En arrière plan :

- Alois... toi et ta putain d'religion...

Prenant la radio :

- Ouais gamine, ca devait bien être ta sœur, et elle est au moins aussi morte que l'est l'seigneur Jesus. Mais c'pas notre fait : elle a trébuché et est mal tombée. Alois lui a juste donné un "enterrement" digne d'c'te nom.

Il se retourne vers son frère alors qu'il intervient sur la même fréquence, le taclant avec esprit sur son mode de pensée

Surveilles ton langage petite traînée...Il n'y a rien sans la volonté des dieux!

Veuillez excuser cet écart de conduite...
Mais vous devriez revoir vos manières jeune fille.
..

Après avoir coupé la transmission, il sourit en regardant son frère hilare. C'était divertissantIl n'y a rien sans la volonté des dieux!

Vous savez quoi?
Fermez vos gueules, j'ai plus envie de vous entendre.
Allez mutuellement vous sucer la bite, on ne vous entendez plus raconter des conneries.

Prrrrttttttt.Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

Ne ditons pas que la vérité sort de la bouche des enfants ?

Comme ta bite, hahahahaha.

Hein?
Pardon papa, j'arrête d'être vulgaire promis.Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

Comme bon te semble... A très vite petite

Le révérend rangea sa radio tout sourire. Il s'étaient assez amusés pour aujourd'huiIl n'y a rien sans la volonté des dieux!

A très vite petite bite, ça fait une rime en plus.
Je suis poète.

Nan mais sérieux, j'ai pas envie de voir ta gueule, pas la peine de venir.
Va précher devant des vaches. J'en connais une je pourrai te la présenter. Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

La classe a déserté ces ondes, qu'Andrea doit quitter.

Molly vous dites ?

Quelle coïncidence, j'ai justement en ma possession une culotte qui porte ce prénom.


Cela appartiendrait-il a votre soeure jumelle ? Je l'ai trouvé au beau milieu du désert alors deux vautours se la disputaient près d'un cadavre.
J'aurais pensé qu'elle appartiendrait a quelqu'un de plus ... mature.

Peut être nous recroiserons nous, je pourrais vous la restituer.



Je comprends votre chagrin, la famille est aussi important en Serbie.

мир и чоколада
Изгубљење

Ce n'est probablement pas la même.
Elle a l'air beaucoup trop grande cette culotte.
Cette Molly là avait visiblement un gros cul.
Pas un cul de 12 ans en tout cas.Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

Mira, trésor, ne te bat pas sur cette fréquence.
Cette fréquence est très importante pour les vivants.
Et éventuellement les morts, qui peut’être dans l'au delà s'il y a seront rassurés de savoir que les proches encore là n'auront plus à se tourmenter l'esprit sur divers scénarios d'espoirs.Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Oui d'accord je dis plus rien, 6 billes.

Juste rappeler un fait :
- Je leur ai demandé d'aller se sucer mutuellement la bite pour qu'on ne les entende plus.
- Il a répondu comme bon me semble.
- Et maintenant on ne les entend plus.

Déduisez ce que vous voulez.

Bisous.Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

Du coup je dis plus rien, mais je dessine sur le sable.
C'est beau le sable.

Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

[g]Je dois l’admettre, tu as bien raisons ma fille, ces défroqués sont comme ce trou a eau grasse que tu as dessiné... Rempli de merde !

Mais écoute Sybille, ne te bats plus sur cette fréquence…Tu dois t’en foutre de qui ils sont… Tu es de toute façon celle qui va les surpasser !

Tout comme ce cher greffier en chef, tu pourras leur faire visiter la grande cale ou l’extrémité de la vergue… Une petite bouline de bienvenue ou pourquoi pas un tour au chevalet, je t’autorise même a leur présenter ton chat à neuf queue !

Et si tu n’en tues pas un de temps en temps, ils finiront par ne plus savoir qui tu es vraiment!

Hâte de vous croiser les défroqués !
"Je vous salue, vous les égarés sans rêves... qui allez sûrement terminer votre vie dans ce désert pourris !!!
S’il s’agit du seul destin qui vous attend, pourquoi ne pas jouer à un jeu, hein ?
Qu’est-ce que vous dites de vous entre-tué la maintenant ?!
Ceux qui réussiront à survivre pourront me rejoindre en tant que membres de mon équipage !"

Sybille est une promesse, un rêve, une romance, à la fois gluante, poisseuse et électrique dans ce trou à pisse creusé dans ce minuscule caillou merdique qu'est ce monde perdu dans l'infini. Mais je m'égare. À parler en images, on prend le risque de laisser les autres à leur libre interprétation des mots. Par exemple, je me suis présenté ce tantôt sous le joli sobriquet de "Johnny-grosse-bite". C'était surtout pour dire que j'en avais dans le pantalon (même si je respecte les fiottes, les vraies hein, celles qui sucent des nœuds et tout, je ne parle pas des lâches) et heu... ben elle a cru que je lui parlais vraiment de ma bite. D'une je ne savais pas que c'était une gamine que j'aurais à l'aut' bout du fil et heu... même. Même. Après je ne voudrais pas froisser les adeptes de la p'tite chatte et du gland compressé. Non, non. Non. Mais à choisir, je préfère une belle vulve arrivée à maturité. D'où ce dégage une odeur puissante de la femme dans tous ses états. Une gamine qui découvre à peine sa puberté, c'est comme vouloir bouffer un fruit encore vert. Quoi? Le goût acide? Ouais, un peu je pense. Voir pas vraiment de goût. Quelqu'un a essayé des fois? Il me semble avoir entendu des amateurs de la jeune viande.

J'annonce ici la mort prochaine de Max, mon esclave. Ce bodoh avait une belle vie, je ne le battais presque pas et il était nourri généreusement lah ! Il a décidé de se laisser mourir de faim, recrachant tout ce que je lui offrais si gentiment. Il va donc crever comme la merde qu'il a toujours été, puisque personne ne veut me l'acheter, même pas un dollar symbolique.

Si vous voulez un esclave, et que vous pouvez venir le chercher d'ici demain, l'offre tient toujours, mais va falloir chop chop rapidement.Paiseh! No kopi here lah, make some can?

- Laisse le partir avec un peu de bouffe va, qu'il pourra échanger contre sa liberté, vu que la tienne t'as été offerte...

Au pire, coupe lui une jambe et donnes-la lui pour la route.

Oublies pas ça, quoi...Faut rester cool, merde !

Andrea paiera pour sa livraison, si tu l'amènes au Peak.
Si.

Ha, si t'as un entonnoir à me fournir d'ici demain, il a des chances de passer la lune si je le gave. Sinon, vu qu'il refuse toute eau et toute nourriture, je lui donne pas beaucoup plus. J'ai aucune idée d'où est ce Peak, mais probablement trop loin lah !Paiseh! No kopi here lah, make some can?

Andrea vend bien des choses, mais pas d'entonnoir.
Tu découvriras ce qu'il vend si il tient la route. Sinon, tant pis.

Et Andréa ne serait-il pas un peu "teubé" pour parler de lui à la troisième personne du singulier?

Bruit de rembobinage...

Voix de Tissi:

"Oui?... Oui. D'accord? D'accord!


...

Hinhinhin...

Qui parle ?

Fais-moi des pâtes.


Pédé.

Rest In Peace, James Francis Ryan, tué par le groupe d'édouard pécnau.
Il n'aura pas réussi à atteindre la cité.
Tiens moi qui pensait qu'ils étaient plus loin...Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Rit aux éclats.

Hahahahaha! Édouard Péquenaud. En voilà un bon surnom putain! Péquenaud donc! Magnifique! Hahahahaha!

- A titre personnel, je préfère Pénis-creux. Cela correspond davantage au néant existant entre ses jambes quand il se balade dans le désert.

Change de sujet.

- Je suis vraiment désolée pour vous Mademoiselle Sybille. Votre ami n'a peut-être pas eu le temps de sécuriser sa venue comme nous avons tenté de sécuriser notre route. Toutes mes sincères condoléances.

Le problème, c'est qu'le gars était trop silencieux. Il est passé aux abords de not' camp comme une petite fouine. Et on aime pas ça. Surtout qu'il avait l'air bien chargé. Trop chargé sûrement... On a décidé d'lui filer un coup d'main.

Et j'parle pas du fait que lui et son pote l'chinois, ont essayé de m'la faire à l'envers avec leurs signes amicaux.

RIP p'tit soldat parti trop vite.

Le plus ridicule dans l'histoire, c'est que tu te sentes obligé de commenter ton acte.

Nan, c'qui était ridicule, c'était toi, y'a quelques semaines quand j't'avais dans ma jumelle et qu'j'aurais pu venir te rendre visite dans ton putain d'campement, t'ouvrir en deux et d'bouffer l'coeur pour mon r'pas du soir.

Mais ta patronne a donné d'sa personne pour qu'tu restes en vie. Ou donnera... Quand j'viendrai vous rendre visite.

T'as jamais été en mesure de me porter préjudice, ducon.

Datura je t'aime.Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

Elle est sur quelle frontière, cette douane, l'Animal ? Je pourrais avoir quelques clopes à déclarer.

James Ryan ?

Silence.

James Ryan ?

Silence.

James Francis Ryan ?Kuv yog Hmoob.

Oui. Mais ce nom appartient au passé, désormais. Qu'il repose en paix. D'autres aussi braves que lui tenteront de traverser le désert, encore et toujours.Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Et d'autres barbares sans courage tueront les plus faibles sans défense...

James reconnait le timbre de voix du jaune qui lui avait parlé à la radio.

- Saloperie d'niakwé. T'as cru que t'allais m'baiser ?! Ca vous apprendra à tenter d'passer la douane sans payer les taxes.

James Francis Ryan ?

Silence.Kuv yog Hmoob.

"Et les putains de frontières de ton goulag elles vont jusqu'où vieux JOJO ?
Il parait que vous en avez d'jà, même qu'il y a cinq lunes je chiais déjà dedans sans l'savoir, gwahahaha !
Si c'est à la chinoise on est pas sorti d'la merde, avec des rigolos d'bolchos comme vous autres ! Moi j'vous l'dis. Parole de Bronco."

Toujours le même ton calme. Et pourtant, dans la voix, toujours la roche qui menace de s'écrouler sur la première tête qui passe. Ou dépasse.

Pour ce qu'elle vaut, cette parole...

Mais puisque tu me poses la question à moi... Je ne reconnais aucune frontière.

"Brrrr, arrête de parler comme ça grand fou j'ai des frissons partout...
Gwahahahahah !"

"Bon du coup Jojo, t'as des photocopies de l'Internationale, un exemplaire du p'tit Livre Rouge à nous passer peut-être ? On veut éviter les emmerdements dans le grand monde du communisme sans frontière, si je peux participer et répandre votre catéchisme un peu partout histoire d'être bien peinard, ça m'arrangerait vois-tu. Y'a qu'ça d'vrai dans la vie. Être bien peinard. Foi de Bronco."

James Francis ?Kuv yog Hmoob.

-IP Manga , esclave qui au-a tentée de nous -ejoind-e quand ses to-tionnai-es se sont fait tué en attaquant les mu-s de Bay Ha-bo-.

Manga ? C'est rigolo comme nom ça ! Ça devait pas être un shōnen à coup sûr. リスナー、ヘイター、ビッチも同じ

La pauvre malheureuse, elle a manqué de Karma. Elle a souffert terriblement, j'ai vu son visage se tordre de douleur...

Le dénommé Guignol est mort, surement attaqué par sa poule."Je vous salue, vous les égarés sans rêves... qui allez sûrement terminer votre vie dans ce désert pourris !!!
S’il s’agit du seul destin qui vous attend, pourquoi ne pas jouer à un jeu, hein ?
Qu’est-ce que vous dites de vous entre-tué la maintenant ?!
Ceux qui réussiront à survivre pourront me rejoindre en tant que membres de mon équipage !"

Repose en paix Guignol.
Dommage il était parti pour accomplir beaucoup. Il n'a pas pu suivre sa réputation qui s'est envolée sans lui. Je lui souhaite bien du repos.Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Ton ami Logan semble mort sybille. Il ne répond pas à la radio. Je l'avais prévenu que se balader seul avec une si belle arme va lui jouer des tours!"Je vous salue, vous les égarés sans rêves... qui allez sûrement terminer votre vie dans ce désert pourris !!!
S’il s’agit du seul destin qui vous attend, pourquoi ne pas jouer à un jeu, hein ?
Qu’est-ce que vous dites de vous entre-tué la maintenant ?!
Ceux qui réussiront à survivre pourront me rejoindre en tant que membres de mon équipage !"

Guignol doit être l'seul homme à n'pas avoir connu sa mère. Bibliqu'ment.J'm'en cogne, j'te cogne.

- Guignol...Mort !

Ben merde, la première et dernière de sa série radiophonique aura été un Hors-Serie ?!

Si c'est pas de l'avant-gardisme ça ?

Pet à ton âme guignol, va retrouver ta maman que t'as pas connu...
Euh...Ah ben woué merde, ça va pas être facile ça !

Oh. Comment tu sais qu'il était mon ami?
ça fait rien. J'ai plus les yeux pour pleurer.
Faites nous du ma; si ça contribue à bvotre bonheurDans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Va ptete falloir penser à repeupler ce putain de désert ... Mesdames , mes ondes sont graaandes ouvertes ... Non car vos histoires de morts toussa la , merde ... Vous êtes tout tristes ! Allez , je me casse ... PAN PAN !

Sybille fait la moue. Elle articule de nouveau, d'ailleurs.
Comment tu savais que logan était un ami? Hm? Capitaine teach.

Et heu, Éléonore est morte. Elle est morte dans les souterrains, ayant agonisé de ses blessures après que nos "amis" de nation l'aient attaquée.

Comme on dit...une de perdue..dix de retrouver.
...
C'est matcho quand même. J'aurai tendance à dire un de perdu 100 de retrouver alors.
Genre! bref.
Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Ma fille, pour Logan je crois savoir que tout simplement le capitaine est lui étais en contact radio, il lui avait proposé de le rejoindre lui avertissant que se balader seul avec une arme comme la sienne étais suicidaire, il ne la pas écouté, et est partit au trot... la suite on la connait, probablement une mauvais rencontre.

Sinon j'annonce aussi la mort de Nex, un géant, un colosse a l'endurance extraordinaire, un esclave en qui je pensais avoir rendu la joie de vivre, mais victime d'une vilaine blessure qui n'a empirée que de jour en jour.
j'ai bien essayé de le soigner, mais il voulait pas avaler ses médocs...

Bref j'ai abréger ses souffrances.

Adios Chico

Sybille... J'ai croisé une tripoté de tes petits Soldats égarés. Celui la semblait mieux armé que les autres. Mais tout aussi têtu!"Je vous salue, vous les égarés sans rêves... qui allez sûrement terminer votre vie dans ce désert pourris !!!
S’il s’agit du seul destin qui vous attend, pourquoi ne pas jouer à un jeu, hein ?
Qu’est-ce que vous dites de vous entre-tué la maintenant ?!
Ceux qui réussiront à survivre pourront me rejoindre en tant que membres de mon équipage !"

RIP ma virginité.Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

Voix enjouée, trop...

SÉRIEUX ! LA MIENNE AUSSI !

L'dénommé Desmond King est décédé. Il d'vait nous ram'ner un truc à bouffer, mais il aura probabl'ment confondu l'piège 'vec une arme, tranchante, pointue ou piquante. D'coup, il s'est planté, piqué, pointé. Malgré l'arrivée rapide d'une équipe de s'cours, les premiers gestes n'ont pas suffis à l'sauver. L’hémorragie 'tait trop importante.

Il laisse ses vieux compagnons d'route désœuvrés. Ami, fidèle et loyal, comme l'clown du même nom. Nous t'souhaitons bon voyage.J'm'en cogne, j'te cogne.

Andrea l'avait pourtant mis en garde.
Pour ses lacets...

Monde de merde...
Pet a son ame le mec d'on savait pas trop d'ou il venait.
On dit les meilleur partent en premier... Le peak en deuil...


Pas moyen d'allumer le phare ??? Juste comme pour les attenta t'sais ?



Ed Teach, Mira, Jean, Anne Bonny... abattus sans sommation. Qu'ils reposent en paix. Leurs assassins paieront d'une manière ou d'une autre. Les survivants témoigneront. C'était Nectaire Méritis, à l'EST du grand Marais. Chaque poule vit de ce qu’elle gratte.

En même temps, on peut pas dire qu'elle l'a pas cherché. Faut faire attention à qui on parle sur les putains d'ondes publiques, surtout quand on parle mal.

Et puis après la première jumelle, on est débarrassé d'la seconde, on va pas s'plaindre, nos oreilles vont pouvoir souffler.

Une leçon pour qui comprendra l'message.Le plus marrant, c'est qu'la proie n'sait pas vraiment c'qu'elle est.

L'arrogance précède la ruine...Et l'orgueil précède la chute...Il n'y a rien sans la volonté des dieux!

Ondes publiques, bord de quai et bord de ? Bord de zinc ...

- Mr Biscotto, Le Survivant Desmond King a tenté de dérober une arme lors d'une proposition de sa part lors du dernier ravitaillement communautaire. A se demander où celui-ci a-t-il pu apprendre de telles méthodes d'un autre Âge ? Oui.

- En conséquence, le Récif, tribunal de la communauté du Black Hawk Peak, a statué pour un emprisonnement du nommé Desmond King pour trahison et tentative de vol sur les intérêts du BHP. Après consultations et votes des différentes entités siégeant ici-même, l'emprisonnement assorti d'une peine travaux fut acté.

Le refus d'obtempérer lors de son arrestation a conduit à la mise à mort du condamné. D'accord ? D'accord... Ce con sera rendu à la mer sans sa bite.

Aussi, le jugement sera rendu public sur les ondes du Black Hawk Peak avant la lune prochaine afin que chaque résident puisse apprécier du sérieux de notre justice.

Le meurtre d'une gamine n'est en aucun cas justifiable.
Vous êtes des déchets. Point barre.

De deux gamines. Soyez précises dans vos assertions. Merci.

Depuis quand faut-il prévenir sa victime avant de la tuer ? Grand bien m'en fasse, je ne suis pas flic. Je tire sans sommation.

De plus, il ne faut pas parler de meurtre ou d'assassinat pour Mira. Au mieux, vous pouvez tenter les coups et blessures aggravés suivi de non assistance à personne en danger.

La regarder agoniser sous le soleil cuisant, cherchant à tout prix de quoi boire alors qu'elle se vidait de ses liquides m'a laissé froid. James y aurait sans doute trouvé quelque chose d’excitant. J'avais oublié mon caméscope. Désolé copain.

Pervers du nouveau monde, je vous ai déçu ! Mais je saurai me rattraper dans le futur.

Et il est fier de lui...

Bien sur que je suis fier de moi. Tu fais comment pour survivre dans ce merdier sans égo ? Si je devais m'arrêter pour pleurer à chaque fois que je fais un truc que ta morale réprouve, je serai mort de soif depuis longtemps.

Reste dans ton petit monde si tu veux, moi je préfère laisser les portes ouvertes.

Ce qui sera ouvert, c'est ton petit trou du cul, lorsque j'y aurais inséré une tonfa.

Putain ! Putain ! Oui ! Grave ! J'ai déjà le lub' ! Ramène toi ! Tu m'excites là !

J'aime bien ta petite voix énervée. Tu peux continuer à me trash-talk en privé ?

James Francis Ryan ?Kuv yog Hmoob.

Samaje à toi aussi.

Putain... Mira est morte. C'est con! J'l'aimais bien. Bon... en route.La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

"Ce bon vieux Desmond est MORT ?! Pas possible !"

"Gwahahahahahahahahahahahahahahahahah !"

"Gwahahahahahahahahahahahahahahahah !"

"Gwahahahahahahahahah !"

"Gwahahahahahahahahahahahahahahahahah !"

"Gwahahahahahahahah !"

"*RIIIIC PEUH !*"

"Oh putain..."

"Bordel..."

"Merde..."

"Désolé mais j'ai vu passer un chien à trois pattes. Il avait la même gueule qu'Andrea."

"C'est étonnant, j'suis drôlement surpris. Pour Desmond j'veux dire. Bronco en croit pas ses oreilles, parole."

"Mes condoléances à mes vieux camarades d'antan, Hémorroïde et Spoutnik. Bronco partage votre deuil. Gwahahahahah !"

Leinad reçoit un bref message radio
Mira morte, soit.

A qui ramener la petite culotte de sa jumelle ?

Reflechis
Peux-être qu'une troisième jumelle se meut quelque part dans cet inhospitalier monde.

Enclenche le bouton de sa radio
Une culotte cherche sa famille, le deuil des communautés primitive exigeant des objets et sacrifices, je tiens disponible cette culotte comme matériel pour qui voudrait faire le deuil de ces âmes égarées.

жалост и гаћице

Je me permets de vous répondre, puisque vous me citez ailleurs... Je sais que mon nom en émoustille plus d'une. Mais je préfère les vraies femmes à l'instar de Korra, qui ont un potentiel dont vous ne soupçonnez même pas l'existence.

Concernant le cas Mira, je dois avouer que j'ai toujours instantanément fermé ma fréquence dès que j'entendais son insupportable voix bondir hors de mon récepteur-émetteur. Un torrent de boue eut été plus agréable à mon oreille fragile. Ca va de pair avec "gâchette facile", il paraît.

Mais j'ai une question pour vous "Les Nids d'Cage" C'est bien ça? Un parent à Johnny Cage je présume ou Nicolas Cage? Quoiqu'il en soit, dites-moi qu'est-ce qui vous fait croire qu'il peut y avoir une trilogie de cette triste et fade saga? Vous avez eu des informations en ce sens? Parce que ce serait bien cocasse.

J'attribue à la découverte potentielle d'une troisième jumelle la même probabilité que la découverte inopinée d'une seconde jumelle peu après la tragique incident arrivé à la première.

Autrement dit, aucune source ne me permet de dire qu'il existe un troisième membre de la famille. Mais si c'est le cas, je me ferais un plaisir de leur restituer les biens de la première défunte.

породица и Васх

La dénommée Cassandra est morte ce soir. La vengeance s'est abattue sur elle.

Voilà ce qui arrive lorsqu'on s'en prend à un Singulier.

Tous les mongoliens de ce genre mangeront la même chose. Qu'on se le dise.

James Francis ?Kuv yog Hmoob.

Il est mort et consommé ton putain d'francis l'niakwé. Et si j'te r'trouve, j'ferai un nem avec toi aussi.

Y'a pas un putain d'interprète qui pourrait lui traduire ?!Le plus marrant, c'est qu'la proie n'sait pas vraiment c'qu'elle est.

Delaney. Trouduc.

De rien baltringue.

Heu, j'aimerais rendre hommage à deux amis à moi, morts la lune dernière : Arizona Walker et Raoul Duke. J'espère qu'ils n'iront pas au paradis des contrôleurs fiscaux, hein.Oui, mes parents n'étaient pas des lumières.

Comme le disait mon vieil ami Jago le wahar " Hamebabak " リスナー、ヘイター、ビッチも同じ

On entend un son sourd, sans doute une pierre qui fracasse un crâne, suivi d'un long râle.

- Ah tu fais moins l'malin là, hein sale petit enfoiré!

Bruit de celui qui récupère son souffle puis une voix tendue et hachée intervient.

- J'annonce la mort de... merde, c'était quoi le nom de ce con... ... oh et puis rien à foutre de comment il pouvait bien s'appeler. Découper sa carcasse sous ce soleil de plomb me fait déjà horriblement chier et je suis là pour retrouver un certain Harold et lui dire de bouger ses fesses pour venir me retrouver fissa s'il ne veut pas des coups d'pied au cul. Harold?! N'oublie pas ma foutue tasse de thé, tu s'ras gentil. Je suis... heu... je suis à... Putain, je suis au beau milieu de nulle part nom de Dieu!Tu connais le sens du mot « Némésis » ? Un juste châtiment légitimement infligé par l’intermédiaire ou au moyen d’un agent approprié, personifié en l’occurence par un redoutable salaud : moi.

Sachez-le, bande de vermisseaux, vous mourrez TOUS !

Mais sachez que mes amis seront les derniers à être sacrifiés. Ils sont A MOI ! Quiconque s'attaqura à eux sera puni par une éternité de souffrances dans les flammes de l'Enfer !!!!

Et nous t'en remercions Megan... Eteins-ça maintenant...

Oh d'accord...comme tu veux...

Ta gueule, morue ! Et la prochaine fois qu'on tue un de ces suceurs de queue, je viens avec, c'est compris ?

Bien, alors prends ton arme, on y va, tuer quelqu'un, si c'est ça que tu veux.

Très fort accent hmong.

Delaney Trouduc ? Salut mon ami. Moi c'est Samaje. T'as l'air sympa hein ! Chili con carne ! Ah ha ha ha ha ha !

Silence.

James Francis Ryan ?Kuv yog Hmoob.

Ah putain ! V'là qu'il parle not' langue la nem ! C'bien, l'jour où on t'découpera on pourra communiquer, ce sera bien plus fun.Le plus marrant, c'est qu'la proie n'sait pas vraiment c'qu'elle est.

Les nems à la vapeur, c'est le meilleurs !

Accent hmong fortement dosé.

Ah ha ha ha ha ha ! Batteur qui blaste bite ! Delaney Trouduc ! Vas dire bonjour à Glenn et fais pas ton neuneu ! Ah ha ha ha ha ha !Kuv yog Hmoob.

Je voudrais dire un mot sur cette fréquence dans le ton de sa création..

J’ai briévement connu Arizona.. Elle est la seule à m’avoir parlé lors de la rencontre de nos groupes respectifs.. ça avait l’air d’une fille géniale..

On est partit sur un “À un de ces quatre!”.. Je ne pensais pas que cela serait un Adieu..

Paix à ton âme Arizona Walker.. j’espere que t’es au paradis sur un mustang en train de galoper sur les nuages.. ou une autre connerie du genre.. mais ça fait du bien de penser qu’un foutu paradis puisse exister et que t’y es....

Et aussi... j’aurrais du le faire bien plus tôt.. mais... mpffff... Ca me ronge toujours..

...

Paix à ton âme Azenha...

Long silence....

Tu étais une fleur dans le désert... Pardonnes moi ne pas avoir su te protéger...

Putain, j'ai sacrément picolé hier soir mais ça m'a jamais donné envie d'gerber comme j'en ai envie en t'entendant parler l'poète du dimanche.

Tu f'rais sans doute un bon morceau à sacrifier aux dieux mon p'tit pissenlit.Le plus marrant, c'est qu'la proie n'sait pas vraiment c'qu'elle est.

...

On est tous un sacrifice en suspens,
Et j’attends impatiemment ton get-apens.

Que je parte avant toi m’indiffère.
Mais laisse moi de cette maniére littéraire,

Rendre hommage a ces femmes austéres,
Qui sont aujourd’hui six pieds sous Terre...

...

J’espère que côté poésie, tu te sens mieux servis.

Ha ouais, et j’oubliais...

Si t’es malade en t’levant,
Pense à checker tes dents...

Si ton estomac s’fait la malle,
C’est qu’t’as la diarhée verbale!

Oh, tu pleurniches encore ?
Tu as fait pire que ne pas protéger ta Azenha: si nous en sommes les meurtriers sans ambiguïté, c'est toi l'un des crétins responsables de sa mort. Il va bien falloir que vous vous mettiez ça dans le crâne définitivement, je viendrais vous mettre autre chose dedans "un de ces quatre".

Un petit air siffloté.


Le timbre grave, d'énoncer en toute simplicité.

Je salue mes compagnons tombés ce soir par la main de Sybille et ses chiens, celle là même qui prône le pacifisme à outrance. D'honnêtes marchands tels que nous devaient la faire flipper à mort vu notre force en puissance. Chère Sybille, je te crache à la gueule. Sois au moins franche et ne fais pas la vierge effarouchée. Tu vaux largement moins que ceux que tu critiques.

Radek Sinclair, notre CEO exceptionnel, Bronco le cheval fou, Joe la praline, mes adieux à vous trois. Si je ne crève pas bientôt, je me vengerais et j'empilerais avec un plaisir jouissif la tête de Sybille sur un pieu !

Adieu.

Puis le jingle s'entend, pour un dernier hommage à Radek et à la Junk Bond Caravan.

Juuuuuunk Boooond... Tudududududuuuu !
Et les lots abooooondent.

Un déclic.

Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort

Z'avez rien d'honnêtes, et z'ont probabl'ment jamais rien vendu d'leur vie. Du vol, ça oui.J'm'en cogne, j'te cogne.

J'espère que Datura est toujours en vie, elle m'a promis une nuit de folie... non... attends... tu veux dire que c'est elle qui... oooooh la cochooooooone. Datura, c'est quand tu veux pour notre petite sauterie.

Andrea salue les morts.

Donjon.

Énoncé d'une voix monocorde. Sans nuance, ni émotion.

Mon cher Vincent, tu seras heureux d'apprendre que j'me suis trouvé un chien d'attaque à tomber. Je l'ai appelé Démon.
Il est horrible et vicelard.

J'espère d'ailleurs que tu montreras un peu plus de résistance que Bronco.
Il avait une grande gueule comme toi, mais il a finalement couiné comme une gamine lorsque Démon lui a arraché les parties d'un coup de mâchoire.

Dommage que je n'ai plus de smartphone, sinon j'aurais pris une vidéo.

Lol.

Bourrée, et pas à la bière.

Hé la connasse ! Tu t'fais baiser un peu des fois, ou t'es aussi frigide que l'autre pute du phare ?! Moi ça va t'as vu pauv'connasse, j'prends mon pieds, j'suis libre.

Pauv' flicarde de merde, on va t'niquer. Par tous les trous sale clocharde.

Tu m'connais pas la truie. Fallait pas toucher au Bronco.

Ricanement douloureux

Un démon... Carrément ? J’étais aux premières loges, meuf, ça ouai... J’veux dire, la flèche que j’ai dans l’bide l’atteste...

Longue quinte de toux, ponctuée par un crachat bruyant

Et tout s’que j’ai vu, c’est des types avec des arcs en attaquer d’autres sans arc... C’est un genre de démon archer... Ton pote ?

Bordel, ça fait d’jà assez chier d’crever sans avoir en plus à écouter une... Une camée divaguer sur les ondes.

La voix paraît exténuée.

D’la musique... Quelqu’un nous passerais un peu d’musique ?

C'est curieux quand même, que t'ai pu si bien analyser la situation.

Parce que moi, de souvenir... si t'es bien la meuf à laquelle je pense... tout ce que j'ai vu de toi, c'est ton dos. Quand tu courais pour ta vie.

Après, t'es peut-être une mutante avec des yeux derrière le crane ou avec un pouvoir de clairvoyance. Voir peut-être même les deux qui sait.

Je juge pas hein ?

Ouai, allez vas... J'vais pas user mes dernières force à ça...

Tousse

L'histoire appartiens aux vainqueurs... Elle est à toi... Si tu veux l'écrire avec des démons, j'ai finalement rien à y r'dire...

Longue, très longue pose

D'la musique sinon... T'en aurait pas sous la main meuf ? C'est... C'est grave triste de crever dans l'silence...

Visiblement soulagée.

Merci bien, friend...






Les mots m'font échos meuf... ça m'donne envie d'chialer... Ouai...

Mais c'étais l'but hein...? Rien d'gratuit dans s'monde.

Elle émet un rire émaillé de trémolos.

Mais c'est beau... J'vais prendre ça comme un cadeau... J'te r'mercie... Meuf.


J'pensais pas qu'tu serais capable de faire un truc pareil Sybille. En plus avec ton bon toutou flic à tes côtés qui, si j'me souviens bien, voulait pas salir son karma, putain d'merde. On dirait bien qu'les choses changent et qu'les flics droits dans leurs bottes sont pas meilleurs qu'nous après tout. Sûrement pire même : j'cache pas c'que j'suis moi, putain d'faux-cul.





Le plus marrant, c'est qu'la proie n'sait pas vraiment c'qu'elle est.

C'est clair. Quand on pense que l'autre gourde demande de pas buter les pécores sur les routes. Par contre faire le sale boulot du voisin aigri pour des gitans un peu bruyants, aucun soucis.

Le taux d'homicides volontaires va gonfler.

Merci la police.


Armes et travail pour les survivants de la Junk, si ça vous branche me contacter. C'est pas en dealant trois clous pour deux besaces qu'on se fait respecter, en c'monde. Les lots abondent autrement.

La fait qu'il n'y ait que des gens connus pour leur bonté d'âmes qui viennent s'offusquer, me fait dire qu'on est dans le vrai.

Sinclair et Bronco avaient des trognes et des comportements de raclures.
Ca me fait un peu plus chier pour les autres, mais bon, on fait pas d'omelettes sans casser des œufs.

J'm'offusque pas, je te signale juste que tu te fais un paquet d'ennemis en touchant aux mauvais gitans, pour trois boites de cartouches et te faire bien voir des ferrailleurs sudistes. Parce que va bien falloir que tu t'en procures un jour du fer, hein ma belle ?

A moins que vous ne glissiez un jour sur une peau de banane pour une histoire de ressources, d'ailleurs. C'est des spécialistes apparemment, à BHP, y'a autant de purge que chez cette conne de Luna. On a les amis et les chefs qu'on mérite.

Quant à ma bonté d'âme, elle t'emmerde bouffonne.

On est pas à un ennemi près tu sais.

Quand on essaye de construire du solide, du stable, on se met forcément tout les types qui ne vivent que par et pour le chaos à dos.


Léger blanc.

Et pour les insultes, vas-y lâche-toi.
Bronco faisait pareil.

C'est sûr que si tu lui demandais ce que fout là sa caravane comme si t'étais une putain d'employée de mairie ou la gérante d'un supermarché, il devait t'apprécier.

Nos points de vue divergent trop.
Inutile de continuer cette bravade.

Si on est amener à se rencontrer un jour, on se lardera la couenne direct.
Ca nous fera gagner du temps.

Datura c'est ça?

C'est amusant, je vous écoute depuis quelques lunes déjà. Ce que j'ai remarqué c'est que vous nous parliez toujours à propos de flicaille, de tonfa, de chef-oui-chef, de matraque et de menottes. Mais dites-moi, vous croyais réellement que vous êtes encore contrainte d'honorer ce qu'on appelait jadis "le plein exercice de ses fonctions"?

C'est que je m'inquiète un peu, car il m'arrive d'avoir des petits moments d'égarement. Et je ne voudrais pas m'exposer à une garde-à-vue prolongée. D'ailleurs à ce sujet, une G-à-V dure combien d'heures en général? Et il va de soi que je parle dans le cadre légal. Parce que les ratonnades avec des bottins dans la cave de la PJ, je pense que ça ne rentre pas dans cette catégorie. Mais je n'ai strictement rien contre ces méthodes extrêmes. Moi-même, j'aurais utilisé plutôt un coup-de-poing américain, si j'avais été capitaine de la police. Il faut assumer sa violence. Je pense qu'il faut répondre à la "Violence" avec, au moins, le même degré dureté.

Faut pas se fier à mon coté nostalgique mec.
Le monde a changé. Les règles aussi.

T'as l'air sympa hein ! Essaie de trouver quelques planches ou briques. J'ferai un nem avec toi aussi.Kuv yog Hmoob.

La sale voix râpeuse et éraillée du vieux Frank vient titiller la fréquence. Tendue comme un string, il feint néanmoins un ton affable et poli.

- Oh, dites... Madame la policière? Êtes-vous corruptible au moins? Car j'ai en ma possession une magnifique boule de cristal ainsi qu'une superbe housse à costard.

Il s'interrompt en sifflant "chut" comme un serpent, comme s'il réclamait une plus grande attention et reprend plus abrupte, comme d'ordinaire quoi.

Shhhhhh...shttt.

Peu importe si vous n'en portez pas ou si vous avez déjà jeté au clou votre petit uniforme de gendarmette. Une housse, c'est pratique bon Dieu! On peut toujours s'en servir pour transporter des fusils. Mais je déconseille d'y mettre des morceaux de cadavres. Vous ne voudriez quand même pas tâcher votre housse avec du sang de bidoche, non? Bon... Quand vous aurez tous fini de vous étripez comme des clochards de Monoprix, juste pour quelques babioles en plus, vous aurez l'obligeance de nettoyer votre merdier. Histoire que je n'ai pas l'impression de marcher dans un charnier à ciel ouvert. Et bien sûr que ça n'est pas une demande, tas de p'tits cons, j'informe.Tu connais le sens du mot « Némésis » ? Un juste châtiment légitimement infligé par l’intermédiaire ou au moyen d’un agent approprié, personifié en l’occurence par un redoutable salaud : moi.

Accent hmong.

Salut mon ami moi c'est Samaje. Tu vas écouter tout c'que j'te dis. Faudra être sage. J'ferai un nem avec toi aussi. Les nems à la vapeur c'est les meilleurs ! Yes !Kuv yog Hmoob.

Dès que ça parle bouffe, devinez qui déboule...

Chun Juan... ? Hooo... Baozi ! More yummy !

Hooo Baozi...Kuv yog Hmoob.

Accent hmong attendri.

More yummy...Kuv yog Hmoob.

Gérard Menvussa ne réponds plus depuis bien longtemps sur les ondes..

On s’connaissait pas vraiment, mais je l’avais contacté pour savoir ce qui est arrivé à Arizona suite à son annonce.. Je pense pouvoir annoncer qu’il a du mourir de soif, ou autre..

Il ne pensait pas passer la lune.. Il parlait de mourir en faisant le bon choix. Un type qui a préféré crever debout que vivre contre ses idées.

Beaucoup diront que c’est con, et qu’il est mort comme tel. J’pense pour ma part que sa fin dénote un courage que même pas un sur dix auront quand ils auront à faire ce choix...

Si c’t’info est fausse, mea culpa. Sinon... bon voyage dans l’au-delà, Menvussa..

Gérard c'est juste pas bougé le cul à temps pour échanger ses dernières trouvailles contre un peu de vivres. Il est mort de soif, c'est tout. Pas grand chose à voir avec du courage, si ce n'est d'avoir été épargné par les purges d'une certaine Luna, qui n'a sans doute pas eu le temps d'en finir avec lui tellement elle court vite, quand elle voit certaines ombres, au loin.

J’annonce avec un retard inconnu la mort de Ken Nolan.
Ken était un homme intelligent et dévoué, qui n'avait pas froid aux yeux et prêt à se mouiller et risquer sa peau pour celle des autres.

Malheureusement ce dernier est parti dans une optique un peu différente de la nôtre, on se chamaillait un peu comme des enfants...

Je l'ai donc invité à partir. Je pense qu'il s'est abandonné au désert.
J'en suis navrée. Responsable, aussi.

Si tu m'entends, ken, dans l'au-delà, je pense encore à toi aujourd'hui, je me souviens de ta lourde hésitation, et je crois qu'ensemble on a fait le mauvais choix de se séparer, la cité se porte on ne peu mieux.

Repose en paix, l'ami, tu n'es pas un oublié.Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Revient à la charge.

Ah oui, et celle de Kaze, qu'on a mis dehors pour oisivité, puis de padilla il y a longtemps, qui a tenté de prendre d'assaut la cité avec un cailloux dans chaque mains, ou des crottins de chameaux avant d'être on ne peut plus stoppée par la lance de mackenzie utilisée telle un javelot pour arrêter la furie.
Sinon elle aurait essuyé ses mains de kaka sur les murs, c'est dégueux, après maor j'ai juré de plus nettoyer la merde des autres.

J’annonce aussi le décès du zombi réveillé grumpy, et piétre menteur, par sa faute je n'ai plus confiance en l'esclave, mais aussi ...
heu...

S'adressant à coté d'elle.
s'appellent comment les autres..?

hein..?
hmff..
Bin heuuu... les autres on a pas les noms...Mais qu'ils reposent en paix quand même.Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Accent hmong.

Attends gros... parle moins vite...
Quelqu'un a tué quelqu'un ?Kuv yog Hmoob.

ça en fait un paquet de mort, vous cherchez à commencer une collection de dents ?

Sybille a l'air dépitée.

Non... Pas du tout. *briéve réponse au messager précédent*

Bon j' annonce la mort d'elie. On a pas compris ce qu'il s'est passé. Elie c'était un homme fidèle, efficace, courageux et motivé... Il n'aura cependant pas réussi à rentrer après "la mission junk", si je puis dire.
Le karma? On sait pas...

Il se trouve qu'il arrivait plus à parler, et surtout rien avaler...
J'étais affolée. On était trop loin de la maison pour les urgences médicales, et le médecin du groupe c'était lui. Mais comment comprendre quand on ne fait que gémir pour parler...

Il est mort de faim, ou d'eau. Ou les deux. On a vu son épuisement, on faisait des pauses, certains ont essayé de le porter, mais voilà, il vomissait tout ce qu'on lui donnait...

C'était pas normal. Il a fini par ne plus vouloir se nourrir car nos rations s'épuisaient dans ses vomissements, comme résigné à un triste sort.

On l'a cependant pas abandonné mais hier matin il ne se réveilla plus.
A qu'une lune de la ville... Je suis dégoutée.

Avec tout ce qui nous attend, j'ai vraiment pas besoin de maladie foudroyante à la con qui tuent mes proches...

Repose en paix Elie. On t'aime.J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

Bien fait pour sa gueule.

Ta gueule terminator.
Va construire ta cité de péquins alors que t'as cassé les couilles à tout le monde avec ta croisade nomade de merde et creuse ta mine de cohérence.
Laisse la radio des morts en paix.J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

Allons Sybille, ne commence pas à parler de cohérence. Recueille toi pour tes morts, et ceux à venir, mais arrête toi là.

Elie est mort ?... Merde... Ce type m'paraissait vraiment cool pourtant.

Ouai... Aprés m'avoir fiché une flèche dans l'bide, y' m'avait proposé un emploi d'pute -enfin, le pendant mais en non rémunéré- dans l'charmant buibui d'miss Sybile. Si ça c'était pas avoir l'goût des affaires et l'sens des opportunités.

Mais bon, c'était visiblement l'genre à vouloir pisser plus loin que c'que sa queue l'lui permettait... J'veux dire, un mec incapable d'gérer l'contenu d'son propre sac, c'est clair'ment pas d'la bonne graine de mac.

'nyway, j'compatie sur l'sort d'cette raclure, c't'une bien grande perte pour s'qui reste d'l'humanité, c'est sur.

Je table sur le choc post-traumatique.

Voir Bronco se faire charcuter par Démon, c'est sur... c'est un spectacle qui vous retourne l'estomac.

Faut croire qu'Elie n'était pas prêt pour ce genre de chose.

Au pied d'un frêne
toujours vert
par enchantement, un chien
hurle à la mort

A vomir
à en devenir fou
à puer

AHOUAHOU !
AOU !
AHOUAHOU !
AOUUU !
AHAOUAHOUU !
AOUUU !


Grrr, ouah, ouah, grrr...


Du haut de son mirador, Jeanne écoute le chien hurler à la mort.
L'expression prends ici tout son sens.
Elle repense aux événements de la veille et une phrase -"Greed clarifies, cuts through, and captures the essence of the evolutionary spirit."- tirée d'un vieux film d'avant l'un des nombreux crash annonçant Le Crash, majeur mais pas définitif, s'impose à son esprit.
Les hommes restent incapables d'apprendre de leurs erreurs, les chiens le savent.
Nous allons rebâtir le même monde qu'avant, et les chiens pleurent.
La convoitise des uns, la peur des autres.
L'adversité.
Plus de demi-mesure.
Et les chiens hurlent.
Et maintenant ?


contact :

Marius est mort. Il a attrapé la zombinite. On s'en doutait, on le sentait...
Désolée marius tu étais promis à de grandes aventures...J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

Le vieux cigare à la cendre longue, amalgamée de poussière aux milles arômes, brille d'une combustion discrète mais ardente

- T'as bien...Trés bien résumé le problème Jeanne !

A défaut d’acquérir la parole, et de commencer à murmurer des messes secrètes, ben ils se mettent à défier l'évolution... Ils se mettent à hurler !

Y'à encore du monde pour les dresser ?

Ah ouais. Défier l'évolution.
Qu'est-ce que t'en sais, toi, de l'évolution ? T'as vu un os de dino dans un musée, ça t'a rendu philosophe ?
Et il faudrait des gens, pour aller dans ce sens qui n'existe que dans ta tronche ?

T'es Jésus, en fait ?

Instruis nous de ta grande sagesse, singe savant. Puisqu'il faut qu'on soit dressé.

...ça change tellement des faux prophètes, le situationnisme à deux balles cinquante.

Lucifer est mort. R.I.P.J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

Pose le cigare dans un joint du siège à bascule...Les meubles en bois massif, c'est plus que c'était, mais ça remplace les cendriers.

Haussant la voie, sans dissimulation :

- Domi !
Ma foudre...Mon horizon ombrageux...Mon orage de véranda !
( Qu'est ce que j'emmerde moi )
'suis content de t'entendre, tu sais ?!

* Reprenant et rallumant le cylindre de feuilles séchées du pays d'où-ça-vient-kon-s'est-plus...Pouf pouf *

- Va pas me faire passer pour un prophète, hin ! 'Tit' connasse va !

* rire *

Sont tous morts les prophètes...Assassinés par ceux qui les aimaient pas et trahis par ceux qui les aimaient en plus...Tu sais ?!
Ah la passion, c'est kekchose hin !

- Les chiens, c'est tout con en fait...C'est un truc sauvage à la base, ça devient fidèle et amoureux, mais dés y'à un moment où ils veulent te gnaquer.
C'est un jeu, un défi ?...On sait pas trop, mais en te défendant ben tu lui mets une raclée au clébard, pas le choix, à contre-coeur souvent, mais c'est comme ça.

Ben le chien tu vois, tu le laisses en vie pour qu'il se rappelle de ça...
Et un Homme, ben tu peux pas, vu qu'il joue tout le temps avec sa mémoire quand ça l'arrange, alors tu le tues, t'as pas le choix.

Du coup, ben Jeanne, elle a trouvé un truc sympa je trouve, pour résumer tout ça...Les chiens hurlent à la mort, car ils sont encore en vie eux.

C'te chance !

Et toi, ça se passe comment dans ton chenil ?





Tu serais un piètre dresseur, selon tes dires.

Je n'ai pas de chenil, mais je m'occupe d'autres animaux. J'en ai tenu justement, des chenils, contrairement à toi, langue baveuse.

Compare tes faits et les miens...qui est exactement préhistorique ? Qui se soumet ? Qui négocie ? Qui a la totale liberté d'entreprise, d'expression et de ses mouvements, et qui ne l'a pas ? "Décisionnaire".

Moi je ne me suis pas fait entuber comme la première des connes dans le désert, et j'ai prouvé le contraire. Je n'ai pas fait profil bas devant plus puissant, je ne me suis pas réfugié. J'ai apporté. Je suis la maîtresse de ma vie.

Je pense que ta place dans le chenil, tu l'as bien mérité.

Tu veux disserter de ça ? Oui mais c'est dur la vie ?

Je me fous de ta philo à deux balles. Tu ne vaux rien. Tu es de la merde.

Quel ramassi de haine...T'es mal baisée domi.
Faire chier ton monde si tes idéaux de libertés et blabla pour au final t'installer dans une ville, voir t'imposer, et la contrôler? Mais en quoi t'es différente?

bref. On s'en fou, balance tes menaces.
Mais ailleurs. Ici on parle des morts, et malheureusement, "Moi" est mort non loin de la cité... Il n'aura pas réussit à nous rejoindre... Le malheureux était tellement défonçé, et heureux de l'être, qu'il se souvenait plus de son prénom.

Respose en paix, Moi.
Mais pourquoi il a choisi de s'appelle moi aussi? drogue!J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

D'après la police, Moi aurait fait une overdose.
L'enquête est close.
Merci.J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

Effleurant le bout de son cigare éteint contre le bout de charbon incandescent, le regardant reprendre vie avant d'y meler son intimité, inspirant une grande bouffée.

- T'as pas bien compris en fait, je vois...J'ai jamais rien prétendu maitriser quoique ce soit, je suis juste un voyageur moi, un témoin insignifiant, une victime comme tu dis !

* rire enroué *

-Et toi aussi, tu veux me niquer ?...Histoire de rajouter une peinture de merde à ta grotte ?!...

Et je dois comprendre quoi derrière ?...

Me l'a fait pas à l'envers, c'est bien toi Barbie Mammouth !

Dés que tu désires flinguer un des tiens sans raison alors que la mode c'est un peu le contraire, je sais pas si t'as vu ?... Ben c'est que t'es plus dans le temps miss, t'es en pleine rébellion intérieure là !

C'est un peu comme si t'aspirais ta merde par le cul...T'es un putain d'ouroboros toi !

T'as de la chance que je m’ennuie...
Mais t'as pas des trucs plus malins à échanger...Des photos, je sais pas ?


Le problème c'est que je bite effectivement rien à ce que tu me racontes, décisionnaire du Peak.

Tu fais dans ce goût là avec moi, une balle dans la tête, et c'est terminé.

Non seulement t'es veule selon des voyageurs.
Non seulement tu te connotes voyageurs.
Tu viens sucer la première puissance venue, pour te mettre à l'aise, dans la véranda, et regarder le massacre.
Tu passes "décisionnaire".

Et hop, t'es un manouche comme un autre, tout d'un coup. Tu philosophes à l'aise, en plus de ça, bien dans des bretelles de petite bite.

Le premier des traînes savates super cool, qui file ses avis hyper profond sur la vie et la mort, en reprenant les paroles inconnues d'une certaine Jeanette...

Ben putain. Viens pas chez moi, nan. C'est direct ma lame dans ton oeil et ton bras coupé, pauvre tâche.

Il va falloir vous enfoncez dans le crâne que Domi ne "contrôle" pas la "ville".
Et qu'elle n'est pas le monstre que vous dépeignez sur les ondes.

* rire enroué *

- " Décisionnaire " moi ?..

Une merde comme moi...Qui contrôle, décide, t'as vu ça où ?

Tu me dis qu'un jour je suis une bouz et que le lendemain je serai devenu caïd ?...

* tousse *

Tu m'fais tousser merde !

Je crois que c'est mieux que tu m'oublies en effet, tu vas me faire crever...
je suis pas ton ex et nous fais pas perdre de temps à tous les trois, t'as raison !

- Qu'elle contrôle pas la " ville " dont tu parles on s'en branle, mais par contre qu'elle aime à vouloir contrôler ceux sur lesquels elle crache, ça euh...

Elle est gentille avec toi, tu lui as fait quoi ? parce que moi rien de mémoire de vieil...Amnésique ?

Le vieil homme du phare ment, donc.
Devant témoins, dont toi, à cette heure là, tu étais bien réveillé, dans ta véranda de grand mère.

L'âge sans doute...

Deux vieux pépés foldingues...

Le sud-est a de l'avenir...et une sacrée Face...

Rire étouffé de mots

VIEUX PÉPÉ !!! AH AH AH AH AH !!!
BALTH t'es un vieux pépé !!!

Un instant. Juste ce qu'il faut pour comprendre.

Deux Pépés ?! DEUX ?!
Hey mais elle parle de moi la ?
Je gourge ?!

Il secoue l'explorateur a la retraite.

Pourquoi elle a dit deux ?
Hein ?!

Je pense pas qu'elle parle de toi, poète.
Jonas non? Le doux et réfléchi jonas. Je crois que ça s', merde.

Mais arrêtez non! C'est radio requiem.
Mozart! Intervention musicale! Hymne funèbre.. *levant l'index*
Maint'nant!!
*rabaisse l'index, inquisitrice.

Rien ne se passe.
A part la gêne de sybille, qui cesse de transmettre.J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

Ouais t'as raison pour une fois, c'est radio requiem, vite, une histoire morbide, c'est tellement vitale, faudrait pas se relâcher. Par contre je crois que Mozart est mort, enfin il est pas là.
Mozart t'es là ou tu te fais enculer par Glenn dans le parking ?

Donc la petite histoire sordide pour les enfants avant d'aller au lit.
On a suriné un anonyme du côté de Thuderdome. J'étais bourrée, on lui a pas demandé gentiment son matricule avant de lui enfoncer une baïonnette dans la rate, quand il a surgi de l'ancien poulailler du vieux Doisneau, alors que je foutais des coups de hache dedans, histoire de faire du petit bois pour l'hiver. S'il avait de la famille, ou d'anciens camarades amateurs de bidoche humaine, ils peuvent toujours passer se mettre à table du côté de Fort Boréal, y'a ce qu'il faut pour des barbecues de fin d'été, bières incluses.


désolée, C'est Caviar.

J'ai écrasé un moustique qui voulait se sustenter sur le haut de mon sein gauche. Bien qu'il soit très impoli, n'ayant requis aucune autorisation pour celà, je préfère le signaler des fois que ça inspire un poète.

ZUT A LA FIN, ON CREVE DE CHAUD, ON N'A RIEN A BOIRE, C'EST PAS POUR NOURRIR DES PARASITES MAL POLIS EN PLUS !


Ah, je suis désolé d'entendre ça.
Le m'sieur Becket avait de beaux projets en tête.

Je l'ai cherché partout avant de partir.
Il était donc dans le poulailler..

Triste histoire. RiP Becket.

Des projets ?

Il était surtout infecté.


Oui, des projets.
Je me permets de vous faire écouter notre dernier échange.

Messagerie privée
Re: Re: Re: Arrivée M'sieur Becket

message de Becket (05/11 10:36)
* A nouveau un sourire large sur le visage du grand noir. *

- Ah monsieur Bob, je pense que je vais rester longtemps, mes idées de commerce implique une structure stable, un point fixe, bref des locaux.
J'ai plutôt un goût pour l'événementiel et je dois dire que votre communauté a des bâtiments tout à fait adapté pour ça.

L'itinérance sera pour ... dans très longtemps, même si j'espère que ceux seront plutôt des itinérants qui viendront ici.


Un infecté très bavard donc.



Tu sembles dire que ce message date de la lune dernière. Il a été éliminé cette lune, et il était visiblement malade lors de ton départ, vu que t'es parti sans comme speedy gonzales.

Les infections surviennent subitement, du jour au lendemain. Maintenant que tu traines dans le désert, le vioc, tu t'en rendras peut-être un peu plus compte.

Quoi ?
Il y aurai un autre Bob que moi ?

Mais je me ferai un plaisir de me rencontrer moi même, il se trouve que j'ai un très grand projet me concernant qui ne pourrai que me ravir ... enfin moi je veux dire lui mais vu qu'il est moi et moi lui ce serai nous donc moi.

Donc si moi même pouvait me contacter, j'en serai très heureux, vraiment très heureux et je tacherai cette fois ci de ne point me rater.

Je vous dis juste, puisque vous en doutiez, qu'il avait des projets.

Sa maladie, et je le pense en tant que médecin, n'était pas assez développée pour mériter cette hmmm... euthanasie.

Cela dit, puisqu'il avait les clefs de la réserve je comprends votre acte, même si je ne l'approuve pas.
Une vie reste une vie.


Salutation m'sieur Bob.

Et vous êtes ?
Enfin qu'importe si vous avez des informations concernant ce fameux autre moi même donc Bob, je suis preneur, il suffit de me contacter.

Point d'affaire privée ici pour ma part, c'est la place des morts et ne le suis, pour l'instant du moins.

Je suis pas la croix rouge le vioc. Si t'approuves pas le geste, fallait peut-être faire quelque chose par toi-même. En tant que médecin, ou compatriote, j'en sais rien, à ta guise le vioc, à ta guise...

BOB a des histoires de BOB...

- Faut pas s'laisser embobiner !

Après réflexion, et fort de l'avoir fréquenté, je pense que " B.O.B. " ça vaut pour " Bob Or Bob ", une espèce de Club d'avant crash à mon avis...

Et vu le bonhomme, je pense que le lendemain du Grand Soir, je les vois bien encore complétement cuits à plus se rappeler ce qu'il s'est passé la veille...
Se retrouvant face à un monde détruit, la cravate autour du front, et encore un cornet dans la bouche et des confettis sur les épaules...

On connait la suite : Le désarroi déjà Roi !

Bob est Bob, mais tous les Bob ne sont pas vraiment Bob...Qui est le vrai et authentique Bob ?!...

D'avant en arrière, sur son siège à bascule, le vieux au cigare est pensif, observant au lieu l'horizon, le ciel chargé de nuages électriques...

En regardant les éclairs imprévisibles, une pensée soudaine pour Domi " la foudre "...
Oubliant de couper la transmission, un vieux...C'est un peu aussi la jeunesse qui s'oublie quoi...

- C'est vrai putain...Pareil !...
ça explose de colère, ça se chatouille l'ego et...Et puis ça mouille !

Sauf que...Ben nan, Domi elle...Nan, la pauvre !
Doit l'avoir bien colmaté...le couloir à bébé !
...Direct vers l'estomac, voir même l'anus...Genre toboggan d'Aqualand :
Aller mon bébé, hop, direct à la benne !

...

De que ?!...'Tain, et voilà !...'chier c'te hyene !

Clic !

Une voix s'élève à peine sur l'onde radio de Requiem, elle est teintée d'une certaine tristesse mêlée d'amertume.

Les mots tombent comme une lame froide, qui cela intéressera-t-il ?
Des amis ? des ennemis ? aucun ? les deux ?

" Vash The Stampede ne fait plus parti des vivants du désert.

Paix à son âme."

Il m'avait annoncé son arrivée prochaine à Fort Boréal. Peut-on en savoir plus sur les circonstances de sa mort ?

Si vite ? Pas étonnant.

Il y a pourtant la dose, mais j'ai rarement discuté avec quelqu'un de plus bête. Dans le podium avec Luna et Sybille, probablement.

Ça ne me plaît pas, aussi surprenant que ça puisse paraître.

J'aimerais des détails sur son décès, si quelqu'un en sait plus qu'il nous contacte directement, moi ou Darcy.

Mince je voulais la prime! Comment ils ont pu le battre? C'est un tueur légendaire!
Très puissant. Il est mort comment? ça m'interesse aussi!

Repose en paix vash the stamp..machin !J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

Vache the human centipede est mort ?

Qui va donc toucher les 600 milliards de dollars? HahaHAhaHAhaHAHA
Il était complétement chtarbé ce mec.
Vas-y je boirai une bière à son honneur.
Ou pas.
Mais je bois une bière quand même!
Ha!
*Burp*

Pardon.
- Passe moi le rhum
- Mais non captain, tu sais bien que tu es tombée dedans quand tu était petite, l'effet est permanent chez toi!

Grave! c'était plus 250 millions captain! Le tueur légendaire!
Il a tué quelque chose dans le désert? haha.


Grimace, cesse de rire.

Attends.. il était bon poète. Et ça me fait penser... Korra, je suis désolée.
Je regrette tout ce que j'ai dis. Puis c'est la radio des morts. Qu'il repose en paix, désolée.J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

Ca f'ra du bien d'plus entendre sa putain d'voix sur les ondes. La seule chose que j'regrette, c'est quand j'dois virer quelqu'un d'ma liste, et qu'c'est pas par ma main.Le plus marrant, c'est qu'la proie n'sait pas vraiment c'qu'elle est.

La main est tremblante, la silhouette visiblement hésitante quand à l'action à faire.
Korra s'apprétait à répondre à certaines questions évoquées
lorsqu'elle entendit la voix si reconnaissable de James Delaney.
Elle devint livide et lâcha sa radio qui tomba au sol...
Avant de fondre en larmes, le son est émis un instant avant de se couper.

Accent hmong.

T'inquiètes pas c'est juste l'effet "Win-win". Tiens-toi prête. Moi c'est Samaje. Poil aux dents.Kuv yog Hmoob.

Toutes les âmes reviennent au Grand Malenko.
Il y en aura d'autres.La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

Accent hmong.

Yes ! Nous pouvons compter sur nos médecins et infirmiers de choc. Batteur qui blaste bite. Bisous les fripons !Kuv yog Hmoob.

La voix du droïde résonne sur les ondes. Malgré les circonstances, elle est égale à elle même, morne et froide.

- Et bien pour répondre à votre question Sybille, j'avancerais l'hypothèse suivante : Vash avait confiance en son groupe et n'imaginait surement pas que les siens seraient ceux qui scelleraient à tout jamais son destin.
Un homme qui n'est plus sur ses gardes, est un homme qu'on peut aisément surprendre. Même si c'est un chasseur de prime expérimenté.
Quoique le doute subsistera sur qui était vraiment Vash The Stampede. Il m'avait raconté tout autre chose, mais peu importe.
Je suppose, en tout cas, que la surprise a été de taille pour Vash.

Korra, est ce vous qui pleurez ? Demandez à Julien de vous apprendre à jouer au Go. Vous verrez que c'est passionnant et vous oublierez bien vite votre peine.

Accent hmong.

Elle est blonde. Moustache et tout. Moi c'est Samaje. On n'est pas exclusifs.Kuv yog Hmoob.

Intervention soudaine:

Show me your moves!
Come on!!

Message à tous ceux qui écouteraient cette fréquence… Ici Aloïs Wyatt.
J’annonce aujourd’hui la mort regrettable de Darcy O’sullivan et de ses compagnons les Singuliers.

Il patiente quelques secondes à peine et enclenche à nouveau son émetteur :

Le groupe des Méta-humains a également été décimé entièrement. Les reste d’un poulet domestique et de ce qui semblait être un androïde ont été retrouvés sans vie.

Leurs souffrances et leurs vies dans ce monde délabré sont terminées. J’accueille à présent avec humilité et bienveillance vos témoignages et vos paroles pour leurs rendre hommage une dernière fois.
Il n'y a rien sans la volonté des dieux!

Ironie.

- Ça a du vous en faire, de la poitrine à pelot...à palper, je veux dire.



Reprise d'un ton sérieux et semble-t-il sincère.

- La Paix soit sur les Morts de bonne volonté. Puissent leurs proches trouver en leur coeur la force de les conserver vivants dans chacunes de leurs respirations.

Bruit d'un verre qu'on vide au sol.


Mon cœur balance.

D'un coté je m'inquiète clairement de voir les salopards les plus compétents du désert commencer à mettre la main sur un arsenal conséquent... parce que j'imagine bien que si vous avez décidé d'agir et de sortir de votre terrier, de votre zone de silence radio, c'était pas pour la beauté du sport.

Mais d'un autre coté, je me réjouis que votre cible ait été un groupe avec lequel nous vous pensions plus proche. Nous avions peur d'une possible alliance entre vous. Un regroupement de connards qu'il nous aurait été bien plus dur de surveiller.


...


Hmmm, je vais essayer de n'y voir que le positif :
Les enculés se bouffent le bec entre eux.

Ton grave, comme la voix, dénué de toute ironie.

Je n'y vois rien de positif. Absolument rien.

Z'aviez un problème 'vec les gens différents Aloïs ? Parce qu'si tout c'qui r'semble qu'vaguement à un humain attire vos foudres, j'tiens à vous signaler qu'Jonas m'parait rentrer dans cette catégorie. J'pense qu'il a des gènes d'renard, ou d'fouine.

L'avait l'air d'avoir plein d'beaux projets, plein la tête, Darcy. Fallait pas y mettre du plomb. Z'êtes des sales teignes.J'm'en cogne, j'te cogne.

Voix clairement avinée, voire droguée à autre chose, sur le soit-disant même ton qu'habituellement.

Darcy avait surtout une planche à pain et du vent dans les veines.

Si vous voulez quelqu'un responsable de sa mort: c'est moi. C'est moi.
J'ai conduis tous les Singuliers à la mort.


...


Domi.
Terminé.

Sybille apprend la nouvelle avec un certain décallage... involontaire, matériel, ou juste blonde...

Ah merde...
Mes condoléances domi. Sincèrement. Et j'y suis pour rien.
Mais qu'est ce qu'il s'est passé...en fait? pas normal que domi merde..j'crois..J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

sacre news, mes condoleances a ses amis proches,
Les routes ne sont plus aussi sures, c'est certains.
On aurait retrouve les reste d'une poule ? Le colonel Sanders est donc
egalement tombe ? Il a certainement rejoint Guignol, un gredin certes
mais finalement sympathique.

Quelqu'un a des news sur ce deferlement de violence ?
Y a t il des rescapes ? Est ce que cela a eu lieu sur le pont ?

Poussieres nous redevenons tous poussieres

Tes condoléances ? J'en ai rien à foutre. Et elle aussi, en avait rien à foutre.

Tu l'as connu, toi ?

Et ouais, je l'ai croise en effet et je me souviens qu'elle n se baladait pas seule
ni sans arme et sans chevaux. Ce qui me fait dire qu'en face ils devaient avoir du lourd.

D'ailleurs si je ne l'avais pas connu, ca m'aurait juste fait l'effet d'une chaussette trouée.
J'en ai rien a foutre de ton avis et les condoleances c'est pour les vivants. Les morts, ils s'en cognent.



Bin c'est pas mon amie mais elle avait l'air sympa aux "miranculés" à qui elle offrait de l'aide.
Parce que bon, blabla insulte machin, mais ni toi ni elle n'avez fais de mal aux gens de la cité.
Qu'elle repose en paix.
Je te pensais plutôt douée pour semer la mort chez tes ennemis domi.
Grosse désillusion.
Un peu comme ton personnage à la radio en fait. Bref, comme pour bronco, laisse retomber la poussière et repose toi.
T'as bien engraissé une bande organisé qui ne sont qu'au début de leur danse macabre.
Bien joué. T'es douée en rien en fait, je crois.J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)


C'est triste.
Des vies gâchées. Bourreaux comme victimes.

Monsieur Doisneau,

Je vous rappelle que Madame Domi a reconnu la responsabilité exclusive du décès de Madame Darcy O’sullivan et de ses subordonnés dans le cadre de la procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (495-7 et suivant du Code de procédure pénale).

Par conséquent, nos agents ne peuvent en aucun cas être tenus responsables de ces actes. Le vocable « bourreaux » est donc parfaitement inadapté aux faits de l’espèce.

Par ailleurs, je lance un appel solennel aux proches des victimes. Je leur adresse mes condoléances les plus sincères et leur offre mon assistance dans la procédure qu’ils vont naturellement vouloir engager contre Madame Domi. En confiant cette expédition hasardeuse dans un milieu naturel notoirement hostile à un commandant inapte, Madame Domi a gravement manqué à l’obligation de sécurité qui incombe à l’employeur.

Engager cette action contre elle, c’est non seulement un droit mais aussi un devoir car des faits d’une telle gravité ne doivent pas rester impunis.

Je vous prie d’agréer, mes salutations respectueuses.Greffier-en-chef du Tribunal de Commerce Itinérant.

Sur un ton faussement sérieux.


Toi qui semble si à cheval sur la loi mon petit scribouillard de merde, tu devrais donc accepter le fait que la seule autorité qui prédomine pour mener à bien les interpellations, ce sont les membres des forces de l'ordre.

Et sauf si j'me plante, je dois être la seule de ce putain de désert à avoir réussi mes concours d'entrée et de promotion dans les rangs de la police nationale.
Donc la seule en mesure d'intervenir, et de nommer le cas échéant des adjoints de sécurité. Chose que je ne me souviens pas avoir faite pour toi et tes potes.

Du coup, et par corollaire, votre interventionnisme est une sérieuse entorse à la loi.



...


Mais en fait, je sais même pas pourquoi je tente de faire de l'ironie avec lui.
L'es juste trop brelot pour en capter les nuances.


Éclaircissement de voix.


DELANEY!
BRENABLE!

J'CROYAIS QU'EN VRAIS BONHOMMES VOUS ASSUMIEZ TOUTES VOS SALOPERIES!
ALORS VENEZ FISSA FAIRE FERMER SON CLAQUE-MERDE A VOTRE PETITE SALOPE DE SECRÉTAIRE!



Haaaa... Tati Datu... Enfin !

J'te trouvais un peu faiblarde -radiophoniqu'ment parlant- derniér'ment... ça fait du bien d'te r'trouver au sommet d'ton art honey !

* Voix du cigare *

- Y'à un truc qui m'énerve avec tous ces feuilletons à la con là !

Pourquoi c'est uniquement cette murène de domi qu'est encore en vie ...C'est pas juste !

* Bruits de fauteuil qui couine *

Juste pour savoir...Elle va encore nous péter les rouleaux avec la saison 2 ?

- Tout ça n'est qu'un putain d'jeux. Ni plus, ni moins.

Pause

- Certains parlent. Ils ne sont pas la moitié d'ceux qui vivent dans l'nord.

Nouvelle pause.

T'en fais pas Datura, on viendra t'relever de tes fonctions en bonnes et dûes formes, bien assez vite.

Le plus marrant, c'est qu'la proie n'sait pas vraiment c'qu'elle est.

Si ça t'énerve tant que ça l'ahuri, t'as qu'à faire le boulot toi-même et venir me crever.

Tu remarqueras que y'a une sacrée concurrence, pour ta saison 2.

Ton assez neutre, du moins sans colère.

Donc tu craches et aboies à la gueule de presque tout le monde, hormis ceux qui ont massacré la moitié de ta famille. T'avais raison depuis le début, Domi, on se comprendra jamais tous les deux. La différence aujourd'hui, c'est que ça n'a plus vraiment d'importance...

Voix rauque, certainement pas une voix de jeune fille

Je vous annonce ici-même à tous que vous mourrez bientôt.

Et que vous brulerez en enfer.

Alors si vous pouviez fermer votre claque-merde et crever en silence, ça nous ferait des vacances.

...

Bande de vermisseaux puants

"-N'oublie pas la moitié de la famille, vieil homme."

En l'occurrence je sais pas si tu as remarqué, ils ne débitent pas des kilomètres de conneries sur leurs actions, à part toujours le même numéro de cirque de bon petit fils de pute de Pénicaud, et ce petit enculé débile de Sirotzky, à qui je souhaite de chopper le kuru ou s'étouffer en avalant de traviole, mais si ça peut te faire plaisir ce sont de bons gros connards. Quelle pertinence et quelle impertinence, houlala, ça va tout changer à notre situation dis moi. ...ça va mieux ou te faut encore une explication en large en long et en travers pour que tu comprennes un truc vieux débris ?

Voilà une voix passablement alcoolisée.
"Vous m'avez l'air tous d'une sacrée bande de salopes."

Rien à voir. Interférence manifeste. Notes opiacées


Je suis le DOCTEUR BERISHA..
Mmmh…
Je viens chercher mmmh.. VENGEANCE.
Je.. mmmh..
Vous tuerai tous. Ou nous mmmh pouvons… Trouver un arrangement..
J’aimerais..

mmh.
Le corps de Darcy.. mmh.. Un moment…


Et emmenez-moi..
EMMENEZ-MOI

Fumier...toi je te croise je te dégomme la gueule direct s'ils le font pas bientôt espèce de lâche...

Y'a un contrat ? Besoin de quelqu'un pour faire un sale boulot ?

Généralement on fait ça par et pour nous même mais le mercenariat ne nous a jamais dérangé.

Domi tu veux qu'on enterre la hache de guerre avec Berrisha ? On peut aussi te le livrer vivant si on le croise.

On va pas se mentir, on est pas très bien parti mais ils me courent tous sur le haricot dans le sud. C'est dans le sang et les tripes qu'on forge les meilleurs alliances.

Finalement, c'est une bonne chose que Darcy soit morte.
Elle est plus heureuse maintenant, et je suis sûr qu'elle peut voir tout ce que je vois, et sentir tout ce que je sens.
Quand on mange quelqu'un, nos âmes ne font plus qu'un. C'est l'ancien au village qui disait ca... Et ben je sais que c'est vrai maintenant.

Je le sais, parce que je partage sa joie actuelle d'être désormais loin de Domi.
J'entend sa voix au fond de moi, qui me dit que la vie était vraiment pourrie prés de toi Domi... Et je la crois. Ca doit pas être drôle d’être ton copain. Je suis bien content d'avoir fuit loin de toi quand tu voulais m'embarquer.

Au risque de paraitre dérangée, j'ai mouillé quand tu t'es exprimé a la radio la bouche pleine, petit garçon.
Pour ce qui est de mouiller, je pleurais pas, tu comprendras plus tard.
J'aimerai te rencontrer!
Tu me mangeras quand je serai morte?
Ou peut'etre encore vivante...
Hmmff... *soupire de manière lascive*J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

* Rire enroué...Fauteuil qui grince...Cigare qui tousse...Poil de couille rebelle coincé dans le prépuce *

- Aïe !...

* Tout en essayant de remettre tout ça dans l'ordre *

- " C'est dans le sang...et les tripes...qu'on forge les meilleurs alliances. "

Ben euh...Après tu t'étonnes que ça se termine en nœud de boudin vos trucs ?

Sybille, utilise ta bouche pour sucer les gros porcs qui veulent bien de toi, plutôt que d'raconter des conneries à un gamin.

Tes parents étaient frère et sœur ?

Allez, ta gueule.

Apparemment ce gosse n'a pas besoin de Sybille pour partir totalement en vrille...

Toutes mes condoléances aux familles et aux proches. Je sais à quel point perdre un proche peut être difficile.

Mais réjouissons-nous, mes frères ! Car en effet, les services funéraires dans notre magasin sont à MOINS VINGT POURCENTS DE RÉDUCTION cette lune uniquement ! Oui, vous avez bien entendu, MOINS VINGT POURCENTS DE RÉDUCTION ! Livraison express de cercueils, fleurs, marbres, inhumations et crémations dans le respect et la dignité. Pour une crémation achetée, une veillée funèbre offerte !

ET CE N'EST PAS TOUT ! Contactez-nous directement sur la fréquence 96.1 pour discuter de nos tarifs de groupe ! Prix dégressifs pour les charniers collectifs !

♫ Pour l'armement, les véhicules et les drogues, choisissez bien, choisissez Planteur !

Excellent planteur!
Puis je vous suggérer d'ouvrir une fréquence publique et installer un magasin comme le fait votre collègue lhonore?

Un peu de concurrence ne lui fera pas de mal. Non parce qu'ici c'est la radio des condoléances.J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

Remarque que planteur a déjà fait sa promo....soupire.
S'est encore plantée avec du décalage.
J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

On capte de tout dans ce monde. En plus de vois des trucs de LSD sans en avoir pris.

Heureux les morts qui ne souffriront plus.

Mais est ce qu'il y a encore des vivants. Je veux dire entièrement dans leur corps mais aussi dans leurs têtes ?No se.

Il y a plus de mensonges et d'hypocrisie sur ces ondes, que de morts dans le désert.
Certains puent la trahison, et le vice. Et d'autres bouffent les âmes comme on graille un abricot. Le vice est la loi ici.
Trop d'oubliés qui hante les dunes à la recherche d'une reconnaissance perdue. Des noms qui s'échappent avec les esprits qui s'envolent. Il n'y a pas de paix, pas de paradis après cette mort!

Puisse les anciens détourner leurs regards car ce monde ne mérite que ce qu'il récolte, violence, douleur, guerre, et bain de sang. Les âmes de bonne volonté s'efface dérrière les diables à peau humaine. Je savoure. La création est complètement partie en couille! J'en connais un qui a dut détourner son regard car la croix n'a plus aucun pouvoir et ses immondes enfants d'argile ont finis par succomber aux ténébres.

Le Syndicat des enfers, les Prédateurs, les Dominants de ce monde sont toujours les mêmes, enfants d'esprits déchus.
Je suis là pour vous mes fils et mes filles. Pour vous couver de mon Amour. Que la gloire rejaillisse sur le meurtrier quand le nom de la victime est oublié.

Julien Dupontroué.
Alice.
Colonel Sanders.
Korra.
Ellawaena.

Et d'autres encore qui meurts dans l'oublie quand on glorifie le sang que l'on porte au ciel en levant les mains.
Le monde n'a pa tant changé depuis caïen, sauf que depuis Dieu ne pose plus son regard sur le coupable. Adieu, culpabilité, que règne la liberté sur l'autel des morts et des victimes.Mieux vaut régner en Enfer, de toute façon il ne reste plus que ça.

Elle n'avait rien dit jusque là.
Pour quelles raisons ?
Parce que l'odeur des cheveux d'Alice, les sourires d'Ellea, les regards lubriques de Roland, la présence silencieuse de Gab, les plumes lisses et rousses de la Poule qui venait cocoter à coté d'elle, et l'empathie de Julien étaient toujours présents dans sa tête.

Ces visions étaient entre croisées par celles de leurs cadavres au sol.
Les voix s'élevaient hautes et fortes, Pauvres Singuliers Massacrés...

Elle n'avait encore rien dit parce qu'elle s'était jetée dans les pieds de bien pire encore que Domi.


*Ne m'enterrez pas encore.
Je n'suis pas morte :
Je dors.

Et n'encombrez pas ma mémoire
De vos regrets de vos histoires :
Je dors.

Rangez-moi dans vos souvenirs
Mais j'n'ai pas fini d'en finir :
Je dors, je dors.*

Mais ce soir elle prit la radio des mains de son garde et dit d'un ton glacial :

"NON je ne suis pas morte !
Généralement on n'enterre pas les survivants"

Ne les écoutes pas Sybille, tu ne me racontes rien de méchant ne t’en fais pas !
Tu sais, une grande m’a déjà appris ce que c’était de... mouiller ? Enfin je crois, en tout cas c’était tout mouillé dans sa zezette quand elle me faisait toucher.
J’ai bien aimé, d’ailleurs je recommence assez souvent, c’est agréable et ça fait aussi des trucs à mon mon zizi.
Enfin bref, j’apprends vraiment plein de trucs trop bien depuis que j’ai rencontré mes amis. Des trucs d’homme.

Si tu veux je pourrais te manger oui, morte ou vivante, ça, je sais pas. Ça depend de toi, ce que tu préfères ?
En tout cas je suis sur que tu t’entendras bien Avec Darcy dans ma tête et dans mon ventre. Elle me chante des jolies chansons depuis qu’elle y est, et me raconte des trucs drôles. Ce qu’on préfère, c’est critiquer Domi hihi.

Elle en tout cas, je la mangerai pas c’est sur...

Sur un ton franchement mauvais.

Et toi gamin, t'as quel goût à ton avis ?

Raclement de gorge.

J'tape pas dans la bidoche humaine, on a largement de quoi faire pour s'en passer, mais en ce qui te concerne, j'pourrais bien faire une exception.
Pour la forme dira t-on.

Une voix mal déguisée avec un faux accent du Sud.

En effet, pourquoi manger de l'humain quand on peut manger de délicieuses tourte à la viande de chez Planteur, les tourtes avec du caractère ? Elles sont garanties 100% pur boeuf d'origine France ou Union Européenne !

On m’a toujours dit, on est ce que l’on mange.
Donc je crois que j’ai bon goût, vu que tout ce que je mange est troooooooppp bon !!!

Sur un ton faussement enjoué.

Alors j'te propose de faire une bonne action gamin.
Suicide-toi. Tes camarades auront le plaisir de savourer de la bonne bidoche et tu pourras ainsi toujours vivre en eux.

Fais le gamin!

Vraiment.


Hilare

Rah putain non. Il est trop petit encore ! Faut qu'il grandisse et grossisse encore un peu.

Hein mon p'tit ! T'es pas encore assez dodu pour qu'on te croque !

Datura, Datura, franchement, t'en as d'autres des comme ça ?

- Monsieur Wyatt ?
Il semblerait que vous ayez été témoin de l'élimination de mes anciens compagnons de route. Ou tout du moins, que vous ayez été sur le lieu du massacre. J'ai quelques questions à vous poser.
Julien, l'androïde dont vous avez annoncé la désactivation, vous semblait-il encore en état de fonctionner ?
Ou était-il suffisamment endommagé pour que vous estimiez que rien ne soit récupérable ?

Une voix usé et un accent de l'est de l'europe retentis dans la radio...

Ce jour je vous annonce la mort d'une fidèle, une soeur.

Son nom était Moon. Je ne la connaissais que depuis quelques heures, quand je suis revenu la voir je n'ai trouvé que ses habits, trop court pour protéger quoi que ce soit.

Je l'avais pourtant prévenu, trop jeune, trop belle pour cette vie, il me semble qu'elle faisait partie d'un groupe appeler " Les Ours", elle m'en avait en tout cas parler.

Je me souviens de l'une de ses dernières phrases, sur laquelle nous pouvons méditer, et que j'ai graver sur une pierre sous laquelle j'ai enterrer ses habits.

"-Le monde tel qu'il est est dangereux pour tout le monde, qu'on soit jeune, vieux, belle ou moche... je ne suis pas sur que la vie soit plus facile pour les vieilles femmes moches que pour moi... La vie est comme elle est, l'important, c'est de survivre...pour avoir peur de la mort... Elle est partout en ce moment... Ca ne sers a rien d'avoir peur d'elle, lorsqu'elle est la, elle est la... J'ai plus peur de souffrir... Mais la mort, c'est juste la fin."


Que le Bot t'accueille et pardonne tes péchés, nous prions pour toi.

https://imgur.com/a/Dir4s

Tu pourras pas me reprocher d'avoir essayer Brenable.

Se suicider c’est pour les faibles. Ce qui se suicidaient au village, on disait qu’ils avaient gâché la seule chose qu’il leur restait encore, leur vie.

Par contre peut être que j’en pourrais te suicider toi, plus tard, ahah ahah... mais je ne te mangerais pas, t’as vraiment pas l’air bonne.

C'est pas du suicide si c'est rituel.

Cogite un peu là-dessus le mioche.

Tu perd ton temps et ton énergie à débattre avec cette petite crevure, Datura. C'est le piège des petits rejetons que de t'entrainer dans un jeux puéril.

Porte ton regard ailleurs, ou contemple ton reflet en lui autant que tu voudra. Pour ma part je le trouve assez dodu. La chair des enfants est la seule qui soit douce. Mais cette créature n'est plus un enfant, malgré son âge. Et en vérité je vous le dit, l'innocence sera si rare qu'elle en deviendra précieuse.Mieux vaut régner en Enfer, de toute façon il ne reste plus que ça.

Comment elle sait si je suis dodu ou pas elle ? Ahaha.

Tu aurais la peau sur les os que tu le serais toujours assez. Tu le sais très bien, REJETON, ce n'est pas la chair qu'il est excitant de dévorer, mais la part de l'être qui reste en nous. N'entends tu pas cette voix qui te parle?Mieux vaut régner en Enfer, de toute façon il ne reste plus que ça.

J’entends surtout une folle qui fait sa belle à la radio hihi

Fais attention à El Cucuy gamin. Je l'ai vu et j'ai entendu sa voix dans ma tête. Elle n'est pas ce qu'elle semble être. Derrière elle marche la femme à tête de cheval.

C'est un demonio, un súcubo.No se.

Tu connais la légende Triste âme.
El Cucuy comer a los niños no es bueno.
Et parfois les autres aussi. Mieux vaut régner en Enfer, de toute façon il ne reste plus que ça.

Désolé d'interrompre vos débats,
je voudrais simplement répondre à l'intervention de la jeune femme qui est intervenu sur cette fréquence il y a quelques minutes,
J'ai effectivement vu l’androïde dont vous parlez. Mais je vous assure que sa structure est irrécupérable.
Je vous présente mes plus sincères condoléances pour son démantèlement.
Il n'y a rien sans la volonté des dieux!

Une sincérité naturelle qui exprime une émotion sèche, aussi dur que la pierre qui te sert de coeur. A ce demander si tu en es conscient ou si le cynisme t'amuse. Tu n'a aucune obligation d'exprimer ce que tu ne ressens pas.Mieux vaut régner en Enfer, de toute façon il ne reste plus que ça.

Deux connards assumés.
Un gosse cannibale complètement à la ramasse.
Un prêtre dont les remords ne l'empêchent pas de participer à des tueries.
Un scribouillard qui manie la langue de bois comme personne.

Je continue à brosse le portrait de famille ou ça vous suffit ?

- Merci d'avoir prit le temps de me répondre, Monsieur Wyatt. Vous pourrez m'appeler Vassilissa, la prochaine fois.
Dommage. J'aurais voulu récupérer les données de Julien.

Hihi la dame folle, elle a sorti le mot exact. Une famille. Je l’ai enfin trouvée, ma famille, et je serait prêt à mourir pour elle. Mais surtout à tuer, voler, et faire ce que tout le monde fait sans m’en cacher.

Je préfère être considéré comme un gosse cannibale plutôt que d’être hypocrite et faire semblant que je t’irais personne parce que ça fait bizarre j’en a’ a La radio comme la’ plupart d’entre vous... ahah ahah !

Que voulez vous.. Avoir’ une famille, ça donne le sens des vrai valeurs.

Et comme j’ai des valeurs, je tiens à m’excuser pour les bugs de transmissions de ma radio.

Bah non, je vais pas t'en vouloir d'essayer ma cochonne. Je peux t'appeler ma cochonne ? Parce que franchement, t'as l'air d'une grosse cochonne qui fait mine de rien en public hein, mais je suis sûr que...

Ouais pardon je m'égare. Oui, oui, t'as bien fait de tenter le coup. J'suis pas sûr que ça réussisse un jour. Courage.

Tu es un très bon petit garçon SirotskyMieux vaut régner en Enfer, de toute façon il ne reste plus que ça.

Et bien moi je...!! Euh... ? Merci.. ?

C'est quoi el Coucouille ?
Ca a l'air rigolo.
- Passe moi le rhum
- Mais non captain, tu sais bien que tu es tombée dedans quand tu était petite, l'effet est permanent chez toi!

Repose en paix lana. Encore désolée...J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

Je ne sais pas pour vous , mais je trouve les ondes radio bien mornes sans les interventions de Glenn ...
Allez savoir dans quel merdier il a pu se fourrer, celui là ! "Le dard ... j'aime ça !"

Bon puisque personne ne le fait...
J’annonce le triste décès de Cyberbaronne, de bob le vrai, d'andrea, et j'ignore le reste de leur compagnons, si quelqu'un d'autre peut prendre la relève éventuellement.
Qu'ils restent en paix.

Je crois que cette radio est beaucoup trop calme aux vus des évènements récents...J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

Les mots sont un peu bouffés, elle parle la bouche pleine

Mgnom... Je voulais juste signaler... que le "bon docteur Berisha"... ben sérieux il est vraiment bon...

C'connard d'Andrea, le mec classe, il est enfin cané ?
Putain vous en aurez mis du temps dans l'sud pour vous débarasser d'lui.

Et Sybille, ma belle, t'en fais pas, on tient une petite liste, on fera l'compte bien assez tôt.Le plus marrant, c'est qu'la proie n'sait pas vraiment c'qu'elle est.

Bin moi j'ai l'air conne -mais pas à la radio, pour de vraie-, je les avais tous invités à la cité passer une lune...
Mais les relations de mes voisins avec leur Ex-membre ne me concerne pas. J'ai juste rien compris, déçue. Mais bon! c'était pas mes affaires.
Un coup dur pour lhonore aussi. Mais le pacte de non agression ne concernait que la cité, je peux pas me permettre de parler au nom du phare.

Et merci pour la liste, je veux dire...C'est une preuve de respect quand même que de rendre un hommage à ceux qui s'en vont. De grès ou de force.J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)


Pas de nom à rajouter à la liste.
La folle entreprise a été étouffé dans l’œuf.
Et maintenant ?


contact :

Wolfgang tshhh l'initiateur de cette fréquence nous a quitté voici deux lunes. Frappé par un mal étrange, nous ne sommes pas parvenus à le guérir.

Cette lune, suite à l'attaque traitresse de la Cité des Miracles, plusieurs braves survivants sont morts.

Khaos qui fut de ceux qui posèrent les premières pierres de Nation. Elle savait tout faire et bien et dirigeait ses groupes avec tshhh une humanité dont ne seront jamais capables ses bourreaux.

Erika, jeune fille libre tshhh, son amour pour les filles l'aura conduit à mourir avec elles. Elle était l'une des soigneuses les plus réputées du désert.

Guerraria tshhh nous avait rejoint dpeuis peu, elle espérait trouver à Nation un asile à l'abri de la violence du dehors.

Cervelas, tshhh jeune femme aux cheveux verts. Sa résistance proverbiale ne lui aura été d'aucun secours contre les balles et les flêches. elle était la coursière de Nation.

Norbert tshhh l'un des meilleurs artisans de ce désert. Capable de fabriquer des armes comme des outils, mais aussi de se lancer dans des pas de danse effrénés.

Glenn Hugues, tshhh la virilité dans toute sa splendeur, si j'en crois ce qu'il me disait. Il était loyal, courageux et décidé. Il aura profité tshhh tant et plus de tous les instants de sa vie fauchée.

Comme ils sont lâches ceux qui tuent les faibles faute de pouvoir se mesurer à leurs égaux. Tshhh tshhh.

Qu'ils reposent en paix.
Ils ont suivi un leader à la langue fourchue qui n'assume pas ses actes, victime de son échappée, rattrapé par la vengeance.

Mes gens que tes amis ont tué, ils ont pas vécu assez longtemps pour que je les connaisse et leur donne des titres.
tu me dégoutes, faut pas se fier aux apparences, mais la tienne n'est que le reflet de ton fort intérieur. Enfin fort intérieur...Tu n'es que faiblesse, parasite et parasité de la pourriture qui t'anime et gangrène.J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

Soleil, lune, étoiles. Au ciel il y a beaucoup d’étoiles ; il y a des tribus entières, hommes, femmes, enfants, depuis longtemps devenus étoiles.Si en te baigant tu as échappé au crocodile, prends garde au léopard sur la berge.

J'ai pas envie de faire d'autre étoile Oko, et tu le sais. Mais au lieux d'essayer de fortifier votre mirador, tu devrais convaincre ton leader de rat de choisir la vie contre des munitions et du matériel équestre, putin.
J'en ai marre de trainer devant vos portes. Et j'ai pas envie de perdre des munitions pour ramasser des arcs et des lances. Pfff...
Faites le bon choix, là.J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

Qu'ils reposent en paixeuh ... z'êtes sûrs ? .....Bon....Ok !

Accent hmong déphasé.

Amour et chocolat ?Kuv yog Hmoob.

Fardoche, Ze cold sont morts en défendant nation.
Portant le total de déçés à 8.
Habber a été exécuté alors qu'il s'enfuyait de la cité des miracles.
L'aurait mieux fait de fermer sa gueule celui là.
Bref.
9.
Qu'ils reposent en paix, donc.J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

Donc c'est clair à présent, chez les Mirenculés, si t'es pas content et que tu veux bouger tu te fais buter, tu peux pas te barrer. Ça fait envie ça dîtes moi ...

Ne mord pas la main qui te nourrit, ne chie pas à l'endroit où tu dors, ne scie pas la branche sur laquelle tu es assise. Il aurait mieux fait de penser à ces dictons ... Puis il faisait parti des négociations échoués. Donc en gros, même s'il était résté, il y serait passé. Il est devenu un ennemi quand il commençais à nous saboter de l'intérieur.

Oui, on est de gros barbares ! On exécute un gars qui nous chie à la gueule !euh ... z'êtes sûrs ? .....Bon....Ok !

Plusieurs groupes de personnes, notamment des marchands, sont venus vivres quelques temps avant de repartir.

Ils sont pas morts.
Soyez pas jaloux.

J'ai ôté personnellement la vie à tous les défenseurs de Nation.

Ce n'était pas des combattants, mais à la différence de leur chef Alfred, ils auront au moins montrer le courage de nous affronter.

Je te l'annonce sombre petite merde de mutant.
Si je te mets la mains dessus, ta mort ne sera pas aussi expéditive que celle prodiguée à tes larbins.

Tshhh je t'entends envoyer tes menaces à chaque fois que tu parles à la radio.

Tu as tué toi même des défenseurs désarmés tshhh qui espéraient juste survivre. Et tu t'en vantes.

Que veux tu ? Que je relève le gant ? Tu as une arme à feu, tu tues des cibles faciles et tu attends peut être que moi tshhh qui tient à peine sur mes jambes je réponde à tes provocations ?

Tshhh il y a un bilboquet dans les réserves de Nation, tout à droite dans le cellier, sur le mur. Essaie d'envoyer la boule en l'air et de la faire retomber comme il faut sur le pic.

Tshhh vas y essaie...

Si tu veux prouver je ne sais quoi, commence par le bilboquet.

Mais attention, jette bien la boule en l'air, si tu places toi même la boule sur le pic, ça ne compte pas. C'est trop facile. Tshhh je dis ça parce que je sais que tu en as eu l'idée.
Tshhh tshhh.

Juste pour ton info :
J'ai tué tes hommes à mains nues.
Sans utiliser mon arme.

Mais évidemment... tu n'as pas pu t'en rendre compte.
Parce que c'est un peu le problème quand on se cache et qu'on fuit la queue entre les jambes.
On loupe les petits détails.

Tshhh oui par la force de la pensée, je sais ce que c'est.

Si toi aussi tu es dotée de ces capacités, tu devrais rejoindre la Nation mutante.

Tshhh tshhh.

Quand j'écraserais ta trachée verdâtre avec mes doigts, tu pourras constater toute l'étendue de mes capacités.

La démonstration sera de tout premier ordre.
Promis.

Tousse douloureusement.

- Notre compagnon Noah est mort, ja ? C'était un brave homme, on ne comprenait pas toujours ce qu'il disait, mais il avait toujours une longueur d'avance sur le tout-venant. Ce n'était pas suffisant face à l'entropie stupide des kannibaler.

Les restes de sa dépouille seront inhumés selon le rite protestant, ja ?"...ja ?"

Qui appelles tu les kannibaler, grande fille ?

Moi ? Tu dois être loin du pont, comme tous les lâches qui se sont barrés...

C'est facile, quand on a rien donné aux enfants, et surtout qu'on a rien a leur donné. Quand on a rien donné aux petits. Quand on voit les autres faire.

Tu parles d'honneur...mais tu n'es rien.... Honte sur toi, surtout. Les petits, t'as pas su les protéger...µutain... c'était pas compliqué.

Va chier maintenant...

Les petits je les protège, là. Vous êtes tous partis sans eux, sans vous en soucier, les laissant crever si ça vous chante...

Quel genre de saloperie vous êtes ? Et quel genre de cauchemar je suis ?

Les petits vous les avez laissé... Les tout petits...vous en avez rien à foutre de ça... Vous ne leur avez rien dit, à part salut, bonsoir, vous les avez laisser dans la merde. Honte sur vous. C'est ça l'humanité ? Plutôt crever que de subir ça !

Si je suis un monstre, vous êtes clairement un cauchemar. Comment peut-on faire ça à de simples gosses ? Dorcas, Ikemi, qui font tout sauter pour leur petit plaisir ? Qui sont les morts et qui sont les vivants ? Honte sur vous...et quelle honte...des enfants... Condamner des gosses... Responsables de rien... Comme c'est fastoche...

Derrière la porte y'a un mur.

"Cours vers le sud ! Ta seule échappatoire caravaserail !"

Vers le sud ? Pourquoi ? T'es d'avance abruti ou...?Derrière la porte y'a un mur.

- Ma belle Frida, t'as fait d'la merde. T'as pas été foutue d'faire le peu d'chose que j't'ai demandé. Alors viens pas d'plaindre que t'es gars n'meurent maintenant.
C'que tu veux, prends-le !

"Pas... toi !"

Seigneur, pardonne, je te prie, la faute de ce peuple, en vertu de ton immense amour, tout comme tu n’as cessé de pardonner à ce peuple depuis qu’il est sorti d’Egypte. Il n'y a rien sans la volonté des dieux!

- Mh'ja... Ne monopolisez pas les ondes, madame, je sais que le feu des projectörs est un aimant, mais je n'ai jamais échangé avec vous et j'avais oublié jusqu'à votre existence -purement sonore me concernant- jusqu'à votre intervention. Alors pourquoi je devrais penser à vous en évoquant les kannibaler, ja ?

Elle temporise, avale une gorgée d'eau, manière d'éviter une crise de démence par déshydratation.

- Je ne me plains pas. Je rend un hommage posthume à un compagnon, tué par le hasard humain, ja ? Je dirais qu'au contraire, nous faisons ce qui est pour le mieux, monsieur Delaney. Vous noyez les ondes de promesses de mort pour les occupants du Nord; nous quittons le Nord. Det är rationellt."...ja ?"

"... Cours au sud."

-... ja."...ja ?"

Je ne monopolise pas les ondes ma petite chérie, et je rappelle que ces ondes sont libres, il ne fallait pas y ramener ta sale gueule de truie si tu ne cherches aucune adversité. Je suis libre de dire que j'emmerde tous vos morts, non ? Qu'est-ce que ça change au bizness, au fond... Ils sont juste morts, ça ne ramènera personne. Alors j'emmerde tous vos morts, bande de fils de pute, vos hommages posthume de merde sur des gens de merde à peine connus, si c'est ça que vous voulez entendre...et j'espère qu'on crachera et baisera bien sur ma tombe, à moi, ou que mon organisme servira à la survie d'un autre plus costaud que moi. Nation, CHC, Singuliers, CDM, BHP, j'en ai strictement rien à foutre, moi, quand j'entends que les uns et les autres ont perdu leur petite amie ou leur poisson rouge. ...les larmes ou les insultes ne changent RIEN à la vérité crue.

Mais toi...toi tu te ballades avec un clone assassin, même si on ne s'est pas croisé, je sais qui tu es oui. Alors que ton clone Noah le petit mutant assassin, assassin de mon vieil ami Roland sur le Pont des Larmes, et il en sortira peut-être d'autres des Noah trucs, vu qu'ils ont l'air d'être légions, que Noah donc, se fasse bouffer, ça me fait de très belles jambes... Et c'est très bien pour ceux qui l'ont bouffé, au moins se couchent-ils le ventre plein, tout organisme doit se nourrir d'une façon ou d'une autre...
Nous avons aussi mis le premier Noah dans la soupe commune, après tout...

Et toi, oui, toi, tu es la pire des raclures et des égoïstes, la pire des clodos débiles, comme tous ceux qui sont morts et se sont vantés de leurs suicides ou de leur fuite vers nulle part... Alors les gens comme toi, qui pleurent leurs animaux de compagnie morts en faisant de belles petites phrases, ça me fait vaguement sourire.Derrière la porte y'a un mur.

- Je n'ai pas compris la moitié, navrée. C'est sûrement la barrière culturelle.

Elle tousse.

- Ou alors mon cerveau n'est plus assez irrigué, je dois manquer de sang pour cette comédie dramatique, ja ?"...ja ?"

Contente toi de courir sinon je vais te foutre dans la soupe et la partager avec tous mes potes, j'espère que le message est plus clair, ja ja ja.Derrière la porte y'a un mur.

- ...

Tout ça pour ça ?"...ja ?"

Comme le sexe. Oui. Tout ça...pour ça.Derrière la porte y'a un mur.

Ici Thormund,

même si cela pourra paraître ridicule je vais dire quelques mots en mémoire d'un ami perdu.

Nous nous sommes rencontrés dans l'enfer de ce désert, ce n'était pas un ami de longue date, mais c'est en cet instant où il ne donne plus signe de vie que le temps me parait long.
Alors je viens jacter sur ces ondes plutôt que marronner dans mon coin... mettre quelques mots sur une peine de ne plus partager de nouveaux moments avec ce bon gars .

On en a fait de belles, on en a surtout rêvé pas mal, d'aventures et de bonnes bouteilles de liqueurs ... de ces rares plaisirs qui nous restent.

Parce qu'il ne reste plus grand chose de ce qu'on a tous pu connaitre avant faut avouer... mais As.7 voyait le désert comme un vaste terrain sauvage, libre des tabous du passé et des limitations de vitesse .

Où que tu sois mon pote continue ta route à ta manière, autodidacte et libre .


Au final quelque soit le temps qu'on passe en transit ici-bas l'important à mes yeux c'est l'empreinte que l'on laisse . C'était bon de pouvoir compter sur toi boule de billard !

Cela aura été un courant d'air qui décoiffe pour tes compagnons de route, et ceux qui t'auront chier dessus peuvent bien garder leurs traces de pneus. "Le dard ... j'aime ça !"

J'ai eu quelques contacts avec c'gars là. Une putain d'tête cramée. Un peu trop sûrement. A cracher en l'air, le moleton finit par te r'tomber dessus. Encore plus rapidement quand on fricote avec les mauvaises personnes.

A la différence d'toi Thormund, il a pas compris c'qui s'est dit et c'qui se joue dans l'Nord. Un peu comme Frida d'ailleurs... Une déception...C'que tu veux, prends-le !

J'vais encore parler un peu, après avoir averti l'autre truie qui sprint, même si elle bite rien à c'que j'dis, à part pour sa viande dans la soupe...pour le texan, As le septième de j'sais pas quoi. Ascète. Putain que c'était fin, je me marre encore, là, écroulée de rire ou charmée. Un truc très classe, imbu de lui même. Putain, vraiment un nom à la gomme. Il aurait pas pu s'appeler Nicolas ou Gérard ? J'ai un nom à la con, moi ? Si ma mère m'en avait donné un autre moins chouette, j'l'aurais changé. Genre Martine, c'est très bien, Martine.

...

Bref, y'aura des oreilles attentives, pour ceux qui l'ont connu. Y'a quelques paires, il parait...

...

Il aura été sage et prudent. Seulement deux minutes après l'apocalypse quoi. Les gens pètent un peu les plombs, parfois, après avoir tout perdu...même s'ils avaient rien à perdre...moi aussi ça m'arrive parfois, je me drogue et je bois, je dis beaucoup de merde mais j'ai rien à perde et j'assume, c'est humain, la trouille, ou la fierté, je comprends, je fais partie de l'espèce...

Cici...tu m'entends Cici ? Bah je suis désolée pour ton pote de voyage As Sept. Enfin, un peu, quoi... Moi aussi je l'aimais bien... Du bon deal et du bon boulot jusque là... Je trouve que c'était correct, notre petit bizness, et vous avez toujours bien répondu à ma gueule...

Jusqu'à ce qu'il fasse n'importe quoi. Thormund, tu le sais très bien, ton vieux pote est pas mort tout à fait arbitrairement, c'était un petit connard, toi tu l'es pas, enfin je crois... Toi t'es un bon. Tu sais survivre.

Pas faute de lui avoir tendue une bonne grosse main, mais guignol est ce qu'il est...guignol a des rêves, des projets, guignol croit en des concepts absurdes tant qu'il y a pas de mur porteur, guignol connait même pas les lois de la rue dans lequel il est né...guignol finit dans la poubelle, à côté d'Ikemi... Y'a plus glorieux comme mort, ouais...

Et toi aussi gamine...Cici la manchote hein ? Tu fais n'importe quoi je crois mais c'est juste mon avis, je crois que tu l'écoutes bien... Reprends toi et contacte les bonnes personnes dans les moment où ça chie... Tu ne fais que des conneries, les gens qui ne disent rien, qui ne sont pas solidaires, les gens qui ne sont pas des survivants ne font que de la grosse merde...

C'est justement quand on est un peu dans la merde qu'il faut savoir un peu ouvrir son claque chiasse, et trouver le bon contact croisé un jour dans le désert. Sinon, demain, j'crois que c'est toi, qui va finir sur ces ondes...

J'dis ça...fais ce que tu veux, ma petite...t'es une fille du désert, j'te respecte hein, t'inquiète...

A toi de voir comment tu prends ma main. Souvent elle finit dans la gueule, par reprise de volée, en ce moment. Peu importe ouais.

Au fait.

Votre putain de chameau, les bouzeux.

Votre chameau de merde, en ma possession, là, avec lequel l'autre m'a cassé les glandes, alors qu'il aurait juste du fermer sa putain de gueule et me lécher bien gentiment la chatte... Quand je suis gentille, faut pas me casser les ovaires, et ce con a foncé direct sur l'autoroute de la connerie. Repéré direct, ça va vite sortir de la route.

Il est toujours pas négociable, hein. Ce putain de chameau de merde.

Fallait pas m'énerver. Fallait pas l'évoquer.

Et fallait pas faire chier la coréenne. Comme je vous l'ai dit, la bridée comme l'autre Flint l'appelle, elle est sous ma protection. Si y'a un problème avec elle...y'a un problème avec moi.

Si je vous choppe, la bite du chameau, elle finira dans votre cul. Dans votre cul à tous. Si vous bitez pas ce que je dis, comme l'autre coureuse de fond débile, eh bien, retenez juste ça.
La bite. Du chameau. Dans ton bon gros cul.

Ouais...

...

Contactez Domi, si vous voulez un rencard pour négocier le chameau. Je le vends à peu près à...dix kilos d'héro, vous avez ça ? Ou la petite manchote en esclave pendant vingt lunes. ...ça va, franchement. Y'a moins honnête, comme proposition.Derrière la porte y'a un mur.

Une bite dans le cul, c'est tellement Domi, ça !
A dick in the ass, it's so Domi !
- Passe moi le rhum
- Mais non captain, tu sais bien que tu es tombée dedans quand tu était petite, l'effet est permanent chez toi!

Le problème avec les menaces, c'est qu'il faut avoir les moyens de les mettre à exécution pour être un tant soit peu crédible.

Parce que t'es crédible en massacrant des petits qui t'ont jamais rien fait au nom d'une pseudo justice soufflée par une blondasse ?

T'es juste une vieille pute mal baisée qui tue pour se défouler, hein. Essaye pas de jouer la comparaison, moi ça va, j'ai encore de l'amour à donner.

Je déconne, hein. Comme tout ce que je dis. Salope de keuf va.Derrière la porte y'a un mur.

Raclements de gorge.

J'annonce le probable décès du marin Stephen Seagull en mer.

Je discutais avec lui par radio juste avant d'entendre ses jurons et un autre drôle de bruit.I don't give a shit, I sell it.

HO PUTAIN D'BORDEL ! Ho putain d'bordel de sa grand-mère troussée par un rhinocéros ! J'ai tout vu ! Hein Lydia, qu'j'ai tout vu ! C'qu'i lui a mis dans la mouille l'autre angelot ! C'tait du grand spectacle ! Du très grand spectacle ! J'ai rien vu d'aussi bandant depuis le concours de lancer d'nouveaux nés dans la fosse au rottweiler.

Bordel, c'tait l'panard total ! Ho bordel de merde ! Rha la vache ! Si vous voulez récupérer l'bonhomme, va falloir venir avec une épuisette. J'crois il s'est pas mal répandu un peu partout !

Foutre de canard c'qu'i a pris dans la gueûle, ça déchirait sa rate ! T'as vu ça, hein, Lydia ! T'as vu les morceaux qui partaient un peu sur l'côté ?


Rhaaa...


...


Et attends ! C'tait pas l'type qu'était censé aller chercher la tripoteuse médicale, là ?

...

Mais bordel, c'est un connard l'autre ang'lot alors ???

Putain ça fait trop chier, va falloir encore que tu traînes ton gros cul à deux à l'heure pendant des plombes. Pourquoi j'ai jamais d'chance moi ?


...

Bordel !Si t'es pas sage, le Père Noël va venir t'enculer !

Oui il est mort, abattu.
Du coup le CHC récupére notre navire.

Nous avions dans ce navire des moyens d'avoir -peut'etre- une influence sur les terres du désert.
Pour ma part je digère pas du tout.

Je vais donc laisser mes soeurs gérer les choses. Ma radio sera éteinte.
Pour toutes les personnes avec qui je discutais, je vous invite à vous adresser à l'impératrice.

Un peu comme les jedi, je m’intéresserai à nouveau au désert quand je verrai une étincelle d'espoir.

Sur ce riez bien.
Alfred avant que tu ne causes: toi t'étais juste un rat négligent , nous, nous bougions, on essayait des choses.

Je suis sûre que l'impératrice va continuer de bouger. De me faire bouger.
Il n'est plus utile de me référencer à la cité, je ne suis plus qu'un pion, jusqu'à défaut de pouvoir raviver ma flamme à crever des ramasses trésors planqués ou du grand banditisme organisé.
En attendant je dors.
Bonne nuit...J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

As-tu déjà oublié notre petite affaire sous le coup de l'émotion Sybille ?

Pense à moi, ma radio est ouverte...I don't give a shit, I sell it.

Madame,

J'ai le regret de vous annoncer le décès de Monsieur Stephen Seagull dans un regrettable accident.

Cet individu, suspecté de l'infraction de défaut d'enregistrement d'un véhicule maritime de plaisance circulant en eaux intérieures françaises, s'est jeté à la mer pour échapper à un contrôle inopiné réalisé par nos collègues de la brigade aérienne du centre instructeur de sécurité fluviale.

Conformément aux usages maritimes en vigueur, nos agents ont amerri et ont offert assistance à Monsieur Seagull en lui proposant de s'agripper au canon de leur fusil réglementaire.

De manière regrettable, le coup est parti tout seul et Monsieur Stephen Seagull a été grièvement blessé au thorax. Cependant, au vue du contexte particulièrement tendu de l'opération et du comportement agressif de Monsieur Seagull notre enquête indépendante a conclu à l’absence pure et simple de responsabilité de nos agents dans ce drame.

Je profite de cette tribune pour rappeler à nos auditeurs que tout véhicule maritime doit impérativement être enregistré auprès de nos services compétents.

En vous souhaitant bonne réception, je vous prie d'agréer, Madame, mes salutations Greffier-en-chef du Tribunal de Commerce Itinérant.

Vous pensez qu'il signe un formulaire lorsqu'il va poser sa pêche ?

Tshhhh vous essayiez des choses Sybille.

Et bien vois où elles vous mènent. Stephen avait pillé toutes les carcasses situées dans nos eaux, jusqu'à venir presque sur notre plage. Nous avions pensé à tenter quelque chose, mais à l'époque nous allions en paix.

Tshhhh n'allez pas pour autant croire que désormais on vous laissera souvent le bénéfice du doute Sybille. Tout le monde a compris que ce que l'on vous laisse pourra servir contre soi même.

Stephen était un bon exemple tshhh de la corruption qui gangrène votre Cité, il a fini comme elle finira, trop sûr de lui. Tant mieux ! Tshhh tshhh.

Allons allons Sale Pute, tu vas pas nous faire une dépression parce que t'as perdu une bataille. Tu serais pas un peu, euh... comment ça s'appelle quelqu'un qui est tout joyeux un moment et puis qui déprime la seconde d'après ? Non parce que tu étais bien fiérote y'a quelques lunes quand vous avez dézingué Nation et là maintenant on dirait que tu es au fond du trou. Et non, c'est pas une allusion sexuelle. T'as perdu une bataille, encore une, mais t'as p'tet pas perdu la guerre. Et si jamais tu en as marre de la vie, viens suivre les enseignements de nos grands maitres dans notre dojo. Peu d'élèves survivent à nos entrainements et ceux qui y réussissent en sorte grandis !

Voix monotone.

- Cyclothymique. C'est le mot que vous cherchez.

Ah bon, j'aurais dit "possédée", moi, mais je manque peut-être de vocabulaire.

"Femme" est juste le bon mot.

Oh putain alors toi, tu rejoins la Liste.

Je l'ai à côté de moi.
Je lui coupe une couille ?
- Passe moi le rhum
- Mais non captain, tu sais bien que tu es tombée dedans quand tu était petite, l'effet est permanent chez toi!

Pourquoi pas ?

Mais je doute que tu saches bien t'y prendre, je pense que tu es juste une sale petite menteuse...

Un temps d'arrêt.

Vas-y. Montre nous. Nous sommes à l'écoute de l'opération.I don't give a shit, I sell it.

Déjà qu'il m'en reste qu'une.. déconne pas!

- Pareil Domi.
Je la vois bien jouer la comédie, et même pas hésitante, caressant ce cocon plein de vie au toucher electro-statique !

...

Ma radio déconne parfois aussi, et j'ai pas dit "cochon" !

Nan, parce qu'il parait que faut être diplomate en ce monde...Diplo...Tomate...

Je t'avais pas répondu l'autre fois mais " Nature & découverte " là, ça a été remplacé par Grotte & Jardin, depuis...Depuis quoi !

Des idées mensuelles, pour meubler notre chez-soi et épater les invités...
Plus n'a vraiment de sens aujourd'hui...Mais Le sens du poil, ça c'est du sérieux !

Mammouth, caissière à Mammouth !

* rire enroué *

Bref...L'excuse de l'âge...Toussa !

J'annonce le futur décès d'un certain Iruga, je ne sais pas s'il a des proches, des amis, je me trouve déjà assez cool de prévenir. La morale de cette histoire, s'il y en a une, sera la suivante: un chasseur sachant chasser doit savoir chasser en cédant la priorité à plus gros chasseur que lui... Mec, quand t'es visiblement sur le domaine d'action d'une caravane d'esclavagistes qui crapahutent avec armes et montures, t'évites de capturer toi-même de la marchandise dans la zone sans poser de questions, c'est une bête question de bon sens...I don't give a shit, I sell it.

Ah le bon sens...
Libre à chacun de faire ce qu'il veut du moment qu'il en mesure les conséquences.Mieux vaut régner en Enfer, de toute façon il ne reste plus que ça.

Euh....gros porc est....mort...il...il sèche comme un jambon là...

POC..POC....POC....
Bruit de cailloux qui frappe un crâne.

Sybille rallume sa radio après un long temps passé.

J'en profites aussi pour vous faire mes adieux. Que je repose en paix! J'ai peut'etre le droit de me souhaiter ça.

Il n'y a vraiment rien de pire que de supporter les critiques blessantes et infondées de ses proches.
Il y a bien longtemps que j'arpente les déserts. Je viens de loin!
De vraiment très loin. Pour beaucoup j'aurai du mourir des intempéries divines. Foutaises. Allez vous faire foutre!

Mon histoire devait se terminer en ces terres, c'est vrai, mais au combat.
J'espérais faire du bruit, tout ça...
En vain. C'est au final dans le chagrin que je m'en irai.
Etre appelée d'égoiste ou encore fouteuse de merde, par les miens...

Je vais les soulager de ma présence puisque j'étais devenue boulet à leurs pieds.
Et puis, on s'habitue à tout, vous comprenez.
Par exemple, vous vous étiez habitués à ne plus m'entendre sur la radio faire mes annonces ou suivre les actualités, me mêler de tout, blabla...

Si jamais de nouveaux visages apparaissent et vous seront familiers, ça ne sera que des pales copies. Sybille est unique, je ne crois pas au boudhisme, et s'il apparait à moi en me proposant une nouvelle vie, je lui montrerai qu'ici, en ces terre, le destin est déjà joué, en attendant les prochaines pluies acides, si encore il y a de la vie après ces dernières, on aura droit à de la consanguinité entre quelques rares individus car je n'y serai pas. N'y serai plus. Bonne mort à vous autre. Merci pour ces moments, désolée pour la fin misérable.J'aime les diamants, c'est vrai.
Mais je préfère les armes... C'est encore plus sexy. (False Alarm-the Weeknd)

Ta gueule, Sybille.

Je croyais que les armes, ça te rendait sexy et puissante. Au final t'es une nana lambda qui va finir comme une merde, sans honneur, et sans se battre. Même avec un simple bout de verre entre les mains, qui a envie de se battre, on est quelqu'un de respectable.

Donc t'as gueule, Sybille. Tu fais honte à toutes les femmes.I don't give a shit, I sell it.

Tshhh jusqu'au bout tu seras restée une enfant Sybille.

Trois petits tours pendables et te voilà sur le départ. Je ne vais pas mentir, tu vas malgré tout me manquer un peu, je vis pour te voir morte pauvre conne et c'est un peu frustrant de te voir abandonner ainsi. Il reste tes supplétifs qui paieront pour leurs crimes.

Mais tshhh soit, le désert se portera mieux sans toi et tu seras plus utile comme engrais. Après tout, tu n'as jamais été autre chose qu'un tas de purin ! Tshhh tshhh.

Elle avait raison sur un point cependant. Elle était unique.

* clic *

" Il n'y a vraiment rien de pire que de supporter les critiques blessantes et infondées de ses proches.
Il y a bien longtemps que j'arpente les déserts. Je viens de loin! "

* Clic *

Et ben, toutes ces traversées ont pas l'air de t'avoir appris l’essentiel à toi...
On dirait bien que t'as fait tout ça en vain au final...



Bien sûr qu'le destin est joué ! Il faut bien un putain d'roi pour ce nouveau monde...

J'pensais qu'il y aurait une partie d'échec à jouer avec cette blonde. Faut croire qu'j'me trompais. Reste toujours ses deux sœurs remarque..I am a very dangerous man to know...

Alea jacta es. Un Roi noir, une Reine blanche, le reste de l'Echequier joue le jeu des trônes sans aucune chance de gagner.
Mieux vaut régner en enfer, de toute façon il n'y a plus nul part ou servir.Mieux vaut régner en Enfer, de toute façon il ne reste plus que ça.

Elle a juste pris un peu d'avance sur nous tous ...

A bientôt blondasse !euh ... z'êtes sûrs ? .....Bon....Ok !

Pour ceux qui les connaissaient, soeur Bénédicte et Lua sont mortes d'une forme de peste virulente, attrapée aux confins du désert du Nord-Est.

Leurs fringues et leurs corps ont été brûlés par mes soins.I don't give a shit, I sell it.

- Nous sommes au regret d'annoncer la mort de Jonas. La main tremblante de ce vieux croulant ne satisfaisant plus les femmes du BlackBird, nous avons été contraint de s'en séparer définitivement. Oui.

C'est con, j'avais un fusil à lui vendre.

Du coup, à qui je m'adresse, s'il a plus deux mains ?

Je dis pas qu'il va pleuvoir demain.

Datura, ça t'intéresse un fusil ? Nan, plus trop hein ?

Amusant.

Vashe zdorovie.I don't give a shit, I sell it.

Datura... rappelez-moi Domi, c'est bien la pervenche qui se terre à la Cité des Miracles avec un fusil à bouchon? J'y suis?Polémiste et pamphlétaire.

- Et ton chien tu le vends combien Madame Le Dantec ? Oui. Combien ?

Si j'avais un chien, je le vendrais pas.
Des chiots, à la limite, quoique je les ai toujours vaccinés et donnés.

Donc ton "chien" n'est pas le mien. Arrête de voir mon nom sur tous les papiers gras que tu trouves, en fouillant les poubelles, le Sud-Est n'est pas ma décharge. Même si à première vue, ça a les allures d'une grosse poubelle, actuellement, ouais.I don't give a shit, I sell it.

Datura est morte hier. Elle a été exécutée pour trahison devant les murs de la cité, Ainsi va la vie.

On savait un peu hein, surtout ma tête qu'elle négociait, mais sinon:


*raclement de gorge*

*crachat*I don't give a shit, I sell it.

Ne jamais contrarier Dame Tissi, sinon.... Coupe ! Coupe ! Snip ! Snap !
Tobby lui est sage, il fait des trous dans les gens. Comme madame demande. Et il est doublement entier !

J'ai moi-même parfois du mal à déchiffrer les propos de la dame à l'hermine, je vous le cache pas, mais je peux donner quelques indices concernant le "chien"...

Il jouerait du piano, ne pourrait s'empêcher de citer les quatre ou cinq livres qu'il a lu tout en se tripotant sur des mangas, ferait comme s'il connaissait tout le monde alors que personne ne le connait... En somme, il tente d'exister et aboie devant les caravanes qui passent quand il ne lèche pas les orteils de ceux qui ne lui ont pas encore mis un coup de journal roulé sur le museau.

Voilà. Si je peux aider...

Une pause.

Oh. Oui. Je ne suis pas encore tout à fait mort. Je sais, mauvaise nouvelle. Mais la vie, ça va ça vient...

Mais ta main, ça va ?

Le chien, faut arrêter les films sinon. Et pas m'octroyer la paternité sur tous ceux qui passent. J'ai été véto, mais ça veut rien dire.I don't give a shit, I sell it.

Datura est r'froidie ?

Putain il était temps...

J'ai l'impression d'me répéter en disant qu'j'suis un peu déçu d'pas avoir pu l'étriper moi même. Mais bon, faut pas être trop exigeant quand les bonnes nouvelles tombent.I am a very dangerous man to know...

Héhé. Héhéhéhé.


HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA!

Ici Vincent.

Moi ce que j'aimerai savoir, c'est si Jonas a perdu sa main, sa bite ou quoi. Sinon je trouve que la blague manque de... tranchant.

Semble amusé par le rire de Fresquel.

Je dois dire que je n'avais aucune raison particulière de m'esclaffer de la sorte, mais en entendant celui juste avant, j'ai éclaté de rire tout seul... C'est l'effet Datura j'imagine.

Cela me rappelle un excellent morceau, très technique, à l'image d'un fusil à bouchon...

Polémiste et pamphlétaire.

Domi, Vincent, votre sollicitude me touche. C'est déjà ça. Ma main tremblait un peu plus, hier. Aujourd'hui, ça va mieux.

Par contre, je n'ai rien perdu. Sinon du temps.

Ouais, on voit ça.

Rappelle quand t'as du lourd, chéri, et évite de me faire chier, sur les chiens. Ta pétasse aussi. C'est désagréable.I don't give a shit, I sell it.

Comme cet échange. Et en parlant de lourd...

La prochaine fois, essaie de considérer que ce n'est pas toi la cible de tout. Mais je demande sans doute l'impossible.

Faut éviter de m'interpeller alors. Jusqu'à preuve du contraire, c'est l'autre conne qui me demande.

Parfois, j'ai l'impression de pas parler la même langue, ou de m'adresser à une bande de triso dissipés. C'est pas le vieux singe savant qui me prouve le contraire.

I don't give a shit, I sell it.

- C'est normal Mme Le Dantec. C'est le constat des canidés. Oui. Ne pas comprendre le Langage de l'Autre et aboyer en conséquence, voir mordre, par carence de dressage devant l'Etrange.

Tu veux qu'on te dresse ? Combien pour ton chien et ton dressage ?


Ici Vincent... j'ai... j'ai pas pu m'empêcher de pouffer. J'ai raté ma blague... Putain j'aurai jamais d'humour.

Un grésillement annonçant la transmission alors que le regard se repaît des cadavres en visuel. La voix féminine à l'intonation sereine.

C'soir, un petit carnage a eut lieu. Six morts, ou plutôt six cadavres qu'on a dépecé jusqu'à l'os bien sûr. L'hiver vient.
Par défaut d'laisser-passer ou d'formulaires à la con, ils s'sont crus en joyeux touristes là ou j'pose mes blanches fesses.


Une pause.

Ajay est mort, ainsi qu'la totalité d'ses membres. Il aura peu souffert, pris en flagrant délit d'fornication.
Aucune perte d'notre côté, soyez rassuré.

Qu'ceux qui viennent dans mon jardin s'annoncent ou trépassent.
C'était Blanche Neige et les sept mains.

Déclic.Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort

Tripote le potard quelques instants en écoutant le jingle d'un autre âge

- Vincent Truc... Il tient aussi son os celui-là ? D'autres chiens à nous proposer au Comptoir d'Hellgate ?

La voix de l'hispanique prit le relais juste après, visiblement sur le même récepteur-émetteur.

Et nous avons évidemment passés les salutations les plus chaleureuses et distinguées de Papy Fresquel, en vue de l'hiver qui vient, au bien nommé Ajay dit le touriste.Polémiste et pamphlétaire.

- En parlant de chien ...

- Chien ? Tu ne réponds pas ? Mauvais dressage... Oui. Qui est ce Fresquel ?

Silence radio
- On nous parle de lui au Nord Des Mondes Connus comme un bouton de cul sur la fesse de ceux qui tentent de se l'observer, contorsionnés, depuis leur miroir déformés par le Grand Traumatisme de la Bombe.

Cliquetis d'hertzienne
- Et que nous dit-il? Un Mythe ou une Réalité ? Option une ... D'accord. Il doit aimer cela. Option deux. D'accord ? Je n'ai pas à le juger à fédérer de telles merdes à son service.

Vas savoir... C'est un peu not' Kayser Soze à nous meuf...

-Je ne connais pas cet individu... Casère Sauzet.

bruit de rebobinage
- Héhé. Héhéhéhé. HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA!

Long silence
- Je ne crois pas non plus au Mythe de l'Âne.

J'ai pas de chiens, je te dis, je vais commencer à croire que t'es complètement sourde, à cause de tes Bombes peut-être.

Par contre je te vends plein d'autres trucs si tu veux.

Y'a des soldes par exemple sur un magnifique masque de cheval en latex, idéal pour faire des petites blagues à tes amis. Je te vends un UNO pour 3 NEM aussi, si ça peut compléter la sauterie. De quoi vraiment s'éclater avec Jojo et tes copines.I don't give a shit, I sell it.

- Tu sens le Commerce. C'est vrai. Oui. Tu sens la salope aussi dit-on dans l'arrière cour de ton Négoce. Est-ce vrai ? Je me demande ce que tu vaux aussi. Combien vaux-tu... ?




Pour une séance de bondage, toi et moi ?

Allez, disons que je t'accorde la passe pour cent kilos d'acier, et une besace. Gaoki la besace, je cherche toujours la qualité. Prix d'amis. C'est un peu cher par rapport à la concurrence, mais c'est pas de la merde qui est proposée non plus, ça, de la merde, je t'en donne gratos si tu veux, la mienne ou du crottin de cheval, y'aura qu'à ouvrir la bouche, simple. Pour toi, et pour toi seulement, le scato, je veux bien.

La cagoule et les jouets auront été désinfectées si tu te soucies quand même des conditions sanitaires, ne t'en fais pas, le crassouille avec des trucs rouillés et des ragondins, je réserve ça à Cyrus Blake, il aime bien quand c'est un peu hardcore.

Sinon je suis un peu triste pour Ajay, la dernière fois qu'on s'est parlé il avait l'air en forme, tout excité. Je me rappelle qu'il travaillait bien à Fort Boréal. Bon, il était un peu chiant à me réclamer une lance comme si c'était la panacée, mais ça va, c'était un travailleur honnête. Par contre la gonflette bonjour, on devait avoir l'impression de baiser avec un ballon de baudruche. Est-ce que des filles peuvent témoigner ? Ou des mecs et des robots, hein, n'importe quoi de vivant.I don't give a shit, I sell it.

Bien, bien... Blanche-fesses et le lévrier espagnol ont donc un jardin ? Noté. Vouloir bosser avec Fresquel mène aussi bien à se faire tuer que refuser de bosser avec Fresquel ? Noté aussi... Pas simple... Foutue main.

Faut couper à un moment.

S'tu veux une nouvelle main, on en a en stock. Domi, tu t'occupes d'la livraison ? On a d'la main d'Paki, d'la main blanche d'gonzesse, ou d'la main orange. Fais ton offre.


Couper des mains, mais quelle idée ?!
C'est dans l’œil du spectateur que tout se joue.
James Clerk Maxwell l'avait prédit : "une seule cuillère suffit".
Et maintenant ?


contact :

C'était un mec qui travaillait pour Starbuck ? C'la recette d'un café réussi ? Domi,
t'as pas du café ?J'm'en cogne, j'te cogne.

Plusieurs bruit de cloches retentisse durant de longue minutes avent que l’impératrice de la cité des miracles prennent la parole. Sur un ton calme et froid, accoudée a l'une des rambarde de l'estrade ou gît quelques mètres plus bas une tombe, elle entonne quelques mots en la mémoire du disparues enregistrer et retranscrit a la radio.

Si je vous est fait réunir aujourd’hui c'est pour vous parlez du décès malheureux d'une personne que vous avez tous connues ou entendue parler a un moment ou a un autre.

C'est dans la nuit noire de cette semaine que prend fin l'histoire du soldat Datura. Vous la connaissez tous sous l'image d'une remarquable assaillante, siégeant au conseil et à la défense de la cité, au tempérament de braise aux valeur inébranlable et aux talents hors norme. Armée de son H&K elle aura su ce faire connaitre de tout le continent en triomphant a elle seule de toute la milice d'une cité de bras casser.

Ces quelques phrases, ces quelques mots auraient certainement était ceux que notre chère héroïne aurai méritée, voulut entendre sur la rétrospective de sa vie. Si... si elle n'avait pas commis un acte irréparable, impardonnable qui n'avait pas tout changer...

En cette début de semaine dernière, ma sœur Sybille trépassât...
Elle qui lui avait tout offert, tout appris et laisser endosser les louanges de cette actes qui la rendis ci célèbre... Vue son esprit bafouiller piétiner par l'exaction de notre chers datura... qui voyant que ma sœur n’était plus la pour la mettre en lumière pris peur et se frustra qu'une telle situation une telle celebrité ne se renouvelle pas ! Elle décida alors de chercher a qui voudrai bien lui procurer et reproduire cette situation !

Pactisant avec toutes cités, groupes qui voudrait bien lui offrir cette convoitise ! Elle donnat des information, fit des promesse et profita de notre bon coeur pour nous soutirer le plus de moyen possible, vivres, armes et hommes.

Ce n'est que grâce a un tuyau anonyme que notre groupe de défense pu se rendre compte de cette traîtrise et intercepter le rat sur le quai de départ. Notre soldat Caviar armé de son arbalète embrochât l'animal dans le dos comme l'ignoble vermine qu'il était.

c'est donc dans le déshonneur le plus total qu'aujourd'hui ici gît une traîtresse, une lâche, un rat de la pire espèce ! *crache sur la tombe* Qui ne mérite pas que ces restes foule notre terre ni ne se reincarne ! C'est pourquoi les ossements de cette nuisible iront se mêler a ceux des chevaux et chameaux mort qu'on jettera par la suite dans le fleuve !

Que tous le sache,
Nul ne peut cacher ces exactions,
Aux regards saints de la reine Preda !

J'te connais pas, t'as l'air d'être une sacrée bouffonne. J'sais pas si écouter ta propre voix est une forme d'masturbation, moi ça m'a bien soûlé. J'suis sure qu'Datura est mieux morte qu'à entendre tes connn'ries. A plus sous l'bus.J'm'en cogne, j'te cogne.

Intervenir pour baver ce genre de connerie devrait être punie de mort.Mieux vaut régner en Enfer, de toute façon il ne reste plus que ça.

Vivre, c'est d'jà une condamnation à mort p'tite poule.J'm'en cogne, j'te cogne.

Non mais c'est bien, ça recadre un peu. Ça rappelle aux gens que tous les flics ne sont pas des anges. Par contre je me marre pour le tuyau anonyme hein.

Vincent, over.

- ça me rappelle Marie-Ange...Dés que je lui ai annoncé que je préférais la quitter plutôt que la tromper ça l'a mis dans un état, j'vous dis pas !

...

Faut faire gaffe avec la sincérité, y'à que les gens puissants qui peuvent s'en servir !

C'pas comme si t'avais d'jà utilisé c't'outils Balthi. La sincérité, j'me marre. ça doit s'trouver bien au sud du Peak.J'm'en cogne, j'te cogne.

Au moins je sais qu'elle était très sincère sur un truc précis, Peggy la cochonne.

Faut croire que c'était pas assez pour ses désirs de bourgeoise armée jusqu'aux dents, qui se bouge les miches trois fois l'an. Ma tête sur un plateau en argent.
Foi de Bronco.
Non, je veux dire, foi de...de non... Non, je n'ose prononcer son non nom de peur d'être compromise... Son nom commence par la lettre T et finit par la lettre E.I don't give a shit, I sell it.

- On a trouvé une mine Lili, j'te jure, fais pas ta mauvaise langue !
Genre tu te pointes devant la montagne comme un con et là, ben tu prends conscience d'un truc et tu te dis que ces quelques secondes résument toute ta vie.

T'as une sorte d'image de toi avec un cape de super-héros qui puise son pouvoir dans la moelle des fossiles...

Déroutant ! c'est chiant les capes !

- Et j'manque à mes devoirs, pas fait exprès...
Ma Domi, mon orage de véranda, content de voir que t'es pas encore cannée vieille peau foudroyée.

Je pense à toi parfois...l'horizon et les couchers de soleil, mais on peut plus écrire après, trop sombre... ça nous tue à petit feu, t'as vu !

Ouais. Moi je pense à la voix d'un homme, qui me parlait une fois. Il s'appelait Bronco, sale con.I don't give a shit, I sell it.

- Ah mais...Putain oui !

Quand il parlait de " freezer " et de..." Mérou congelé "...Mais c'était toi, merderie !

* Rire enroué *

- T'as vraiment des gouts de vieilles juments toi...Les grosses claques texanes, y'à que ça pour faire te frémir l'arrière train, et te faire galoper hein p'tite cochonne ?!

Nous...Nous... sommes offusqué ! Mais nous savoir que tout cela se terminer bientôt bientôt. HEIN ? Bisous, bisous.

Ah bon deja ?
C'est deja bientôt finit ?

OUAF ! OUAF !

Observe le bocal
- Bronco... C'est le petit truc là ? Bullshit ! Oui. C'est pas du foie. D'accord ? D'accord.

Impressionnant. J'ai les mêmes à la maison. Sauf que je leur retire la langue et coupe leurs cordes vocales.

Si tu files ta radio à des gollum...ben tu es bien la seule, en fait.
Tristesse de la solitude sans doute.

D'accord ? D'accord.

Ferme ta gueule....

C'ci est un communiqué offici'aile du BlackBird.

Maxine Trott nous a quitté. Elle semblait perdre goût à la vie peu à peu, d'puis quelques temps, la vie au Phare fait cet effet. Par contre, elle restait goûtu.

J'me d'mande aussi s'elle avait pas un p'tit polichinelle dans l'tiroir. Un souv'nir d'Juan, p'têt'.

Bref, elle a avalé son extrait d'acte d'naissance. Y'a personne pour la pleurer, on s'ra peu à s'en souv'nir.J'm'en cogne, j'te cogne.

Ma zet Juan il met tout le monde en clock !

étonné qu'on le nomme sur la radio, il réponds d'abord vivement

Comment !? Je suis outré, voyons je n'ai mis personne en cloque... je crois...

S’apercevant que c'est pas le sujet, ou surtout que tout le monde s'en fous...

Bref une pensée pour Maxine, une grande timide paix a son âme.

Léger grésillement pour une annonce utile ou futile, au choix. Voix féminine à l'intonation délicatement enjouée.

Nous déplorons cinq victimes en cette soirée glaciale. J'vous rassure, ces cinq sont tombés d'nos mains adroites et tranchantes. Un peu d'réserve pour l'hiver n'fait jamais d'mal.

Parmi ces cinq là, enfin c'qu'il en reste au moment ou j'parle, y avait Keziah. J'n'aurais jamais su si elle était en cloque mais j'crois pas, l'ventre était plat quand j'l'ai fendu.

Profitez d'votre nuit !

Déclic.

Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort

L'hispanique se saisit ensuite de la radio en lui gratifiant d'un sourire amusé, avant de l'embrasser tendrement.

Peux-tu me prêter ta radio s'il te plaît ma chérie? Merci...

Voix basse, flirtant entre la provocation et l'amusement.

Oui, nous déplorons cinq...côte à l'os. On va avoir un magnifique garde-manger digne de ce nom. Bourré de belles pièces de premiers choix!

Q'est-ce-qui-y-a? C'était pas l'espèce d'homme-femme? Attends...c'était une sorte de transsexuelle non? J'ai cru voir une bosse entre les jambes... Brrr je n'irais pas voir en tout cas, on va laisser Aimée vérifier tout ça...
Polémiste et pamphlétaire.

C'toi qu'est allé mater l'entrejambes d'un cadavre, alors laisse donc Aimée tranquille et va vérifier la bite d'Keziah tout seul comme un grand.

J'en ai rien à péter.

éh bien ! Il faut faire attention dans votre coin, ça devient dangereux !

Yap dans ce coin tout pourri, on parle de Rouge Neige. Depuis le temps qu'elle cherchait à se faire un méchoui de Kez, y font la fine bouche pour les parties charnues.

C'etait bien la peine de se faire chier pour finir dans l'gaspillage. Au moins l'cul des potos, c'etait un vrai qui s'assume. Par opposition, m'suivez ?

T'avais l'air d'aimer lui sucer la bite quand il ou elle était vivant ou vivante. Si t'es gentil, on t'laissera lui faire pareil sur son engin cadavérique.

Ton calme

Hum Rouge Neige...? Toi par contre, ce qui est sûr c'est que tu vas rougir dans la neige, et ce ne sera pas de froid ou de honte... Je te laisse cogiter sur cette énigme, tu as quatre heures...Polémiste et pamphlétaire.

Le ton moqueur.

Tu connaissais mes intentions avant même qu'je le sache moi-même. T'as une boule d'cristal dis ?
A ta voix, tu dois être celui à qui on a proposé d'épargner la misérable vie... Tu t'es vanté d'avoir perpétuer plus d'meurtres qu'nous alors ta leçon d'morale, tu peux t'la foutre au cul. J'vois ça comme un retour au calme, moi.

Rouge Neige, va pour c'surnom. J'assume mes actes, tous. La poudreuse est belle avec cette touche carmine.

Déclic.Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort

Grillez en un morceau au diesel ou au sans plomb, et j'viendrais volontiers partager l'dernier repas d'la saison.

Z'etes les seuls à parler de morale, note. Moi j'parle de faux culs qui se prennent pour des poudrés pédants, comme ton cheri qui reve de bain à bulle et utilise des mots qu'il ne comprends même pas.

Ah au passage. Faites pas genre que c'est l'dernier caprice du moment. Retour au calme, pas fan d'la déco, et ces bullshit que z'essayez de faire avaler.. Z'aviez les crocs pour la barbaque et l'or noir, faut pas chercher plus loin.

Tu vois, c'est ça l'coté faux cul d'la blanche fesse. Mais l'rouge, ça va tellement mieux au tein, hein ?

Ah, tiens, ce serait pas un gars à vous que la Aleyah a séché dans le blizzard y'a pas si longtemps ? Celui qui avait grogné trois pauvres mots à l'une de mes connaissances ? Alison...non, c'est pas ça, j'ai la chanson de Jordy dans la tête...non, c'était Addison, voilà.

Et vous êtes restés déféquer dans le même coin, avec de l'or noir tu dis ? Tranquilou bilou, comme si de rien n'était ?

Je sais pas si y'a un concours de meurtres dans le coin, mais la palme de la connerie, je sais qui l'a remportée....

Pli moqueur sur les lèvres.

Pour gâcher l'goût de la viande, non.
Oh mais c'est qu't'écoutes c'qu'on dit... Tu n'sais pas faire la part entre l'sérieux et c'qui n'l'est pas mais j'te pardonne vu qu'tu t'en branles d'ta propre vie.

Est-ce qu'je me suis justifiée sur nos actes ? Non. Et j'ne le ferais pas.

L'rouge m'va bien j'le concède mais au lieu d'parler de mon cul, viens donc voir la couleur qu'il a.

Légère réflexion avant de s'adresser à Domi cette fois ci.

Pas la moindre idée. Aleyah n'est pas très causante mais si l'autre gelait sur place, on a abrégé ses souffrances.

Déclic.Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort

Voix lancé sur un flow rapide.

Il est plus dans l'game ! Shame on Keziah hEy !
Tu as fait les frais, tu sens maintenant le sang frais
T'as fait un bad, en pleine balade, tu t'es pris une balle
Tu m'as laissé tes derniers mots, ton flow, ce fut ton final
T'avais vu juste, y'a pas de justice, ici c'est le vice
Y'avait un indice tu t'en ai pris pleins les orifices
Avec Slim Shady tout est prédit, t'étais à dos mi-maudit
T'es au paradis des dandy et j'te chantes la dernière mélodie

Tum Dum Dum ! Tum Dum Dum ! Tuuuuum Duuuum Duuuum ! Tum. Dum. Dum. Jingle.

"L'hiver est là et la terre est dureeeeeeee ! Et les cadavres ne vont pas s'enterrer tout seul, ça non ! N'est pas Lhonore qui veut, oui. Alors, pour prendre soin de vos morts, utilisez des outils de qualité ! Faites appel à la Submarine Little Company ! Si on ne peut pas les immerger, autant les enterrer !"

"Mieux vaut naviguer avec un bon capitaine ombrageux qu'avec un mauvais capitaine hilare."

C'lui qui enterre un corps alors qu'tout l'monde crève d'faim est un imbécile.

Vendez plutôt des couteaux d'boucher.

Tum Dum Dum ! Tum Dum Dum ! Tuuuuum Duuuum Duuuum ! Tum. Dum. Dum. Jingle.

"Chez vous, pas de gaspillage ? vous récurrez les os jusqu'à la moelle ? Equipez vous en conséquence ! Choisissez le bon outil : choisissez Submarine Little Company !"


"Mieux vaut naviguer avec un bon capitaine ombrageux qu'avec un mauvais capitaine hilare."

Des couteaux ça ?

...

...ça c'est un couteau, fils.

...

Moa jveu bien le papilion, Domi.
Jsé fer dé truk maran 'vek.

La radio de l'un des derniers hommes à vivre de manière indépendante dans ce monde s'est éteinte récemment. Le dénommé Mike, qui s'était installé à Cap Hood ne semble plus compter parmi les vivants.
Il semble de plus en plus difficile de survivre autrement qu'à genoux, dans le Nord !
Ha ha :

*clic*
Les Confins ! Les Confins... Nous allons VRAIMENT aux CONFINS : à ÜTOPYA !

Un léger soupire.

Bouuuh, bouuuh... Ouin ouin, qu'ils sont vilains dans l'Nord.

Dans l'Sud, on est tell'ment plus heureux, à vivre libres, sans chaînes.

Ne vous méprenez pas mademoiselle.
Je ne vante pas le sud non plus !
On s'y emmerde comme pas possible.
Mais le Nord en ce moment, il faut être honnête, quand même... Soit on baisse son pantalon, soit on meurt.
D'ailleurs tous ceux qui y survivent ont le pantalon sur les genoux non ?
Dites-moi si je me trompe, hein ?
J'ai toute une liste là... de groupes autorisés à vivre.
De bien jolis culs, je dois dire !

Il renifle

Dans le Sud ils ne sortent pas de leur ville donc ils ne s'occupent pas trop de ce qui se passe dehors !
Heureusement que le Nord descend remettre un peu d'ordre.

Il rigole

*clic*Les Confins ! Les Confins... Nous allons VRAIMENT aux CONFINS : à ÜTOPYA !

Vous voulez survivre de manière libre et indépendante ?

Une seule solution pour cela: les Confins.

Lhonore n'étant pas très prodigue comme chacun sait, voici une carte pour les repérer.



Les Confins sont à droite, en gris.

...

Oh, et ne faites pas attention aux gribouillages sur la carte.
Les enfants sont plein de ressources.

Me contacter pour faire du tourisme dans la région, je suis guide nomade assermentée.
...

- On est stupéfaits par cette organisation de survie.
- Ferme ta gueule Li.
- Il a raison... Des types survivent au merdier et montent des parcours fléchés. Tu nous prends pour une ambre sans valeur ?

Mouvement enneigés et cacophonie de souffles en tous genres

- On est pas stupéfaits.
- Bordel il a fermé sa gueule !
- Mais arrête il t'a écouté ! Ecoute les autres aussi ...

Cliquetis

- Ok. Vous êtes bien mignons sur ces ondes improbables mais qui gère ce putain de bordel à l'heure actuelle ?
- Il recommence... Mais il a raison. A qui on s'adresse pour pas bouffer notre Prochain ?
- En somme et sans division ni soustraction... On a quoi comme bouchot pour un Monde Meilleur là ?

Silence

- Oui. On veut un bon interlocuteur.
- Et les autres ferment leur gueules ? Une bonne interlocutrice aussi ? Sexiste ...
- Les autres... Ces gens là. Ouai. Le reste des autres... De ces gens là.

Les deux pintades Magda et Marshall ont été réduites à l'état d'passoire, ainsi que leur pote qui avait un doggy-bag sur la gueule, et leur foutu esclave. Apparemment, l'évocation de mon nom leur a pas trop plu, c'est dommage que j'ai cette sale réputation, je leur avais pourtant rien fait.

Elles ont confié un peu avant à l'un de mes amis qu'elles étaient attendues au Sud: donc les sudistes concernés, n'attendez plus, elles viendront pas.

Grésillements. Un râle, une longue plainte d'agonie...

Joli jouet. On aurait pu commercer. Dommage pour toi.

Détonation....

Quelqu'un pourrait il me renseigner sur la mort de Malga et Marshall ?Follow me in your Dream

J'dirai Domi,dans l'doute, mais j'peux m'tromper. J'suis souvent inattentive. Ou sinon Domi.J'm'en cogne, j'te cogne.

Ben moa j'peu t'dire kelle kourai é shialai kome dé gamine!
OUIIIIN OUIN!
PITIÉ MAMAN OUIIIIN!
Kome sa, ouè!

Aprè jsé pa lakel étai lakel.
Du kou jpeu pa t'dire le non d'la neuneu ki avai mon nouvo flingue maime pa shargé.

E s'tu veu dé détail, j'kroi k'sai Slim ki lé a 'chevé.
Kalen y lé a dékoupé pour rékup un peu d'bidoche, mé aile avai k'la po sur lé zo.
Pi on a lèssé lé kadavre sur plasse. Pour lé vautour.

Anfin... si y a 'core dé vautour.
J'sui pa sure.

- Woué ben voilà...Pfff

Les enfants y doivent faire la sieste, merde !

La sieste c'est sacré pour les zenfants, avec de belles histoires pour les bercer, sinon ça les...

Mwoué...

ça les rends...Très méchants !

Yo p'tite sister.

J'y suis pour rien en fait, c'est ce satané chameau qui a fait tout le boulot... ou presque.

3 victimes innocentes d'un accident de piste. Tragique tragédie dramatique.

En tout cas ne jamais, mais alors ne jamais faire confiance à un vieux.

"Excusez-moi de vous interrompre. On peut me renseigner sur les chefs d'armées, de gangs ou de tribus? Je viens de sortir de mon bunker et j'ai noté que deux noms à la radio dernièrement. Enfin pas seulement mais ça n'avait pas l'air d'être des rigolos, dans un style différent. Domi et Jean Marc Fresquel. Au moins c'est connoté french to the bones, je ne suis pas française mais ça me rassure sur la qualité de certains décideurs les noms comme ça, vieille France. Au moins on sait tout de suite que ce n'est pas de la racaille intégriste."

"Les territoires, les règles à suivre et ce style de choses, c'est ça que je veux connaître. Je ne veux pas d'ennuis avec ce genre de personnes. Peut-être que ça passe pour un discours de soumise mais je préfère ne pas faire de conneries sans savoir où je suis et avec qui je traite. Et je préfère traiter voire trainer avec des Jean Marc et des Dominique que des Rachid et des Fatima."

"J'oubliais le principal pour me présenter... Je connais un connard qui transporte un flingue."

"ALLAH AKBAR !!!
Krr, krr, krr...
Frr, frr, frr...
Srr, srr, srr..."

*Click !*

Voix féminine railleuse.

Tu d'vrais éviter d'te fier au seul nom toi car j'donne pas cher d'ta peau, ni t'fier aux seules apparences. C'connard s'nomme Rachid par hasard ?
Quant à t'renseigner sur qui fait quoi, y a pas marqué la poste. J'vais au moins m'présenter moi.
Blanche Neige et je mène mes Nains dans mon jardin. Vive l'printemps !

Déclic.Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort

"Cela m'est très utile de savoir que vous faites un élevage de morpions sur votre pubis mademoiselle. Niveau charisme nous repasserons vu la demande d'attention éloquente mais les Nains sont surement fiers de vous."

"Je rajoute donc pour vous faire plaisir sur ma liste Blanche-Neige, fière de son gazon, éleveuse de personnes à tailles réduites et peu intéressée par les affaires et les informations."

"Bon à savoir."

Une lueur d'amusement traverse le regard gris, l'intonation reste railleuse.

Ca tient chaud en tout cas. J'te les présenterais si j'te croise. Chacun d'eux a son petit nom même si j'dois certainement m'gourer à force mais ils m'en veulent pas.

Suis-je charismatique... Ah ça, va savoir. T'prêter moins d'attention qu'à mes morpions coule de source mais j'ai hâte d'te rencontrer.

Déclic.Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort

Moa j'mapaile Sourire é jsui une manoushe.
Cé bon?

S'fier aux noms quand on donne pas l'sien, c't'assez drôle...

- Nan mais c'est quoi c'bordel putain !?

Pff, mais c'est n'importe quoi ce jeu là !

...

Euh woué, pardon...Vous dérangez pas, faites des gaufres...Radio allumée toussa.

Hmm

Le putain d'nem, connu sous le nom de Samaje, est enfin passé à table...Il a maintenant rejoint son pote RyanI am a very dangerous man to know...

CHccchhhccchhhCCCHHHccchhhchchchchchchhhhhh...

*clic*......................................

Grésillements

Il parait qu'un certain Ash ou quelque chose dans le genre, serait mort planté sur un pieux en bois et découpé au Cutter pour en faire une grillade. J'avoue qu'arrosé d'une bonne rasade de Whisky c'est succulent à l'apéro !

Féminine, l'intonation.

Avant qu'ne survienne une attaque des clones, nous en avons enrayés quelques uns afin d'éviter la reproduction sauvage. On va d'voir faire péter l'bunker d'où ces machins sont sortis, des fois qu'ça donne trop d'idées à certains.
J'me demande si c'est pas un coup d'Georges Lucas...

C'était Rouge Neige.

Déclic.Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort

Euh... Faudrais genre qu'tu ralentisse un peu la blanche, Rouge...

Allume machinalement la radio alors qu'Aleyah est non loin d'elle et la réponse sera donc transmise à tous ceux qui écoutent.

J'abuse d'rien, faut pas déconner. Mais Lucas, les clones... l'lien est évident. D'toute manière, il avait exactement la même gueule qu'l'autre buté y a quelques semaines. Clones, jumeaux, j'm'en branle.
Sniffer m'f'rait peut-être... merde.

Déclic soudain.Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort

A côté de Blanche Neige forcément, alors qu'il récupère le radio-émetteur à son tour pour mettre une couche.

Attends, file-moi la radio je vais expliquer la vie à la noiraude...

Tu sais bien que de petites escapades récréatives, à base de bonne baise et de vodka est fortement encouragée dans notre cas, surtout pour la cheffe... elle fait des tableaux pour calculer qu'on ne meurt pas de faim...ça stresse!

Amusé, fait un clin d'oeil en direction de la Blanche Neige, alors qu'il soulève la problématique des tableaux rationnement en guise de taquinerie.

Polémiste et pamphlétaire.

ça r'semble à un délit d'faciès M'dame Rouge !J'm'en cogne, j'te cogne.

Voix railleuse.

Qui s'en soucie la mioche ? Alors ta gueule !

Déclic.Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort

- Old Nick est mort !
- Rires
- Faites chier. On en fait quoi maintenant ?

corps tiré sur un sol rugueux
- Rires
- Rires
- M'aidez pas surtout ...

- Il a dit quoi là ?
- Il a chuchoté pouffe
- Se penche sur le bonhomme

- Il a dit : Let's go for a bloody wild fuckin' trip
- Il a dit ça ? Eclat de rire
- Reste penché sur le bonhomme

Ton un peu amusé.

Bon, Sonny, JVC, Apple et un autre tas de viande rouillé -oui ils étaient quatre- sont à la casse. Les vieilleries inutilisables à la poubelle. Concernant le cas Apple, c'est Blanche Neige qui l'aurait bouffé. La prophétie s'est enfin réalisée.

Polémiste et pamphlétaire.

- Se relève du bonhomme
- Observe Li
- Observe Pool qui observe l'ivrogne avant de se relever

Allongé le corps en congés, en guise de décor la voie lactée...Le cortex envoi un ultime message...Lentement son bras se relève vers l'infini voisinage.
La main se referme arborant un majeur dressé .

- Cri d'effroi
- Pouniasse ! Tu m'as fait peur !
- Allez chercher de l'eau... Bordel. Trois pas Est, puis deux pas Nord, puis trois pas Nord

Long silence

- ça fait 5...
- Il a raison Pool. 5 ...
- Ok. 5 pas Nord. Dépêchons-nous.

Ah non merde...
J'vais commencer a croire qu'il y a un truc entre la mort et les gens avec qui je j'coz...

Sobrement le latin dit

Ont été abattus ce matin par une action conjointe de la cité et du phare avec le support des Wogs:
Megan,
Roland culé,
Nephilie,
Slim Shady,
Calen,
Sourire,
Deafman
Et Domi

Ce jour a quelques lieux du mobydick. leurs dépouillent sont en train d'être incinérées, seule Domi a reçu un traitement particulier avant sa mort.
Paix a leur âmes.

Sur le toit du monstre le chien a la tête qui lui tourne un peu. De là-haut, comme poussé par un vent d'ouest, un chant aussi sombre que la nuit; il lui semble entendre des voix. C'est une explosion de corps, broyés vivants... Comment ? il l'ignore.
Sans savoir pourquoi, il se met à hurler. Aouuuuh ! Aouuuuh ! Aouuuuh !

Ce sont les esprits des morts morts qui continuent d'avancer, ils ont la peau délavée et descendent le courant. La nuit sera longue, et le chien qui continue d'aboyer, comme un loup...
Aouuuuh ! Aouuuuh ! Aouuuuh ! Grrr, ouah, ouah, grrr...

Un enfant se fait entendre, des trémolos dans la voix...

Tata?!
Tata Domi est morte?!
Mais pourquoi vous avez fait ça?!
Elle était gentille tata!!!

Vous êtes que des méchants à la Cité et au Phare, je veux plus vous voir!!!

Voix de femme rauque.

Un abrutit à cru que c'était une bonne idée de voler les terres de Blanchette, du coup... ba il est mort, pas de suspense, sinon ce s'rait annoncer sur une autre fréquence.

D'après une source presque fiable, son nom c'était Racham.

Pas la peine de venir chercher les restes, il est déjà prévu au menu de ce soir.


Blanchette c'est une biquette ?
Dites moi pas qu'elle se trémousse dans les montagnes.

Féminine la voix, même pas d'agacement ne pointe dans l'intonation.

Une biquette... pourquoi pas une chamelle tant qu't'y es. J'suis Blanche Neige, tu saisiras peut-être l'lien.
Pour c'qui est d'me trémousser, c'est un spectacle réservé.

Déclic.Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort

Voix sérieuse et ferme, avec un petit soupçon d'accent hispanique forcé.

Toi le bouffeur de rats, tu es muerte...je vais t'émincer en petits cubes...hijo de puta...

Il reprit sa voix normale; Rauque et basse.

Non...respire petite tête, tu peux aller changer ta couche-culotte maintenant. Je déconnais, je ne vais pas te faire de mal... Je ne fais jamais de menace. Cependant je note que tu es un petit rigolo. Alors les blagues de derrière les fagots, c'est bien à la radio, mais assure-toi, quand même, de ne pas sortir trop loin de ta crèche...maintenant que tu t'es illustré par tant de répartie, et surtout que je t'ai repéré.Polémiste et pamphlétaire.

Eh bien moi, ça me rend triste tous ces morts...
c'était des gens avec qui je parlais, même le dernier, Calico Jack, je causais avec lui depuis cette lune et pouf, il est mort, sous mes yeux.
Quand aux autres...
Pfff

Un silence...

Madame le Dantec.
Elle va me manquer, je crois.

*clic*Les Confins ! Les Confins... Nous allons VRAIMENT aux CONFINS : à ÜTOPYA !

Encore un abruti fini avec un alias improbable, qui se pensait à l'abri en faisant ses petites courses à Auchan avec son caddie... Ce Rack-à-bière en bois, a eu une belle fin en explosant en "vol", à l'image de ce qu'il représentait, c'est-à-dire pas grand chose... De toute évidence ce n'était pas l'intrépide pirate des sept mers. C'était, au mieux, un petit rat indésirable, qui n'avait même pas d'ailleurs les cojones assez imposantes pour arborer son pavillon. Pas de Jolly Roger non plus... Et ça se permet de prendre un nom qui inspire la peur?

Huhuhuhuhuhuhuhuhuhu...


Je vais baptiser ce tas de viande séché...hum...Alfonse...Al fonce en moto...

Polémiste et pamphlétaire.

Domi elle est allé au casse-pipe ? Et sa morveuse qui manquait de se faire rougir le fessard aussi ? Héhé, ça en coupe le sifflet à plus d'un. Elle aboyait trop dans le bigo à friture de toute façon.

Mais faut pas vous arrêter en si bon chemin, l'autre à l'accent espingouin là qui vagit comme un petit âne dans la radio en besognant la blanchette, à chaque fois que quelqu'un attache le grelot d'la jactance, faudrait lui charcler la margoulette aussi, ça bicherait tout le monde.

Elle est morte sous votre assaut, Domi ?
Tombée le nez dans le ruisseau, Domi.
Le soleil éclaire son cadavre de ses faisceaux, Domi.
Avant d'être mangée par les vermisseaux, Domi.

Adieu, Soso, ton nom m'aura beaucoup fait rire, HahaHAHAHahaHAHAHA.
- Passe moi le rhum
- Mais non captain, tu sais bien que tu es tombée dedans quand tu était petite, l'effet est permanent chez toi!

Rêveuse/blasée/un rien curieuse:

J'aime bien ton rire, toi. Ça t'arrive de mettre des doigts aux filles ? C'quoi ton nom ma belle ?

Pas plus de trois, en général.
Mais plus souvent que tu ne le penses. J'étais internée dans un établissement pour filles, alors...

Moi c'est CAPTAIN PIRATE, mais je ne sais plus lequel est mon prénom HahaHAHAHaHAHA, celui que tu veux.

T'as qu'à m'appeler sur mon phone si tu veux causer, ici c'est pour respecter les morts, notamment celle grâce à qui le monde comporte moins de puceaux, Domi !
- Passe moi le rhum
- Mais non captain, tu sais bien que tu es tombée dedans quand tu était petite, l'effet est permanent chez toi!

Murmure...

Captain Pirate... ?

Ça l'a fait un peu mouiller lorsque la fille lui répond du tac au tac.

Moi c'est Calamity. Et trois doigts me suffiront. Rien à fout' de la dinde qu'est morte. Elle est morte, comme tous les autres donc ils n'ont plus rien à dire.

Vas-y, on va se chauffer la moule en privé. Perso ça m'excite de faire ça en public mais chacun son truc.

Nan mais c'est la dernière occasion que j'ai pour faire des jeux de mots avec son nom.
Je trouverai bien d'autres victimes, mais peut être moins marrantes.

- Passe moi le rhum
- Mais non captain, tu sais bien que tu es tombée dedans quand tu était petite, l'effet est permanent chez toi!

Tiens, comme c'est amusant à voir tous ces parasites planqués dans leur chair, cette même race de rats nuisibles, qui, une fois l'objet de leur peur profonde, mort et enterré, viennent en fanfare déverser leur "courage", sur une radio publique qui plus est...

Le vieil abruti pédéraste, tu te sens libéré maintenant que Domi et sa clique soient morts? Je ne t'ai pas entendu fanfaronner de son vivant, probablement trop occupé à être planqué avec tes gonades bien enfoncées au fond de ta gorge. Bon, ce n'était pas un modèle d'intelligence, elle est morte comme elle a vécu, comme dit le jargon, mais respecte-toi et reste à ta place; Dans la cuvette des chiottes avec une bite dans ta bouche.Polémiste et pamphlétaire.

Marrant le nombre de personnes qui se sentent pousser des burnes a leur premier kill. On passe du prince charmant mielleux douteux de son identité sexuelle tellement il a peur de s’faire enfiler à Tony Montana.

"Messieurs, Mesdames, égorgez-vous mutuellement avec STYLE, s'il-vous-plait. Nous sommes entre heureux chanceux. On peut presque dire que nous sommes les DERNIERS. Mais n'oubliez point que vous êtes sur une scène audio. Que les masses silencieuses, terrées dans leurs abris anti-atomique, vous écoutent avec béatitude. Ils veulent du PANACHE ! Du ROUGE FLASHY ! Du SPECTACLE !

Allez néo-gladiateurs de notre futur dystopique, faites plaisir à tous vos fans du désert "

Je peux me doigter en direct si ça te dit... j'ai plus trop envie là mais je peux me forcer un peu.

Voyez, il me donne raison en plus crébleu. Peu pas s’empêcher de gosiller quand il morace, le bougre de pingouinche.

Mon grille-pain à onde était flingué, foutre-bite, j'pouvais qu'esgourder sans jacter.

T'as la bistouquette toute dure car t'es protégé par ta biquette, mais tu piaules comme une pucelle.

Le ton railleur.

S'il m'besognait en parlant à la radio, tu s'rais sourd Dugland.
Viens donc toi voir la biquette si t'as des couilles et j'te montrerais qu'devenir dur, y a plusieurs manières. J'suis certaine qu'tu banderais avec tes tripes autour du cou.

Déclic.Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort

Roooh, mademoiselle Neige !
Mais laissez-le donc se défendre tout seul, votre chéri !
A force, vous lui rendez pas service là.
Pfff

*clic*Les Confins ! Les Confins... Nous allons VRAIMENT aux CONFINS : à ÜTOPYA !

Fichtre le pisseu a tellement les roupettes molles qu'il a besoin de blanchefesse pour lui torcher la rainure.

Rahahaha !

S'étouffe dans un hoquet glaireux suivi d'un crachat qui ne l'est pas moins.

Tu n'as encore rien compris L'eau-du-nord stagnante et croupie... comme d'habitude et comme toujours, tu es un perdu de la vie. Un perdu comme dans tes confins, qui se trouvent d'ailleurs au demeurant, que dans ta tête de demeuré, pleine de vide...

Pour ta gouverne, ma chérie se trouve jusqu'à côté de moi, nous sirotons des quelques douceurs, le reste, tu es trop jeune pour comprendre les subtilités entre un homme et et sa chérie... et, dans ce contexte qui t'échappe de toute évidence, c'est moi qui lui ait dit que je ne comptais pas répondre pas à cette espèce de vieil homme à la langue pendue comme la tienne, et à la peau probablement fripée et dégueulasse de gales. Et elle a décidé de répondre, elle en toute liberté. Tu vois, c'est à cent lieues de ce que tu imaginais. Arrête de spéculer dans le vent, tu vas finir mort et enculé toi aussi, en plus de ta langue sectionnée... Polémiste et pamphlétaire.

Oh ben dites donc, monsieur Alvein, vous me rendez bien service vous !
j'étais en train d'expliquer à une jolie dame que je devrais être affublé d'un surnom et vous confirmez tout cela en une intervention !

Il rigole

C'est comme de la magie...
Je n'en reviens pas de la synchronisation que vous mettez en oeuvre ! C'est comme si j'avais juste à appuyer sur un bouton.
Je ne pense pas que vous vous en rendez compte, mais c'est très étonnant.
Et amusant aussi.
Je me tais pour ce soir...
Je n'en rajoute pas une couche.
Par respect pour la belle femme qui vous accompagne.
Faites de beaux rêves, monsieur Alvein !


*clic*Les Confins ! Les Confins... Nous allons VRAIMENT aux CONFINS : à ÜTOPYA !


On se doutait déjà bien que t'avais aucun pouvoir de décision sur ta biquette, y'avait pas besoin de nous la jouer compagnon modèle de la femme libérée de l'année.

À l'ouest.

Et du coup... sa meuf s'appelle "Blanche-Fesses" ? C'est ça ?

" En voilà une que tout ça excite fortement ! Quelle curiosité !"

Là j'ai surtout envie d'une bonne clope... et d'une bière.

crépitement hertzien..

Krrr... Je croyais cette fréquence réservée aux morts? ... pas a un tripot ou se mêlent des discussions de comptoir louches et des rixes de bar. Ouvrez en une spéciale si ça vous botte. Je conseille un strip club téléphone rose et un fight club vu vos goûts..

Léger silence

Mmmh.. Domi est morte? ... Azenha peux désormais reposer en paix.

Bon reste de voyage à ceux qui sont encore en vie.. Krrr.. rrrr

La radio retourne aux grésillements plat habituels.

Ici Vincent

La CHC tient à féliciter ses gardes frontières pour leur travail quotidien et particulièrement éprouvant. Il s'agit là d'une belle preuve de professionnalisme. Nous n'avons pas à nous plaindre, et c'est suffisamment rare pour être souligné en public.

Je suis certain que Maître Pénicaud saurait trouver des mots plus justes, dans tous les sens du terme mais il est déjà bien occupé par la rédaction d'un document d'une importance capitale.

Vincent Over


Les gardes barrières, c'est bien.
Du moment que les vaches puissent continuer de regarder les trains.

Meuhhhhhh meuhhhhhhh

- A propos de professionnalisme à la CHC, Vincent c'est ça ?
- Li tu peux fermer ta gueule ?
- Non il a raison... On demande du sel contre notre troc et ils sont pas fichu de répondre à l'Hôtel.

Fracas de corps que se bat contre... contre qui ? Contre lui-même je suppose ? Oui.

- Donc je vais faire mon Pool, comme l'évoque à juste titre Ver, je peux fermer ma gueule sur votre service après-vente de merde à la CHC. Mais nan...
- Li délire. Pardonnez le... Ceci étant dit l'autre quiche d'hôtelière pourrait au moins répondre à notre offre !
- Calmons nous calmons nous je vous prie. Pour résumer on a un clodo qui pue et qui est en train de clamser sous nos yeux PARCE QUE CETTE CREVURE MANQUE DE SEL PARCE QU IL A CONFONDU RICARD ET EAU CONTAMINEE !!!

Se relève

- Excusez Pool. La pression, tout ça tout ça. Pas simple de passer des Dock à ce merdier d'accord ? D' accord.
- Ceci étant dit notre demande tient toujours et merci aux gardes frontières si émérites de faire leur jobs de chiens des alpages.
- Oui. Un peu de respect bordel.

Tu as une jolie voix et t'es marrant toi. Dommage que tu n'aies pas trois bites...

L'aide aux réfugiés radioactifs n'est pas notre point fort. Toutefois j'ai cru voir passer votre dossier entre deux séances d'entraînement au combat de dunes.


Nous avons les moyens de soigner votre amis contre deux lunes de travail à notre bénéfice, si il parvient en vie à l'Hotel.

Nous ne sommes pas en mesure de vous proposer mieux pour le moment et franchement, c'est bien par... Je sais même pas pourquoi.

Bref, transmettez lui le message si les ondes ne portent pas dans sa zone. Il paraît que la radioactivité c'est mauvais pour les ondes...

Lhonoré a prouvé qu'on peut être radio actif et toujours en bonne santé. Physique en tout cas.J'm'en cogne, j'te cogne.

- Va juste falloir que la Trogne réagisse à l’offre de notre Hôte.
- Ouai. Coups de latte
- Ver. Stop. Now… Ok ?

Conversation inaudible en écho

- Silence radio
- Silence radio
- Pardonnez l’énergie de mes frères Mr Brenable. Donc . Et . Pour être tout à fait clair . Le nommé Old Nick va bientôt être dans le viseur de vos snipers . Deux lunes de taf . Ok . On a de quoi troquer . Sur lui . Aussi ? Privé .

Ici Fresquel, de la CHC.

C'est avec une émotion non feinte que je vous annonce le décès de monsieur Lhonore, de ma main.

Je l'ai connu au tout début de sa carrière, lorsqu'il n'était encore qu'un petit commerçant enthousiaste qui vendait ses besaces à prix coûtant. Je voyais déjà du potentiel en lui, mais j'étais loin d'imaginer le chemin qu'il allait parcourir.

Avec sa radio et son bagou comme seules armes, il a su se forger une place à part au milieu de l'équilibre des forces qui régis notre coin de monde dévasté. Apprécié par certains, honnis par d'autres, il n'aura laissé personne indifférent.

Il faisait partie de ces hommes rares qui sont capables de faire passer leur liberté avant tout le reste. En cela il méritait l'admiration de beaucoup : la liberté à un prix que bien peu sont prêts à payer en plein. Lhonore l'a fait aujourd'hui.

Mes façons de le montrer peuvent vous laisser perplexe, mais j'étais attaché à lui, d'une certaine façon.
J'ai pris d'autant plus de plaisir à l'assassiner.

Elle aurait pu se taire, rester silencieuse, mais pas pour lui.
Elle brisa donc son mutisme et se saisit de sa radio :

"La mort arrive tôt ou tard Monsieur Fresquel...
surveillez toujours vos arrières, à moins qu'elle ne se profile à l'horizon.

Il n'y a pas plus lâche que celui qui vient à abattre un homme tel que Lhonore, ou même tout simplement celui qui se faisait appeler Bob...
Toujours plus aisé de tuer ceux qui n'ont pas la chance d'être lourdement armés, qui ont choisi de vivre libres de votre courroux !
Et d'ailleurs de quel droit seulement vous prétendez vous maître sur la vie d'autrui ?..."Follow me in your Dream

Quelque peu abasourdie dans sa voix :

Lhonore est...

Le bruit d'un coup de pied dans une parois métallique.

V-va juste bien t'faire enculer, Fresquel ! J'sais rien d'toi mais va juste bien t'faire enculer ! J-j'ai pas peur de toi, moi non plus, sale petit enfant d'pute !

La voix se brise en un sanglot et la communication se coupe.

Garde tes menaces voilées pour toi, la rouquine. T'sens pas pousser des ailes maint'nant qu'le sud a eu pitié d'toi.

T'es triste d'pas avoir pu l'branler après l'attaque, comme t'avais fait avec Anthior ?

Rire un peu sec, le bruit d'une cigarette qu'on allume.

Dommage pour Lhonore, on a été d'vancés. .

Ce n'est pas parce que je t'ai dit que tu as tant à apprendre des femmes -et je doute sincèrement que tu fasses un jour partie d'une quelconque catégorie féminine, tu en es tout l'opposé- qu'il faille que tu plonges, tête la première, dans des clichés plus grotesques les uns que les autres. La pleurniche franchement...il n'y avait pas plus éculé comme concept? En même temps c'était écrit à l'avance, je ne me faisais aucune illusion sur ton cas. Mais, en bon Prince que je suis, je vais mettre toutes tes petites émotions chiées sur le compte de ta lecture assidue de "Femmes Actuelles".

Prend une voix fluette pour imiter une gamine.

Bouh môman...Papy Fresquel a trucidé le Noireau...

Recouvre sa voix suave et basse.

Avec toutes ces bondieuseries, j'ai presque eu envie de pleurer aussi dans ma chaumière...Polémiste et pamphlétaire.

Et si tu allais découvrir ton point G niché au fond de ton cul avec ta sale pute ?

Tain, ch'uis sûr que c’était juste pour pas avoir à payé la prime.

Radin !

La voix sérieuse.

M'sieur Fresquel, gardez m'en quelques bouts. J'l'ai promis à Lhonore mais malheureusement, j'suis pas celle qui l'ait tué malgré son souhait.

La voix se disperse en intonation mielleuse.

Sois pas jalouse. Moi j'sais c'qu'est un orgasme, et toi ? Pour l'coup, d'être une sale pute prend tout son sens.

Déclic.Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort

Vos gueules, les trisos. Et toi Blanc-Cul, tu ne serais même pas capable de reconnaitre ton con de ton trou du cul. Un orgasme ? Fais-moi rire, tiens. Il arrive à te faire jouir l'aut' gogole avec son micropénis et sa gueule de raie ? Quoi ? Tu simules ? Pfff... Vas frotter ta chatte naze sur le crâne de Fresquel. Il aime quand sa brille.


Quelle tristesse !
L'homme le plus puissant réduit à faire taire l'homme le plus libre.
Tu ne restes que l'homme le plus puissant, Fresquel.
Tu ne sauras jamais de quoi les hommes comme Lhonore sont fait.
Détruire ce qu'on envie, quel pire aveu d'échec ?

Ton mielleux.

Simuler, puis quoi encore. J'préfère n'pas baiser que simuler l'orgasme.
Bizarre, tu rêvais d't'empaler d'ssus pas plus tard qu'aujourd'hui. Depuis quand, et je reprends ton appellation, un étalon a un micropénis ?

Pour l'enregistrement, tu peux t'le coller au cul, même si d'm'insulter comme tu l'fais, n'me fait ni chaud ni froid. Si je t'excite, toi tu me fais pas mouiller du tout.

Déclic.

Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort

Putain... morue. Le second degré tu connais ? Pauv' conne finie à la pisse de suceuse de chauve circoncis. J'm'en cogne de toi, et de p'tite bite-face-de-pine et de tout le contingent de grognasses qui couinent comme des dindons au Nord. J'ME FOUS D'VOT' GUEULE ! C'est clair ? Je suis suffisamment comblée ici, DANS LE SUD, sans avoir à fantasmer sur vous, tas d'cul terreux consanguins.

La voix moqueuse.

Si t'es si comblée qu'ça, lâche nous la grappe en réclamant d'te faire lécher et défoncer, ou d'pleurer après une bite perdue.
J'prends au degré qu'je veux. Ca t'défrise ? C'est pas mon problème.

Si t'avais pas r'marqué, j'me fous d'ta gueule d'puis le début.

Ton sérieux.

Lhonore t'es mort en homme libre et ça, ça n'a pas d'prix.

Déclic.Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort

Waouh... mais c'est que ça va lui être vachement utile comme revelation, ça... Blanc-Cul... vu qu'il est MORT !! C'est vrai que de là où il est ça doit lui servir ! Pauv' conne !!


L-Homme-à-la-peau-ebene manquera à Cheveux-de-feu.

Mesdames Mesdames calmez vous !

La voix est cérémoniale, proche du bon prêtre catholique.
Les deux femme ne semble pas s’arrêter. Les insultes fuses et le ton monte.

Homère s'éclaircie la gorge calme.

S'il vous plait ?!

Chatte bit cul trou anus... A chaque mort c'est pareil c'est par en live et reglement perso.
Perdant un peu son sang chaud.

Vos gueules merde ! Respectez les morts !

Il n'y croyez pas mais le silence enfin arriva.

Euh... bon... bien... Ou en étais je ...

La voix du squelette vert dans sa montagne verte ricoche dans les vallées de l'Utopya. Clerc surjoué et voix de cérémonie funèbre.

UTOPIEN ! UTOPIENNE ! UTOPISTE ! URINOIRS !
Mes chers frères. C'est avec regret que nous apprenons la mort de l'honore.

Il avait un non de chiotte, certes.
Pour l'avoir rencontré en vrai je dois admettre qu'il etait noir et a la musculature inexistante, certes.
C’était le roi de la négoce impossible, il pouvait vous vendre n'importe quoi meme si vous n'en aviez pas besoin...

Aaaaaahhh
Lhonore tu vas manquer a tes montagnes.
Abattre un pauvre type qui demandait rien a personne. Son rêve, m'a t il confié un jour, c’était de faire du fromage de dromadaire en claquettes irradiée a l'ombre d'un palais en ruine en haut d'une montagne.

Eh ouai gamin, l'humanité est moche... Ce sont des animals...
Des animaux ?

BREF... T'es mort ma couille.


La voix sanglote et pour une fois dans sa vie... euh non la deuxième...
Il est sérieux et ne se prend pas pour quelqu'un d'autre.

Fichtre, t'aurais pas aimé qu'on reste la a pleurnicher alors qu'il y a de la drogue tout fraiche en caisse arrivé par pédalo...

Renifle, se mouche, crache 3 fois, se mouche a nouveau, re-crache 3 fois...

Amis UTOPIENS ! Je déclare 3 LUNES de FIESTA ET DE DÉFONCE EN LHONORE DE LHONORE...

Il s’écarte de sa radio les clapotis de l'eau et le plastique sous ses pas.
La voix triste.

Putain crever avec ce jeu de mot pourrit pour fin... monde de merde...

Reniflade violente sans doute pas de tristesse cette fois.

Black Lives Matter: mes couilles en ski. Putois radiophonique, sa race ça pique: du blabla d'foulek, genre méno-racli.
Bien ouèj le thug, mais trop d'poésie,
de la gamelle,
pour les jeunes filles.
Balek de toutes...ici c'est BMFuck HiFi. Tarbas et tapins, chialeuses et buteurs tout compris.

- Mes couilles en ski ? Rire
- Ouai... Petites couilles au finish... Après tout dépend la couleur de la piste hein ? Al'pine ou à fond ? Rire
- Tas de cons... Rendez-moi cette hertzienne maintenant.

Lutte, fracas et voix en écho

- Mais putain Pool tu fais CHIER ! Ho ?
- Li a raison Pool. Tu le frappes pas comme ça d'accord ?
- Silence radio

La voix bien que posée n'est pas très forte.

Monsieur Fresquel,

Bien que ma route ait divergé de celle de Lhonore ait divergé depuis plusieurs lunes, je sais qu'il vous estimait beaucoup.

Aussi... C'est bien un honneur que vous lui avez fait.

Il n'est pas mort de faim et de soif.
Il n'est pas mort des radiations.
Il n'est pas mort d'ennui.

Il ne pouvait espérer mieux.

Un tremolo trahit tout de même une certaine émotion.

Je vous en remercie...

L'inspiration est laborieuse et la conclusion abrupte.

Allegra Duccio.
Terminé.Femme d'affaires à tout faire

* Voix grommelante d'un lendemain de cuite *

- La mémoire...
ça sert à ceux qui s'en vont de continuer de vivre en nous !

Woué pour une fois, j'ai pas envie d'oublier...A la tienne Lo Nord Du Sud !!

Il parle vite... la drogue ? Meuh nan...

old nick ? ??? Putain tu reviens d'entre les morts toi ou quoi ?
Toujours pas mort ? Comment ca va l'apocalypse ?

S'adressant a un autre bipede au jambes les plus reveuses du desert.

Salut a toi l'italienne. J'espere que business ca se passe !
Passe le bonjour a tes michtons de ma part.

Un plouf. Un gros plouf.

- Et toi...T'es sûr que t'es encore en vie ?!

L'apocalypse ?...

C'est le pied ! Il pleut des caisses de rhum...
On dirait comme si le bon dieu nous distribuait des bonbons après nous avoir un peu trop grondés...

Excusez Ziggy de troubler l'auditoire mais j'ai le petit Ned qui voulait s'exprimer sur les ondes...on t'écoute Ned:

Oui avec du gros sel... Oui a sec!

Merci pour cette intervention Ned...T'y vois quelque chose toi ? Moi, je vois rien

La voix est neutre, les mots tombent :

La liberté est une douce caresse, parfois il est possible de la toucher du bout des doigts, de l'avoir au moins une fois dans sa vie.
Juan et Captain ont trouvé la mort suite à l'attaque made in CHC.
Certains auront le sourire, d'autres le quitteront, mais il semblerait que dans ce monde il soit coutumes de faire taire l'Espoir.

À force de ravager tout sur votre passage, vous gagnerez à ne pas mentir...et c'est déjà le cas... mais dans le fond quoi? quelle victoire ? des armes ? des gros engins pour se déplacer ? vous ferez quoi une fois qu'il y aura plus de morts à vos pieds que de vivants à vos cotés ?....drôle de conception en somme, mais cela révèle bien des choses sur la nature humaine.
Et avant que vous vous grimpiez dessus pour me répondre avec des mots tout aussi agréables et élogieux, faites nous gagner du temps.

Pour l'heure, je prie mes amis partis...
et je creuse ma tombe comme cela, malgré le fait que je ne vois pas à quel moment j'aurai pu faire des crasses à qui que ce soit, autant anticiper, mais après tout, même les innocents meurent pour rien.

Finalement quelqu'un devrait ouvrir un comptoir de pompes funèbres, à ne pas mentir sa fortune et sa gloire seraient assurés.

Sur ce bon vent."

La radio se coupe.Follow me in your Dream

Haha Ziggy!du gros sel... depuis hier, il en reste un peu caché dans le fond de mon Anus !
Je t'en garde une part?Relax les gars. C'est juste un mauvais moment à passer...

J'ai pas trop capté qui s'regroupe sous la bannière CHC, j'sais même pas si c'nom évoque quelqu'chose, sur'ment. Mais Juan ? Ha ! C'est que j'commenc'rai à vous trouvez sympathique les gars.

Juan, où qu'tu sois, s'tu m'entends, pour la première fois d'ma vie, une mort m'réjouit. T'es mort 'vec l'accent latin ?J'm'en cogne, j'te cogne.

Agacé mais amusé, subtil dilemme d'émotions.

Tu es vraiment la plus conne des connes que j'ai jamais entendu... Parce qu'on est latin on doit avoir nécessairement un cheveu sur la langue? De deux choses l'une, soit tu as été bercée trop près d'un mur de briques, soit tu as regardé trop de films d'Antonio Banderas. Même en jouant l'espagnol il n'est pas crédible ce mec. Bon exception faite d'Entretien avec un vampire et de Philadelphia, restons intellectuellement honnêtes quand même. Mais tout cela ça ne doit pas te parler, toi c'est Dora qui découvre ses 10 doigts de pieds...Polémiste et pamphlétaire.

T'es tell'ment chou Chris. Tu vois la vie en rose, chacune d'tes interventions est un rayon d'soleil dans une journée ténébreuse. Merci d'ta chaleur, d'ta compassion. T'es un amour. Garde la pêche.J'm'en cogne, j'te cogne.

Ziggy au nom de la CRISE.

La Cellule de Résistance des Indigènes du Sud-Est ne revendique pas l'attentat au camion piégé ayant coûté la vie à la Trompette Ibérique et à son associée de longue date Captain Sodomie.
La CRISE n'est pas capable d'une action aussi éclatante surtout pour la rondelle des deux suce-nommés. N'est pas Zorro qui veut.

La CRISE revendique par contre les gloussements de plaisir entendus lors de cette BOOM.

Pour ce qui est de l'accent latin, la petite Lilo fait certainement référence aux sonorités dissonantes proche du ronflement de la Trompette Ibérique. Garcia n'avait pas un cheveu sur la langue, il avait une bite dans la main quand il matait son reflet ou s'écoutait parler.

La CRISE se réjouit aujourd'hui de la mise à mal de l'Autocratie Kalébienne. La CRISE appelle tous les volontaires à piquer la leur et à niquer cette fiente de Kaleb.

Et en la mémoire des jeux de mots de Captain Sodomie, écoutons les sages paroles du Padre Foure-là





Ziggy, au nom de Ziggy. Garde ton sel, Ned. Je le trouve d'ailleurs bon ton grain de sel. Et t'inquiète pas pour nous, notre note sera salée et l'a déjà été.
Mais comme dirait l'autre, après certaines choses, on peut crever tranquille.

On se reverra en Enfer Ned. Enfin on se verra en Enfer puisqu'on s'est jamais vu.

Je m'en retourne à mon silence radio. On replonge les Amish.
T'y vois quelque chose toi ? Moi, je vois rien

Y'a quelque autres morts à signaler, moins célèbre et au nord. Bref, pas grand chose à voir avec le bordel du sud.

Allegra Duccio
Randall
Penny
Rasheed
et Franck

La bande du sert Karav'crou en somme. Ainsi que quelques baveux, mais je pense que ça intéresse encore moins de monde.

J'me dois aussi de rappeler que toute intrusion sur les terres du nord pour quelques motifs que ce soit est punit par la peine capital. Toutefois si vous désirez quand même y v'nir ou que vous y êtes arrivé par mégarde, vous pouvez toujours contacter les gardes frontières ou la direction du CHC qui pourrait vous accorder une dérogation celons leur bon vouloir et votre bonne volonté.

P'tain comment j'l'ais trop bien dit !

En gros, c'est pas par ce que le sud est bouffé par la guerre que vous pouvez jouer les migrants par chez nous.
De même sans viser personne, c'est pas par ce que vous avez vécu dans une p'tite communauté du nord à une lointaine époque que vous êtes toujours chez vous au nord, fallait y penser avant de partir.

Ha Ziggy, j'espère t'entendre a nouveau ! et qu'on partage ces derniers grains de sels ensemble! Juan m'avait dit ne pas avoir assez les Crow... Pour au final se faire sodomiser en compagnie de Captain avec du gravier et du piment!
Relax les gars. C'est juste un mauvais moment à passer...

Oh Franck...Hasta la vista !

Voix de connasse pur jus.

"HEM HEM HEM!"

"Mesdames, messieurs. Votre attention s'il vous plaît!"

"Je tiens à rendre un hoooOOooOoOommage funèbre à Allegra et Frank, brefs compagnons radiophoniques qui me collaient au train et que je n'aimais pas du tout mais alors PAS DU TOUT! En brochettes ils ont pas trop mauvais goût finalement! Je commence à les kiffer grave ces bâtards comme dirait l'autre!"

"Comme quoi, ne jamais se fier aux premières impressions les enfants!"

"En leur mémoire donc: MUSIQUE MAESTRO!"



"Voilà voilà! Excusez moi je...je tremble tellement! L'émotion me submerge...tous ces cadavres...! Pourquoi? POURQUOI LA VIOLENCE?! Pourquoi CONAN?!"

Sanglots surjoués. Une minute de silence. Puis un grand éclat de rire de peste.

"BOooOOooOOoOooOONsoâr!"

Röntgen ou Ziggy... ou peut importe ton nom de sac à foutre.

Toi aussi, t'es un homme mort.

Voilà, je voulais que tu le saches. T'es déjà mort. Je ne sais pas quand, où ni comment mais considère-toi comme un homme mort.

Idem pour tous les autres sac à foutre de Moby Dick qui s'enculent à la chaîne sous fond de Yellow Submarine.

Ouais avec le chandelier dans la cuisine par le colonel Moutarde et fourré avec du gros sel.
Si tu veux faire du social, flingue le journaliste dépressif au passage, il nous gonfle pour qu'on le suicide.

Je vais mourir, putain le scoop...T'y vois quelque chose toi ? Moi, je vois rien

Mornement.

Le scoop ça sera quand j'annoncerai ici même de quelle façon tu es mort et le temps que tu auras mis pour, en gueulant comme le gros con que tu es.

l'anticipation,
ce soir je meurs ^^
une prédiction !
grâce à qui ?
je ne vois pas si loin, mais le groupe de Blanche aura certainement l'excitation suffisante pour s'en vanter !Follow me in your Dream

Souffle saccadé, voix légèrement cassée, puis bruit d'une cigarette qu'on allume.

La sorcière rousse avait raison, sur c'coup. .

Ton faussement larmoyant.

Oh noooon ils ont tué Kenny?! Naaaaan encore des morts?! Le Nord...vous n'êtes que des crapules... Ma vengeannnnnce sera....vengeresse!!

Reprend sa voix normale; Basse et posée.

Ah euh non...je n'arrive pas à être crédible en hystérique dégénérée... Il faut naitre dérangé pour atteindre ce genre de performance au-delà de toute limite.

Bon, maintenant que les grandes gueules ont leur bec cloué, vaquons à nos occupations calmement.

Polémiste et pamphlétaire.

Une telle chieuse, ça pourrait renaître de ses cendres. Vous me conserverez son corps, j'ai quelques idées qui me trottent par la tête.

L'intonation un peu consternée.

M'sieur Vincent, j'avais prévu de la farcir avant le rôtissage. Dommage mais j'comprends. On va faire une tentative d'embaument mais avec l'chaleur, j'vous promets pas une garantie d'fraîcheur.

Déclic.Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort

Une voix d'enfant se fait entendre.

Ouais... euh... toi là! La méchante qui veut tuer Ziggy!
Eh ben, si tu veux le tuer, faudra d'abord que tu me trouves moi!
Ziggy, c'est le meilleur! Le meilleur des chefs, ouais!

Toi t'as pas de chance d'avoir des chefs pourris, ça c'est sûr!
Mais bon... En même temps, c'est toi qui les as choisis. Ça c'est sûr aussi!

Jino, sois pas si taquin, j'ai dit à Ned qu'on était prêt à se prendre des carottes au cul et à finir en sushi si le spectacle en valait la chandelle.

Du coup, là, je suis sur mon transat en cuivre comme convenu. Par contre, faudrait pas trop tarder, je suis qu'un connard d'amish rouquin et le soleil commence à m'attaquer sévère. Allez Ned, fait péter, merde !!

Bon, je vais balancer des cacahuètes au journaliste en attendant...c'est ça Alain, fais des galipettes, c'est bien. Gentil le toutou. Putain c'est qu'il est affectueux le suicidaire.


En aparté, je voudrais faire la bise post-mortem à Mister Pontargent et Miss Myers, on vous kiffez bien les potos. Mais faut se méfier des roux et des rousses, c'est de la sale race le roux. Rest in Peace les gens.

On se retrouvera pas au Paradis, j'ai rancard aux Enfers avec un loup de mer.T'y vois quelque chose toi ? Moi, je vois rien

Blasée, pas d'humeur et un poil méchante. Mais le ton est froid.

Les nouvelles vont vite... à mes douces oreilles.

S'éclaircit la gorge.

J'annonce la mort de Garry Baldo... et non je ne suis pas d'humeur à l'imiter pour lui rendre hommage.

Il le mériterait pourtant... car il avait du potentiel et des couilles.

Donc ces notes... que disent-elles...

Bruit de papiers qu'on froisse. Peut-être les feuilles d'un calepin.

Garry Baldo serait mort des mains du C-chiasse-C. Pas la peine de demander pourquoi.

Donc, salut à toi mec... où que tu sois désormais. C'est avec plaisir que je me serais doigtée en live pendant l'un de tes récitals.

Tu avais de la verve.

Et des couilles... même si j'aurais aimé les voir en vraies...

Fresquel le Teckel, toi et tes niqués du bulbe... tas d'himmleriens en herbe...


Vils enfants d'putains...

Si vous projet est de BUTER tous les gens peuplant se désert, arrêtez la Shoah par balles. Utilisez direct les grands moyens : industrialisation de la mort en masse.

D'accord les suceuses de pine ?

Ça ira plus vite et vous serez bientôt qu'entre-vous pour vous tirer sur la nouille.

RIP Garry. Personnellement, je ne t'oublierai pas.

Est-ce que ce serait possible de me ramener les 2 places pour le Garyval que j'ai gagné ?

Le petit treize que je n'ai qu'à peine remarqué est reparti vers la mer.
Désolée...

Ziggy! Ici Ned...
Tu peux te mettre une petite carotte au cul.
J'ai...nous avons tripoté votre ami Crash la Calash...il a fait preuve de résistance...ou de tolérance... A croire qu'il s'était entraîné avant!
Relax les gars. C'est juste un mauvais moment à passer...

Indolente, presque ennuyée.

Il a crié comme une fille. Bref, un "MB" de moins sur la liste...

À Ned, plus bas, mais sur le même ton :

Ils lui ont arraché le visage au moins ?

La voix modifiée.

De la carottasse dans la culasse, est-ce que c'était jouissable, bandablasse ou ennuyasse ? Hurlasse, peucharasse, une carotasse c'est petitasse sauf si hybridasse.

Déclic.

Tu m'a habitué à moins de sobriété et plus de lyrisme mon p'tit Ned. A croire que les eaux troubles influent sur ta verve.

Pour la taille de la carotte, elle est inversement proportionnelle à l'importance de la cible. Je me sentirais mieux sans mes murs à double-tour. Ziggy est en fin de carrière mais personne veut lui abaisser le rideau de fin de représentation.

Mais là, ouais, j'ai pas besoin d'oignons pour compléter le pot-au-feu. Le p'tit Chrash nous accompagnait depuis le début, va falloir que je réveille le Cap'tain du coup pour lui glisser la nouvelle après que je me sois glissé la racine. Ca fera deux légumes dans la même chambre.

On s'enfonce, on s'enfonce. Tous autant qu'on est. Va encore falloir que je sorte les cagoules et que je prévois de refiler tout le matos aux ennemis de mes ennemis. Alors que là je l'ai filé indirectement à l'ami de mon ennemi.
C'est con parce qu'au final, on est pas si antagoniste Ned. Mais tu veux ton territoire pour le père Kaleb. T'acceptes pas de partager ta cour de récré. T'es qu'un putain d'égoïste. Tout ça pour une histoire d'autocratie, tu te fais des auto-crasses.

Et je crois que t'as une dyslexique dans ta troupe. Faudrait que tu lui fasses réciter l'alphabet. T'y vois quelque chose toi ? Moi, je vois rien

Elle s'ennuie là.

"MB" pour MoBy ou "MD" pour Moby Dick... peu importe les initiales. Vous n'êtes pas grand chose. Tellement que Fresquel n'a même pas besoin de sortir sa petite carotte. Mais faites gaffe... il ne vous restera bientôt plus que les oignons pour pleurer. Nous, on pleure déjà rien qu'à l'écoute de Liselotte vomissant ses poèmes d'adolescente mal dans sa peau.

Ho Ziggy... Ne me parle pas ni égoïsme, ni de cours de récré...
Depuis que vous avez butté Juan et le petit cul de Captain Pirate, on est en guerre... J'ai l'impression que tu prends encore ça pour un jeu.

Crash ne nous a rien fait et nous aurait rien fait, on en est bien conscient...
Mais venir pavaner sur nos côtes...Alors qu'on a pas fini le deuil de Jack, Korra, Matoaka, Juan et Captain! Bordel... Captain, le plus beau cul du sud!!

C'est .... C'est aussi grave qu'un Hamish qui se coupe la barbe Ziggy!

Tu n’imagines pas les moyens humains et matériels utilisés pour butter se brave Crash, il a été résistant ton poulain...

Donc Brief tes gars... Qu'ils s'annoncent... ou qu'ils assument!!

*clic!
Relax les gars. C'est juste un mauvais moment à passer...

"Sinon pour les 2 places de Garyval que j'ai gagné ?"

Moi je l'aimais bien ce mec quoiqu'il pouvait penser de nous. Nous nous étions croisés dans le désert quand Tissi se prenait pour la Reine Victoria.

Tssss...

L'envoyer caisser aux portes du Phare avec le drapeau de la Submarine, c'était le pousser au suicide. Encore une fois votre arrogance ou votre suffisance aura envoyé un pauvre type subir la colère aveugle d'autres pauvres types. Et on me dit qu'il a résisté le bougre.

Respect à lui. Autant je vomis tous ceux qui ont créé cette merde, autant je conchie ceux qui manquerait de respect à la mémoire de ce nomade dans l'âme.Un pas après l'autre

Ça faisait longtemps... trop ou pas assez, difficile à dire en revanche.

S'lut Ned. Tu baves encore en r'pensant au cul de Captain ? Pourtant, il était comme sa tête: rempli de vide et gonflé à l'hélium ! J'vois qu'ça comme explication, vu qu'elle avait rien dans le crâne à part s'envoyer en l'air. D'ailleurs, elle a fini par y rester... là haut !

Par contre, t'as zappé un nom dans ta liste. Marcant! Lui au moins c'était la classe ! J'l'aimais bien monsieur Moustache... mais rien à voir avec la barbe de mon Ami-sh !

Surjouant le dédain en arrière fond :

Vas-y Sardine... conchie-moi un peu, juste pour voir.

Puis reprenant son ton d'éternel blasée, mi-figue, mi-raisin :

On pourrait lui faire un p'tit mausolée... qu'en penses-tu ? Tu pourras aller te recueillir sur sa tombe parfois... Mmh ?

Qui a dit qu'on assumait pas Ned ? Je crois pas qu'on soit venu pleurer sur notre sort pour un truc qu'on prétendait pas mérité. On regrette mais on pleure pas.
Comme je regrettais la mort des Semper Fi parce qu'ils avaient pris la mauvaise personne au mauvais endroit. Mais c'était leur choix et ils l'assumaient aussi j'imagine...certainement qu'ils seraient morts sans ça d'ailleurs.

Et pour l'arrogance et la suffisance, tu repasseras l'exécuteur des basses oeuvres. Chrash était libre, pas arrogant. Il bougeait son chameau et son esprit où bon lui semblait. Il est mort libre quoi que tu penses sur ta notion d'ordre aux gardes à vous. Tout le monde attend pas sagement le coup de sifflet.

Pour la Submarine, je crois que t'es mal informé mec, ça fait un bail qu'on est plus une compagnie commerciale. Le Moby Dick et la Submarine, c'est des coquilles aussi vides que les neurones du Cap'tain Bahca. Comme ton statut d'indépendant est devenu une coquille vide le jour où tu t'es mis au garde à vous pour récupérer une place. Je sais pas si l'opportunisme est de l'arrogance, y a que toi qui peut le savoir le chien aux nageoires.T'y vois quelque chose toi ? Moi, je vois rien

Bruit d'épluchage...Surement une carotte

Sardine, Crash est une victime collatérale d’une guerre inutile qui ne finira pas. Le mec s’habille en Jaune fluo, récupère une caisse sous notre nez… ne s’annonce pas… il a beau être des plus intègre… c’est un putain de nomade, il connait les règles…d'autres sont morts pour moins que ça !


Semble verser un liquide dans un contenant... Surement un doigt de remontant salé... Merde il n'y est pas allé de main morte...

Rohh Blanche, ça va petite ? Merci de penser à Marcant, je ne l’ai pas oublié… Disons que ça fait pas mal de lunes qu’il est mort… Donc son deuil, j’ai eu le temps de le faire, tu vois ?! En tout cas j’espère du fond du cœur que le reste de ta journée sera aussi agréable que tu sais l’être !

Semble touiller son contenant... a coup sûr la carotte dans son verre de remontant salé...

Ziggy, Ziggy, Ziggy… la voix que tu as prise la !...Oui ! Ces intonations condescendantes et hautaines collées a chacun de tes foutus mots…
C’est l’une des raisons pour laquelle les gens parlent mal de toi…Ressaisies toi camarade, commence a penser par toi même, je te sens mal conseillé !
Pause toi la question de « Pourquoi les Hamish font la guerre aux Pirates ? »
Tu arriveras a répondre a cette foutu question ? J’espère que tu ne répondras pas que c’est une sombre histoire de vengeance suite à un accident de voiture au Phare, ou le vol sur Gélatine ou bien suite au meurtre du groupe de Domi par nos troupes…
Relax les gars. C'est juste un mauvais moment à passer...

Je sais pas contre qui ou contre quoi t'es en guerre Ned, p'têtre tes vieux démons.

Tu revendiques un territoire et t'essaies d'y exercer ta suzeraineté, pour toi ou pour le compte de Kaleb. T'as peut être besoin d'un espace vital pour ta race Pirates, j'en sais rien. C'est ce que vous faites depuis le début. T'as pas entendu que la CHC vienne vous menacer directement pour sacrifier à ce dogme.

Maintenant, t'es forcé de te défendre à priori d'après ce que je peux observer de ma chaise longue en cuivre.

Mais tu te défends pas contre les Amishs ou les Submarines ou les survivants des Black Birds. Ni contre des ramasseurs de caisses, ni contre des péquins de passage qui savent même pas ce que c'est que l'Hôtel. Eux, tu les butes pour ton territoire à la con. Pour ton besoin de domination.

Maintenant, t'as le prétexte d'argumenter sur la nécessité de monopoliser le matériel qui contribue à ton effort de guerre. Mais c'est un argument de merde. Vous continuez sur la même partition depuis le début.

Nous, on est en guerre contre personne. Des mecs ont ramassé des caisses devant chez nous, on les a jamais buté. Je crois qu'on a jamais buté un seul type ou une seule gonzesse qui l'ouvraient sauf deux clones pédérastes. P'têtre une toupie aussi. On a jamais revendiqué autre chose que notre sous-marin et nos vies...allez pendant deux saisons, un gisement de cuivre pourri. Donc, je vois pas où tu vois qu'on mène une guerre.

P'têtre qu'on deviendra moins gentils à un moment donné mais pour le moment, tous ceux qui se promène en slibard jaune fluo sur le territoire qui voisine notre rafiot sont en vie. Ce territoire est pas à nous. J'imagine que tu rêves qu'il soit à toi.

P'têtre qu'on changera notre fusil d'épaule, ouais p'têtre qu'on le fera...juste pour faire chier.

Pour ce qui est des excuses, c'est pas la guerre qu'elles ont justifié, c'est l'embargo commercial avec toutes entités autre que des promeneurs en slibards jaunes fluos. La Submarine n'est plus, tu devrais le dire à ton pote Sardine, ça éviterait qu'il se trompe d'ennemis dans ses actes de guerre.
Faut buter les rouquins barbus, c'est des nazis...T'y vois quelque chose toi ? Moi, je vois rien

Un putain d'clochard, un type apparemment appelé Paulo, a ramassé une épave sur le territoire de la CHC, sans y être autorisé Il est mort.I am a very dangerous man to know...

Ton faussement innocent.

Mein Führer ? C'était bien plus pour rappeler qu'on a pas le droit de ramasser de caisses sur le moindre cm² du Reich que de signaler la mort d'un clochard dont tout le monde se fout. Pas vrai ?

Tu crois ?

Courte pause

J'en profite pour faire une autre annonce. On plaisante pas avec les putains d'règles. On vient d'subir, c'qu'on pourrait appeler une sorte de... défection ?...

J'vous annonce donc la mort de Gaia, Dindi qui bossaient auparavant avec nos services et d'un inconnu. Ils ont tenté de jouer. Ils ont perdu. Ils sont morts.I am a very dangerous man to know...

Kkkkrrrsss... scrogneugneu, ça fonctionne comment ce truc à pédale? Hum, tout ça pour dire que... la drôlesse qui cause de führer et de Reich, elle devrait arrêter de s'inventer une vie. Tu voudrais des légions infernales en ennemis pour donner de l'importance à ton baratin, gamine. Mais ici, dans le réel, t'as quelques gars qui s'organisent et réussissent, des opportunistes qui les rejoignent, des gus qui ne veulent que survivre qui captent la loi du plus forts, le voilà ton grand méchant, petite... ça se coupe comment ton truc là? Et avec l'orage ça risque rien de pédaler avec cette antenne? Clic, kkkkrrrsss...

Moi on m'a dit que les forty-niners c'était rien que des pédales.

Courte pause.

Mais c'est des on dit...

Kkkkrrrsss... si tu veux, moi ça me dérange pas, un cul est un cul et j'ai aucun espoir de me reproduire. Le tien, un autre, par devant ou par derrière... tu sais en fait, depuis que je bouffe du macchabée et du sable, j'ai même plus envie de me branler. Nada, même pas de me faire enculer... j'ai des hémorroïdes. Si tu veux donc, mais arrêtes de voir des dragons là où il n'y a que des moulins". Kkkkkrrrrsss...

Ben... faut dire que je suis un peu le mouv' papy. Des affiches n'arrêtent pas de parler de la domination des sales nazis sur les terres désolées. Et même qu'ils auraient un führer pour les guider.

Moi j'dis, why not ?

Du coup, je pensais faire preuve de respect en l'appelant par son titre officiel.

N'est-ce pas mein Führer ?

Pause.

Désolée d'apprendre que tu as des hémorroïdes. Demande au Reichsführer-SS Herr Fresquel. Je crois qu'il lui reste de la pommade.

Kkkrrrsss... putain, je devrais pas picoler, ça me rend bavard, et la bave, ça produit jamais rien de bon. Burp, suis généreux aujourd'hui, une recette, pour les hémorroïdes, toujours mettre un peu de sable dans la barbaque, ça gravillonne le transit. J'ai entendu qu'avec du cactus directement en suppositoire, tu pouvais avoir des résultats, j'ai un doute. Allez mignonne, fais pas ta chieuse, tu perds de l'eau pour des prunes. Dans la vie, y'a le réel, et quand t'as compris ça, y'a comment s'adapter au réel... c'est de moi ou la dynamo couine?". Kkkrrrsss...

La jeune Calamity n'est plus.
D'après les premiers éléments de l'enquête elle aurait trébuché et son petit corps fragile n'aurait pas supporté la chute. Une équipe s'occupe de détruire sa radio maudite.

Ton direct.

On s'en branle tous en fait.Polémiste et Pamphlétaire.

Dommage. Elle m'faisait - un peu - marrer. Contrair'ment à beaucoup d'autres clochards qui l'ouvrent sur les radios.I am a very dangerous man to know...

Je suis navrée d'apprendre son décès.
Alors qu'on s'était disputées. Je m'en veux.
Son absence va créer un vide...Dans nos oreilles.

Entre parenthèse, intervenir pour dire que ça n’intéresse pas est une contradiction. Quand on s'en moque, on relève pas. Surtout si puérilement.
Enfin, quel respect, pour les morts. Au moins ça, s'il vous plaît.

Et qu'elle repose en paix, en espérant que cette radio ne cite pas d'autre noms...
Elleysia, terminée.

Grésillement. Lecture de la bande magnétique. On reconnait la voix de Chris

"Te voilà chez les Nazis mon flocon de neige... Mais la question est la suivante; Est-ce que je dois avoir peur, ou plutôt me réjouir de cette nouvelle?..."

exaspéré

Il n'a pas l'air tout a fait fini le Chris...pour un mec qui en a rien a branler, il l'ouvre beaucoup sur le sujet!
Même pas capable de respecter ses propres convictions...

Que dire sur toi... très peu de chose à vrai dire. Mais résumons un peu, ça va être court. Donc tu es un pirate apparemment? C'était assez marrant à entendre ta petite "leçon" de droit avec Penicaud, dont tu nous as gratifié. Ce qui montre bien quelle genre de tas de résidus tu es; Un rat de bureau à lunette, qui s'essaie à la vie de "pirate" édulcorée, car soyons pas fous, fuir la merde au cul c'est déjà trop de sensation... Un pirate navigue sur les eaux, que je crois non? Toi tu barbotes dans ta pisse, de trouille que tu te fasses latter, et ça ce n'est pas naviguer cher imberbe rousse. D'ailleurs rappelle-moi où tu te trouves encore? Ah oui, le valeureux pirate qui a un BTS en Droit s'essaie à la piraterie sur un pauvre ilot... glorieux.Polémiste et Pamphlétaire.

Alors oui, je suis une grosse merde en droit...Et ce n'était pas bien difficile à annalyser! Et je vais te faire une confidence... Je ne compte pas m'améliorer ! Elles sont bien belles vos nouvelles loies, faut il avoir les moyens de les mettre en place et de les faires respecter!

Courte pause

J'ai vraiment hâte de te rencontrer Chris...

La voix lourde une inconnue a l'accent pourtant impeccable prends la radio et expose

Hier soir le chc a attaquer le bidon ville flottant de l'ex cité des miracles. ils se sont d'abord séparés en petit groupe pour piller par tout les côtés n’attrapant que des petites quantités de notre matériel, mais a force ils en ont récupérer pas mal...

notre milice courrait partout pour les attraper, en ont blesser la plupart mais pas assez pour les ralentir, ils ont piquer des dizaines de kg de matos, les vautours !

Ils se sont ensuite regrouper et armés de leur force de frappe lourde. Et notre défense semi zombifiée n'a pas su atteindre les 200kg de nos réserves de munitions a temps.. ou ne savais plus comment recharger.

Ce fut un massacre total. L'impératrice a du mettre le feu a, a peu prés toute la ville avec son lance flamme mais n'a pas touchée un ennemi.
Notre bidonville s'est a moitié écroulé, une partie des assaillants semblent bloqués dans les décombres mais aucun d'eux n'est mort.

Tout la milice a été massacrée par contre, au premier assaut est tombé:
- Dannys
- Thorek Urshawk

au 2éme assaut:
- zasfree
- Sparadrap
- Selky
- Heinz
- Jules
- Predatrice

Et une milicienne, présente depuis trés longue date a la cité, été finalement un traitre inflitré depuis... des années?
Luna.

Paix a leur âmes.



Inspecteur de la CHC

"V'aviez sérieus'ment un mec qui s'ap'lait sparadrap ?"


L'ayant tué, je me permets de vous annoncer le décès de : La Raph'.
Ce meurtre a été motivé par 3 faits :
- La Raph' avait dans un premier temps volé Lanakh, alors qu'il l'avait aidé.
- Dans un second temps elle avait tenté de nous "soumettre" en refusant de nous remettre les clefs de la com' dans laquelle nous étions.
- Enfin, par rancœur, elle a tenté de mettre nos têtes à prix auprès de Valeria, puis de Pechad.
Nous étions prêt à lui pardonner pour ne pas en faire une martyre, jusqu'à cette dernière tentative de nous nuire.

Alors qu'elle n'était qu'à une lieue de nous, nous l'avons surprise dans son sommeil et mis un terme à sa vie.
Cela a été fait sans haine, ni passion.
Nous avons enterré ses restes dans les rocheuses.
Une messe à été dite par le Père Johan.

[taille=8]Comment ça marche ce bidule ? Oh, quelle horreur tous ces boutons. C'est pas possible ça, il faut travailler à la NASA pour comprendre un engin pareil. Ah ?

Voix très efféminée, cri suraigu et se met à geindre de façon grandiloquente.

Allo ? Allo ?! Oh ! Que quelqu'un vienne me secourir. C'est la fin ! Et mon Renato qui n'est pas là.

Change de ton et prend un air pincé.

Bah oui d'ailleurs, où est-il ? Ah ! Jamais là quand on a besoin de lui.

Se remet à geindre.

Renatoooooo ?! Où es-tu Renaaaatoooo !

Change encore brusquement de ton et d'humeur en optant pour celui de la surprise mélangé à l'effroi.

Quelqu'un est mort ?

La voix rauque et froide de la tatouée fait de nouveau son apparition sur la fréquence.

La Blanchette et son compagnon Chris sont cannés, ainsi que les regrettables Jesse, Slimane et Dee-Jay.

Les terres se trouvant au levant de la station Hellgate, autrefois connus sous le nom chiatique de "jardin" ne sont plus sous son contrôle et son maintenant sous celui de la meute Cerberus.

Vous m'avez l'air super sexy mam'zelle.
J'peux m'étaler sur vos nénés ?

Qui à un kleenex j'ai un truc blanc et visqueux à faire disparaître.

Qu'ils reposent en paix. Je me pose plein de questions cependant.
Je serai curieuse d'écouter les raisons qui ont poussé à ça.
Pour comprendre. Ça m’intéresse, ce qu'il se passe ailleurs.

J'crois qu'ça t'regarde pas vraiment, donc tu te devras te contenter d'immaginer qu'Cerberus à donner sa lettre de démission et qu'on a récupéré nous même une prime de fin d'contrat au passage.

Pi surtout qu'on en pouvait plus d'entendre le couple aussi.

En arrière plan, une voix hurle.

Pas...assez...de...BODYBAGChacun pour sa peau.

Prends sa radio tranquillement

Ahem ... euh , un certain Gundill est mort, ne vous inquiétez pas nous avons bien récupéré sont cadavre pour faire quelques brochettes

Ha-ha-ha!

Alors, alors ? Quel est le décompte ?
J'adore les statistiques !

Hihihihihihihihihi

Le score ! Le score !

Ça donne du grain à moudre à quelques bookmakers.Ne pense qu'à Ça.

Oui un certain Goros est décédé, il paraitrai qu'il a été impoli avec ces dames

Oko et Jamie ne sont plus de ce monde...

Puissent-ils trouver le repos que leur retraite anticipée n'aura pas su leur apporter.

Amen

C'est ici qu'on annonce les morts, Al ? Oué ? Ah... Bon j'me lance.

Alors oué salut, j'suis du gang à Pechad et on m'a chargé d'vous dire qu'on vient d'buter des mecs du CHC sur leurs terres. Ou de la CHC. On dit comment déjà ? J'ai jamais su...

Bon par contre, on n'a pas leurs noms, désolé. Mais ils étaient 8 les mecs. Et pas tous très éveillés, si vous voyez c'que j'veux dire.

'fin voilà, j'crois qu'j'ai rien oublié. Allez, passez une bonne journée !

*Clic*

Sékoaleuséhachessé?

- C'est un peu comme le grand méchant loup et VOUS, les sales petits cochons...

GROOOOUUUIIIIIIK...GROOOOOOOOUUUIIIIIIIIIIIK !!!

J'sais pas si tu connais l'histoire avec les ptits cochons mec, mais t'sais, ça finit mal pour le loup. Pour les deux premières maisons aussi, okay... Mais à la fin, c'est quand même le grand méchant loup qui finit dans la marmite. Pas vrai ?

Enfin même sans ça, moi j't'avoue, ça m'dérange pas d'être un cochon. Parce que c'que j'aime bien dans la vie t'vois, c'est les cochonnes héhéhé...

D'ailleurs les meufs, si vous passez dans l'coin et qu'vous êtes piétonnes, faites moi signe ! J'pourrais p'tet vous aider. J'suis sympa et on a des poneys en trop à pas savoir qu'en foutre.


- Le loup ?... Dans la marmite ?!

* raclement du gosier *

- Ben merde... C'est quoi encore cette histoire de p'tites cochonnes et de poneys ?!
Racontes moi un peu tu veux bien, frérot des ondes ?

* bruit de caisse qu'on tire au sol *

Tshhh, j ai un moment ou me rememorer les anciens de Nations.

Kaz, Oko, vous fûtes des braves, comme Jamie, comme Obed, comme Hanz.

La vie valait d être vecue. Elle elle fut bonne et belle.

Je ne vous oublierai as camarades ! Tshhh. Tshhh tshhh.

Tshhh je me réponds à moi même pour déplorer la mort de Hervé et sans doute d'ici peu la mienne, celle de Karlfield et celle de Maldingue.

Nous avons été assaillis par le petit groupe dirigé par Katrina. Il me semblait que les rangs de la CHC évitaient les traitrises et les coups tordus. Ca n'aura pas toujours duré.

Katrina comme je te le disais, de peu, tu seras arrivé... A rien ! Tshhh.Tshhh tshhh.

une voix de femme, relativement inconnue s'exprime

Même si je crois qu'elle n'avait pas tellement connu de monde, ou du moins qu'elle n'avait pas d'amis, je vous annonce le décès d'une fille quelconque.. quand on lui a demander son nom elle a répondue "Ptite pute" donc Ptite pute est décédée par l’excès d'une rousse... voila quoi.

Nous encore tuer des ennemis. Eux, un... deux... l'effort intellectuel est évident ...beaucoup. Et eux mort.

Autres ennemis vouloir mourir ?Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.

Qu'ils viennent.Chacun pour sa peau.

Il semblerait que les derniers mots du dénommé: Alfred: aient bien été: Tshh.
Ou: Argh: Eurk, Eurk: nous n'en savons guère plus: même si nous aurions voulu assister à la scène: nous avions un empêchement. J'ai piscine, disent les mauvais comiques: il parait.

Cependant: nous ne pouvons que lui donner raison: concernant ses dernières paroles publiques. Après leur avoir fourni: du nécessaire pour voyager: armement quelconque, vivres et: montures: par exemple: les membres de l'organisation dénommée: CHC: envoient ses travailleurs plus ou moins: mollassons ou stupides: récents comme anciens: après congés: directement dans la gueule: de leurs éternels ou nouveaux ennemis: anciens obligés s'étant libérés de leurs chaînes: avons-nous entendu dire: ou de leurs propres services d'élimination.

Nébuleuse affaire: que voilà.

Il semblerait: mais dans le noir de l'action: nous pouvons nous tromper: car des personnes fonçant droit sur nous en silence dans des tunnels: est un signe d'alarme manifeste: que nous faisons désormais nous-même l'objet d'une telle: chasse des mêmes pillards de la CHC: après honnêtes et très modestes services à l'Hôtel.
Bien: mais je ne suis ni stupide, ni mollassonne, et nous vous attendons. Qui sait ?

Je vous souhaite mérite et: réussite: dans votre entreprise. Il faut toujours se donner à 100% dans: ce que l'on réalise. J'ai appris moi-même: à être friande de ce genre de: jeu.

Mais à l'inverse de ce: pitoyable mutant décomposé: qu'était le dénommé Alfred: nous envisageons de donner un peu plus de: coffre: à mes ultimes paroles: puisque je ne m'exprimerai plus sur ses ondes: même survivante de cette modeste épreuve.

Ainsi: bons comme mauvais: braves ou lâches: puissants ou miséreux: selon vos philosophies ou croyances: vous allez tous mourir bientôt. Très bientôt. Et vous n'y pourrez rien.

J'ai le regret de vous annoncer que: l'atmosphère de cette planète: va sous peu changer: et nulle créature n'y survivra.

Ainsi donc: rien n'a vraiment d'importance: depuis longtemps: sur ce territoire de barbares sous-évolués qu'est: la planète Terre: et son écosystème vicié. Vous n'avez même pas, pour nous: la valeur chez vous d'un makaku: ou d'un rat: pas plus que celle d'une amibe.

Gloire et Louanges Aux Éternels, ô Créateurs !

1492.
Terminé.

Tukozekomunegrosseteubétoa!

Rires moqueurs.

Après avoir tenté une OPA agressive sur le comptoir libre et pacifique du Moby, les membres du groupe Dans le bayou ont décidé de se retirer du monde des affaires. Nous avons organisé un son et lumière en leur honneur. Belle fête, nous espérons qu'ils y ont pris du plaisir.

C'est parti, on a encore des pavés de grosses connes, bla bla bla terminé, bla bla bla 1940, bla bla bla bla, je raconte ma vie, bla bla bla je pète plus haut que ma vulve...

Clic

Nous remercions les dénommés Lannakh et Norhil pour leur générosités.
Ils ont été tabassés, dépecés et saupoudrés de gros sel avec délicatesse et respect...

Clac

Miam-Mian....

Quelle excellente nouvelle: que voilà.

Bon courage: Katrina: bla: bla: bla: car nous ne sommes pas dupe: quant à votre anonymat: ou celui de l'un de vos collègues décédés: mes hommages à Monsieur Fresquel si vous retournez: pleurer dans ses jupons: au vu de la regrettable situation. Je n'y suis pour rien: mais lorsqu'on joue au chat: faut-il s'assurer que la souris ne soit point trop dégourdie: et ne piaille pas trop fort: pour attirer d'autres prédateurs: là où se déroulent les jeux de la mort.

Je plaisantais: à moitié: pour le reste: mes véritables dernières paroles seront donc: afin de me mettre: à votre triste niveau:

Prout.

Les Amish(es) sont au regret d'vous faire part d'la disparition du brave Rontgen. Il s'faisait app'lé Ziggy, il avait toujours une p'tite pique à balancer à son prochain, une p'tite leçon d'morale gratos.

Mais derrière ses grands airs, c'tait un gars en or. L'a tendu la main à plus d'un gonz', l'a aidé son prochain comme lui-même. L'Moby souffre d'cette disparition.

A ceux qu'avaient des griefs contre lui, j'espère qu'vous en s'rez satisfait aussi. C'tait pas forcément l'épine la plus gênante dans l'pieds d'ses ennemis.J'm'en cogne, j'te cogne.

'Vec Lanakh parti, j'devrais faire un p'tit speech j'pense.
Mais j'sais pas en faire. 'Lors j'dirai juste que j'te crache dessus mais j'aurais bien aimé faire l'taff' moi-même.
Du coup, j'ai une tite liste. Alors Vincent Brenable et Senad Kreso -tin, les noms de merde.- z'êtes, ben, les prochains.
'Vous apprendra à m'menacer.Chacun pour sa peau.

Et de quoi il est mort Ziggy le professeur ? D'une dent de sagesse qui lui a poussé au cul ?
Ouaf ! Ouaf ! Ouaf ! Un pas après l'autre

Voix de femme, rauque et grave, embrumée par la fumée d'un joint.

On m'casses les burnes comme quoi fallait faire un déclaration d'indépendance de guerre ou ch'ez pu quoi.

Du coup voilà, spéciale dédicace au mort, ton nom inspirait cette horreur, mais surtout à la CHC.



Ah oué ! C'était chaud ce son...

Bon 'tendez... On va mettre autr'chose.

Bruit d'objets qui s'entrechoquent, d'une cassette qu'on rembobine, d'une trace qu'on sniffe, puis d'un clic.



Il laisse filer quelques secondes et enchaine par dessus.

C'est mieux là...

Bon...

Tout ça pour dire que c'était à moi d'me cogner l'annonce et que j'avais préparé un truc mais que j'étais dans la salle des machines en train d'enfour... 'fin on s'en fout des détails. C'que j'veux dire, c'est que j'vais quand même la faire cette annonce et en freestyle.

Enfin pas tout de suite, d'abord j'ai un autre truc à dire. Parce que oué, big up au copain qu'attendait mon histoire de cochonnes. Et désolé mec ! T'avais l'air sympa, l'genre de gars cool avec qui on peut s'la coller tranquille, mais j'étais pris par un tas de trucs, t'sais. 'fin ça s'ra pour une prochaine, t'inquiète.

Bon et maint'nant, la vraie annonce.

Il monte le volume de sa techno.

J'm'adresse à Fresquel et sa clique ! Et j'vais la faire courte pour être sûr que tout l'monde comprenne bien l'message. Chc ou pas chc.

On sait où vous êtes les gars. Et on arrive. Alors bougez pas qu'on en finisse.

Comme disait la cheffe tout à l'heure, c'est une déclaration d'guerre ! Du Cerberus et d'leurs nouveaux potos.

C'est propre nan ? Nan ? Ah... Par contre, c'est quoi l'nom du crew ? Il en faudrait pas un ? Un qui claque...

Ah oué et aussi... Avant que j'rende l'antenne. J'voulais faire passer un message perso au chauve là, à Fresquel :

Mec ! tu m'as jamais rendu ma moto t'sais. La KTM LC8 que j't'ai filé sur le pont. Tu m'remets ? Eh ben j'viens la chercher. Et j'espère pour toi qu'tu l'as pas abimée.

Allez...

Et il coupe la transmission.

Auditivement, excitée comme une puce.

VROUUUUUUUUUM VROUUUUUUUUUUUUUM!
PUT1!OUAIIIIIII!
FAIPÉTÉLABÉKANELEUSHOOOOVE!

"bon sinon, la paperasse dans la montagne c'est pas évident et puis le dernier pigeon qui amenait les news on l'a becté.
Tout ça pour dire, qu'on a à déplorer 2 morts,
le dénommé Homère,
et le regretté Arthur.

Pas la peine non plus de faire les Charognes, hein, vu le temps qui nous reste,
ça reste juste de l'info.

Paix à leur âme."

Oué salut, c'est encore moi. Vince... Vous savez ? Le mec qui veut récupérer sa KTM.

Bon.

Cette fois, je vais pas vous saouler avec ma moto et mon embrouille avec l'autre chauve.

Non non, promis !

Cette fois, et en attendant d'en savoir plus sur c'qui s'est passé avec le chc qui s'est barré et qu'on retrouve plus, enfin d'après c'que j'ai compris, j'vais plutôt vous parler d'une histoire de bateau.

Une histoire de bateau du style comme on en faisait à l'école. Du genre Machin et Machine sont sur un bateau et machin tombe à l'eau... Voyez l'truc ?

Le blème, c'est que j'ai pas le nom de la meuf qu'est tombé à l'eau. Alors ma blague tombe un peu à plat.

Mais elle, Machine, la meuf qu'est tombée, elle est toujours vivante. Enfin, elle flottait accrochée à une buche quand on l'a laissée. Lui reste plus qu'à faire des battements de pieds et elle devrait pouvoir r'joindre la côte. Enfin j'espère pour elle.

Et puis l'autre meuf, bon... J'connais pas non plus son nom mais elle, elle est morte. Elle voulait pas nous laisser son bateau. C'est con parce qu'on lui avait proposé. Mais chacun fait ses choix, faut pas juger.

Fin voilà, c'est tout c'qu'avais à dire.

Allez, j'vous laisse !

"Bon oué, c'est encore Vince. J'suis désolé d'squater cette fréquence serious business mais j'ai oublié d'vous dire des trucs l'autre jour.

Déjà la victime, parait qu'elle s'appelait Pink. J'aurais pu l'deviner vu qu'elle avait les ch'veux rose. Oué. J'sais pas comment elle faisait niveau teinture, c'est chaud d'en trouver d'nos jours mais j'vous jure, ses che'veux étaient vraiment roses. Mais vraiment hein !

Oué...

Bon...

On m'a dit qu'elle était d'un bled qui s'appelle Moby Dick ou un truc du genre. Comme la baleine qu'avale le keum et qui le recrache. Et aussi que ses potos ne sont pas très contents qu'on l'ait buté.

Ca j'peux comprendre.

C'est con parce que j'avais pas du tout envie d'faire de bourde du genre diplomatique et me fâcher avec qui qu'ce soit. J'suis plutôt un gars cool vous savez, un gars qui cherche pas d'embrouilles, 'fin sauf quand on touche à ma moto. Mais donc oué... j'voulais juste dire qu'j'avais rien contre cette Pink, qu'elle s'trouvait au mauvais endroit au mauvais moment. Un peu comme la queue du chien qu'on écrase en tékos avec ses rangers.

Et pour montrer qu'c'est pas du mytho, qu'j'suis vraiment désolé, j'vais m'débrouiller pour aller chercher sa copine. 'savez, celle qu'est tombée à l'eau.

Oué, j'sais. C'est pas cool d'la laisser flotter là-bas toute seule. Mais on est vachement occupé à déménager tout l'bordel des sudistes et ça n'avance pas trop. Ah j'vous jure ces sudistes, ils en trimballent des merdes. Et par centaines de kilos en plus...

C'est sur qu'ils sont pas aussi efficace que le chc pour déménager d'un coup. J'sais pas comment ils ont fait ceux-là pour partir aussi rapidement mais j'suis admiratif. D'un coup, pouf ! Envolé sans rien laisser.

Y'a pas à dire... Même pour fuir ces mecs sont des pros !

...

Bon comme d'hab', je parle je parle et j'oublie c'que j'voulais dire.

Donc oué, j'm'adresse à toi la copine de Pink : Tiens bon meuf, j'arrive !"



Hey ! Salut les kids !

Oué, j'ai mis un ptit son Deep house derrière parce que j'suis d'humeur joyeuse.

Et y'a plein d'raison à ça. Déjà parce que ma copine qu'on a r'peché va mieux. Bon là, elle est pas encore en état d'parler, c'vrai. Faut croire que le p'tit mélange à base de pavot que j'lui ai fait boire pour la réquinquer lui a pas fait du bien. Qu'est-ce qu'elle a gerbé après, ah ah ! C'était tout vert mais c'est passé là, elle a arrêté les convulsions et reprend un peu d'couleurs. Elle va s'remettre sur pieds la p'tite. Une alimentation saine, y'a qu'ça d'vrai.

Et pis j'avoue, j'commence à bien kiffer la mer. J'avais jamais fait d'voile avant et c'est dommage parce que c'est bien cool la voile, presqu'autant qu'la moto. Filer à toute blinde en rebondissant sur les vagues, j'y prends gout. Pis l'air de la mer, l'soleil, les gros silures qui nagent à côté... y'a qu'ça d'vrai !

Bon et y'a aussi autre chose.

Vous trouvez pas quelqu'chose a changé dernièrement ? Nan ? Z'êtes sur ?

R'gardez, à la radio : Y'a quasi plus d'insultes, plus d'menaces de mort, plus zbeul... Y'a plus rien quoi. Rien de rien !

Et c'est mortel, nan ? D'pouvoir chiller tranquillement le nez au vent sans être emmerdé par les teubés. Chacun trace sa route et s'occupe d'ses affaires, sans faire chier l'voisin. On va p'tet y'arriver un jour. J'veux dire à vivre en paix... main dans la main quoi... Genre comme dans une grosse teuf qui finirait jamais. Des partouzes dans tous les coins et des lignes de cé par kilomètres ! Nan ?

Oué bon allez, j'ferme ma gueule... Tchao !

Et il monte le son.

Ta gueule Vince...

Une pause, avant un rire un peu étouffé.

Nan c'bon j'déconne. Profite bien d'la mer, tâche juste d'bien rester à bord, et d'pas t'casser la gueule. Paraît qu'elle est un peu fraîche à cette période. .

Hey ! Méméééééé !

Bien bien vot' road trip ?

J'vous aurais bien suivi mais t'sais, j'ai pu ma moto. 'fin j'me plains pas. J'vis ma vie, j'fais du bateau, j'sauve des meufs de la noyade... La routine quoi. J'avoue, j'me prend un peu pour Mitch Buchannon. T'sais, l'beau gosse avec sa bouée rouge en forme de suppositoire.

...

On est d'accord, j'suis pas VRAIMENT gaulé pareil mais t'sais, ça marche bien avec les filles d'être genre un sauv'teur. Vraiment bien hé hé hé hé.

C'est l'effet Mitch Buchannon ! Ou alors c'est grace au maillot d'bain chouettos qu'tu m'as offert l'autre fois.

...

Bon c'pas tout ça mais taper discut' sur cette fréquence ça s'fait pas. C'est comme si on f'sait une free dans un cimetière. Allez, à la prochaine ma poulette !

On s'en fout de ta vie...
C'est ta mort qui nous intéresse!

Carrément ?

Ah oué...

Tu casses un peu l'trip bisounours mon gars. On avait dit qu'c'était fini l'zbeul et les embrouilles.

Mais okay...

Bien l'bonsoir m'sieurs dames. On vous annonce la mort d'quelques personnes, prénommées... Euh..

Tête qui se tourne, voix plus faible.

C'était quoi leur nom déjà ? Ah... Ouais.

Maïga, Deirdre, Tina et Perceval.

Not' grand Conan avait b'soin d'faire un peu d'exercice, et vu qu'il est pas capable d'faire un sudoku, on l'a lâché chez eux. L'était comme un fou, il les a éclatées.

Conan grand guerrier, tout ça tout ça.

Ciao ciao. .