La Russie, c'est rassis !

Allo ? Allo ?
Si ça se trouve, on ne capte rien dans ce trou à rat.

Allo ?
Quelqu'un m'entend ?
Je m'appelle Steeve Jii Remington. Je suis avec ma femme Charley...
Nous avons dû nous endormir... Je ne sais pas.
Nous sommes dans une rame, au milieu des voies.
Nous sommes censés arriver à la station...
Un froissement de papier, il doit lire des notes... Kom-sol-mol-skaya. Nous sommes montés à... le même froissement... Belorus-skaya.
Il y aurait un contrôleur ? un conducteur ?

Le ton n'est pas très aimable.
Genre les éventuels contrôleurs ou conducteurs ils auraient tout intérêt à se faire oublier.

Allo ?
Nous avons réservé un hôtel hYYYper chic près de la gare Iaroslavl et nous sommes fatigués !
Ma femme en a marre !
Et moi aussi !

Il ne doit pas couper tout de suite...

On n'aurait jamais dû visiter la Russie ! Quel pays de dégénérés !
Miranda nous avait prévenu, à part quelques spots c'est pourri !
Je suis dèg !

Schhhhhhhhhhhhhhhhhh..

Les usines de production d'électricité ayant cessé de fonctionner à travers le monde, nous sommes au regret de vous annoncer l'arrêt complet des services jusqu'à... Jusqu'à.
La compagnie moscovite des transports vous adresse ses excuses les plus sincères et ne pratique pas de remboursements même au-delà de quatre vies.
Bisous bye bye bonsoir la nouvelle vie.

Bienvenue dans ce joli quoique poussiéreux nouveau monde...


Clic.


"Tu as un projet dans cette vie ? Dingue. Bon allez, mets-toi en slip-chaussette s'il te plaît."

Non mais c'est dingue ça... cessé de fonctionner... Ils ont honte de rien !

Il s'éclaircit la voix.

Dites donc monsieur le contrôleur et/ou le conducteur. Ou alors l'électricien, je ne sais plus trop.

T'es au courant qu'il y a du nucléaire, chez vous ?
Genre de l'énergie à profusion, pas chère et écologique !

Vous ne savez pas toujours pas vous occuper de vos centrales ? Tchernobyl, c'était au siècle dernier, le communisme, tout ça... Faut vous réveiller !

Une longue respiration.

On marche sur les voies là !
C'est DANGEREUX !
Pas un agent, pas un flic, c'est scandaleux !

Il doit parler à quelqu'un près de lui.
Ahlala ! Ils sont DINGUES ces gens ! Ha ha !
il reprend, il doit s'efforcer d'avoir une voix calme.

Je pourrais parler à un responsable s'il vous plait ?
Quelqu'un qui n'accuse pas l'électricité, pa exemple.


 

Mis à mal par un bad trip particulièrement violent, la liaison radio de l'électricien laisse émettre un maladroit chuchotement tremblant à moitié dissimulé par le grésillement radio.

Tardigraaaaades.. ils sont sur notre peau.. miam miam s'ils te mangent tu te changes en aspirateur. Brrrrr..


"Tu as un projet dans cette vie ? Dingue. Bon allez, mets-toi en slip-chaussette s'il te plaît."

Un rire se fait entendre à la radio.

Un responsable d'quoi ? Z'allez avoir une sacrée surprise en sortant d'là j'peux d'jà vous l'dire. 'fin bonne chance dans l'métro, z'allez en avoir b'soin.

La même voix qu'aupararavant.

D'accord mec ! Merci !
Plus bas...
Chérie, je crois que c'est bon, c'est une sorte d'hapenning, ils disent qu'il y une surprise dehors... Genre une fête, je pense.
Il reprend.
On va voir ça !
Au fait, on sort comment de ce trou ?

La même voix répond.

Dépend d'où vous êtes, s'vous voyez un genre d'sex shop abandonné, y a une sortie au nord si j'me souviens bien. Mais faites gaffe quand même, c'est l'zone l'souterrains.

Allo? Oui? Oui, allo?

Ici le Doc. Jest, oui!

Sortir du métro est asser simple, oui. 

Prenez un des couloirs perpendiculaire au tronçon principal et vous devriez trouvez la sortie, ouihihihihi!

Tu parles que c'est la zone !
Un sex-shop abandonné...

Il s'esclaffe.
Bien sûr ! Folklo le métro local !
J'ai pas vu ça non... on aurait remarqué !
Que des clodos qui dorment sur les voies.
Et on me parle d'une fréquence sur laquelle on peut trouver des plans du métro... Quelqu'un pourrait me la passer ?
Pas que ça à foutre.
RC-16 ça s'appelle.


Incroyable !
Il doit parler à quelqu'un à côté de lui.
Et on se demande pourquoi les pays communistes disparaissent les uns après les autres... Y'a qu'à écouter Radio Moscou et on comprend très vite...
non mais je te jure !

Il coupe.

Un couloir perpendiculaire ?
Il se marre.
On est bien en Russie !
les maths, les échecs...
Ahlala ! Ils sont DINGUES ces gens ! Ha ha !

Le type éclate de rire.

Z'êtes pas en Russie mon gars, j'peux t'l'assurer, mais t'verras ça quand vous s'rez dehors. Mais l'doc a raison, l'sorties c't'au bout des couloirs qu's'éloignent des voies. Pour RC-16, faut qu'vous cherchiez dans l's archives radio, l's animateurs sont morts y a pas longtemps.

Ouais ouais...
on vient de la station...
  Une respiration... Komsolmolskaya et on arrive à Beloruskaya.
Et on n'est pas à Moscou, ni en Russie.

On ne le voit pas mais il doit hocher la tête exagérément vu le ton qu'il emploie ensuite.
Moui...oui...
Il rit.
Après, vu les chiffres de consommation de vodka locaux, normal que même les animateurs de radio locaux en meurent.
On s'en fout, nous, on veut sortir.

L'hôtel classe.
Une baise.
Dodo.
le Transsibérien.
Capisci ?


 

Héhé, dites les touristes. Si vous cherchez l'guide local pour les balades d'amoureux, hésitez pas à m'contacter sur ma fréquence. J'vous f'rais visiter les merveilles du monde de dehors. On a une superbe plage qui recouvre tout l'continent pour bronzer, une flore unique pétrifié à explorer pour les explorateurs et même des villes fantômes radioactives pour les plus aventureux. Ah ça, c'est le road trip de votre vie les amis, avec Papy Orwell l'aventure est garantie.

Pas de soucis, papy.
Si on loupe le départ, on aura un peu de temps pour voir Tchernobyl et compagnie.
C'est un peu surfait quand même.
Tout le monde l'a déjà vu.
je dois vous laisser.
On a faim, ma chérie et moi.
J'ai même fait un petit feu !
Le premier depuis 10 ans, j'avoue...
Histoire de se mettre dans les coutumes locales.
Manifestement, il n'y a pas le gaz à tous les étages.
Deux-trois chandelles et on se fera un truc romantique et après dehors ! La liberté, la Sibérie, Vladivostock.
Mon côté Michel Strogoff tu vois...
L'aventure avec un grand A.

 

Le type se râcle la gorge.

Fais gaffe quand même mec, on crève d'chaud dehors, j'te jure qu'c'est pas joli pour certains.

Hey mec, on est en décembre...
Je veux bien que le réchauffement climatique il soit vraiment trop méchant, mais quand même, il ne peut pas aller plus vite que notre avion.
Ha ha !
Sont DINGUES ici !


Il reprend calmement...

Vous savez, je lis des livres.
Ou au moins des citations.
Un écrivain ou un youtubeur je ne sais plus,  de chez vous, un certain...
froissement de feuilles... Dos-to-ï- evski, a dit un jour...
Il s'éclaricit la voix :
"le besoin spirituel le plus élémentaire du peuple russe est la nécessité de la souffrance".
Il marque un temps histoire de bien asséner sa phrase aux auditeurs.
Tout est dit non ?
Arrêtez de faire chier, on dirait que vous nous bizutez là !
On n'a passé l'âge...

"Toi, ça va te faire un choc quand tu va découvrir le nouveau désert de sibérie.
Bone chance à vous deux, on ne peut rien pour vous temps que vous n'aurez pas vu ce qui vous attends dehors."


Tout anti-communiste est un chien - Sartre

Une voix calme et claire, un peu trop froide cependant.

Monsieur Remington si je ne me trompe pas, je suis Hécate du cirque Ryjkov. 

Un temps de latence.

Le Cirque serait très heureux de pouvoir vous accueillir pour une avant première personnalisée. Nous recherchons des...

Léger blanc comme si elle cherchait ses mots.

...spectateurs tests pour finaliser notre représentation...


Il faut rire avant d'être heureux de peur de mourir sans avoir ri.

Il éclate de rire à nouveau.

Mec j'peux t'assurer qu'on est pas en décembre, y a d'théories là-d'ssus mais t'verras quand t'sortiras d'là.

Reprenant son sérieux un moment, il poursuit.

Laëli a pas tort, tant qu'z'êtes là-d'dans on peut pas vous aider, faudra voir où z'êtes après l'sortie. Ha, et niveau bizutage, l'spécialistes d'ça c'est l'cirque, faites gaffe 'vec eux.

Putain, j'arrive pas à avoir l'hôtel !
Merde.
Hécate ? T'es une copine à Beth ? Elle nous a déjà invités.
Ce sera vraiment si on trouve rien de plus fun, merci.

Il soupire...
On a loupé le départ du train, c'est clair
Personne ne répond et comme Airbnn et booking ne marchent plus non plus, on cherche une chambre d'hôtes.
Faut que le matelas ne grince pas.

Ça me déconcentre...
Et que le petit dèj soit potable.

Vous acceptez les euros dans ce bled ?
On aurait dû écouter Miranda et ne pas venir.
Je t'avais dit !

Une nouvelle voix se fait entendre.

- Monsieur Remington, bienvenu à vous !

Je ne sais pas si on est en Russie, mais une fois sortis des égoûts, si vous vous dirigez vers le sud, vous arriverez à Roningrad. Plus au nord, il y a le coin du cirque Ryjkov, Hécaterinbourg.

Content de savoir que vous aimez Dostoievski et au plaisir d'en discuter avec vous au coin du feu. Il a certes vu juste à propos du peuple russe, mais peut-être bien aussi à propos des français :

« Il n’y a pas aujourd’hui si banal petit Français qui n’ait des manières, de la tenue, un langage et même des pensées comme il faut, sans que ni son esprit ni son coeur y aient aucune part. »

Qu'en pensez-vous ? Piquant, tout de même.

Allez, bonne route à vous ! Et au plaisir de vous rencontrer à Roningrad si c'est sur votre itinéraire.


Tu connais le communisme version grecque ? Non ?! Alors assis-toi, prends un petit tsaï vounou, et écoute ma petite histoire sur le son du bouzouki.

Salut mec sans nom...
T'as vu, Charley ? les russes, les filles se présentent, les mecs jamais ou presque, ça doit être culturel

Tu sais, à part sa citation, je connais rien du type...

Il doit parler encore à sa voisine, manifestement.
C'était pas un youtubeur finalement.
Je fais ça pour paraître m'intéresser mais en fait, j'en ai rien à branler.


Et je ne suis pas Français, les Français sont des crevards qui viennent chez nous pour toucher le smic à 3500 euros.
Je suis Suisse moi.
Neutralité, pomme sur la tête, cosmopolite et voyages à tout va !

Sinon... Pas de problème si on se croise à RONINGRAD.

Silence.
Ou à HECATERINBOURG
Silence
avec le DANGEREUX cirque RYJKOV
Silence

Loin de la RUSSIE donc...
Pouffe
Hahahahahahahahahaha !


Viens Charley, faut que tu les écoutes là, ils sont trop bons... Hahahahaha !
Ahlala ! Ils sont DINGUES ces gens.

Elle arrive, ma chérie fait la cuisine.
On n'est pas sorti là. Ha ha !

Allô??
Quoi? Une invitation à un cirque? Ahah ! Carrément, qu'on veut ! Je pensais pas les russes si sympas...

Dangereux, vous dites? On est ici pour l'aventure, après tout !

En espérant pas se perdre en route !
On va s'amuser comme des petits fous...

Bon, désolée mais on va manger. Bon ap', les gars !

Un rire clair et cristallin, mais totalement dénué de joie ce qui le rend plutôt sinistre.

Hecaterinbourg, j'aime beaucoup, mais je ne suis pas sure que Svetlana apprécie.

Un temps de latence.

Madame Remington, c'est çà, ne tenez pas compte de ces funestes ragôts, nous prenons grand soin de nos spectateurs et spectatrices. D'ailleurs, j'espère que vous êtes partageuse, ma presque soeur, Svetlana, aime la chair fraîche et les hommes bien bâtis si vous voyez ce que je veux dire. Mais ne vous inquiètez pas, en attendant, je m'occuperai bien de vous...


Il faut rire avant d'être heureux de peur de mourir sans avoir ri.

Aaaaaah !
HECATERINBOURG !!

le genre de bruit que fait la paume d'une main qui frappe un front.
J'avais pas compris !
Ha ha !
Très bon ça !


C'est un club échangiste votre cirque ou quoi ?
Ha ha !
Intéressant.
Mais je préviens tout de suite
Je fais rien sans elle, elle fait rien sans moi.
On est un couple nous !
Carrément !
Je vous laisse !
je crois que c'est cuit !

Y'a des verres quelque part ?
t'as entendu ?
Sont DINGUES ces gens ! Ha ha !
Si ça se trouve c'est des gros boudins en plus, elle et sa soeur...



T'es sûre que c'est cuit là ?

 

Il écoute comme à son habitude et en entendant sa compatriote, décide d'intervenir pour valider les propos d'Hécate qui a la particularité de ne jamais mentir.

Bon appétit à vous....
Bonjourr, moi Misha et moi aussi du cirrque qui vient mèrre patrrie Rrussie et nous avoirr trradition slave de bien rrecevoirr comme Hecate dirre.


S'évente avec son chapeau pour se rafraîchir avant de continuer de parler sous le soleil.

Non, pas club échangiste comme vous crroirre, juste échange de serrvices, nous êtrre un cirrque, pas un lupanarr, moi êtrre bon exemple du sérrieux, vous voirr si vous un jourr venirr verrs nous et voirr hospitalité que nous donner pourr vrrai.

Il fouille dans ses poches, ressortant un morceau de viande séchée,l'entendre parler de repas lui a donné faim.

Ouais d'accord Misha...
Tout de suite c'est moins intéressant, tu vois ?
Ha ha !

Tout ça pour vous dire que je n'ai toujours pas eu la chance de trouver un restaurant russe, rapport, sans doute, à leur rareté.
Pour l'instant c'est ravioli.
Comme à la cantine !
C'est pitoresque.
Un petit feu, comme ça à l'air d'être la mode dans ce tunnel et on survit !
On fait du camping, on s'adapte.
On est comme ça nous, des aventuriers...
On se glisse dans la peau des autochtones, une sorte de faculté de mimétisme qu'on a...
C'est dingue ça... Je suis scié qu'on arrive à faire ça...
Charley est parti faire du shopping sur une radio de télé-achat...
Ha ha !
Elle est en forme, Charley,
je vous dis pas...

Moi je m'emmerde.
le télé-achat bof bof.
Celle qui fait la rubrique nécro ou la chaine d'info qui cause que de météo, je dois dire...
je suis saoulé quoi.

Quelqu'un a twitter ici ?

 

C'est pas mal d'annoncer des plans cul en public, comme ça. Je savais les russes ouverts, mais ouah ! Vous envoyez du steak, les gars ! Ahah !
Complètement dingue...

Echange de services. Une jolie façon de voir les choses, moi je dis ! Je sais faire des scoobi-doos, si ça vous tente !
Mais vraiment... Vous offrez souvent des services du genre en guise d'hospitalité ? Je veux pas critiquer votre façon de faire, mais... C'est légal, ça? Je me renseigne juste, hein ? Pour mes followers !

Et le télé-achat, y a que ça de vrai !

L'homme ricane.

S'vous cherchez d'services, l'mieux c'est Roningrad j'dirais, en tout cas c'est l'moins risqué ça j'peux l'assurer.

Le bruit typique de l'ouverture et de l'allumage d'un zippo se fait entendre.

Au fait, moi c'Martial, pouvez m'contacter en privé que j'vous oriente vers l'responsable d'la communication d'Roningrad, d'vrait pouvoir vous orienter une fois qu'vous s'rez sortis d'là.

- Je sais bien que les voyages forment la jeunesse mais faîtes quand même attention à vous, les tourtereaux... Certains, ici, se glissent littéralement dans la peau des autochtones.


L'homme est un loup pour l'Homme. Et pour le loup ?

On a trouvé un plan !
Ha ha !
La vodka, ils la fument dans le coin, c'est pas possible ça...
Sortie du Drapeau, Escalator du Zig-Zag...

Il se marre franchement.

Genre en Russie les conducteurs de rames ils doivent descendre pour chercher leur chemin sur les plans entre les voies.
Putain je vous jure...

C'est laquelle qu'il faut prendre ?
Moi j'irais bien à celle d'en face.
Faut avancer dans la vie, pas tout le temps tourner à droite ou à gauche

Sinon c'est bon Martial.
Quand vous parlez de tout ces bleds, c'est des quartiers de Moscou, c'est ça ?
Il y a des clans, des bandes qui se disputent les territoires ?
Il n'y a que deux quartiers ?
Roningrad et le Cirque ?
C'est ça ?
Il y en a d'autres ?
Parce que sinon, même vos banlieues doivent vite être chiantes.


Encore une fois, il parle à sa voisine sans vraiment couper la communication.
Oui je dis, Charley... On prend la sortie du Drapeau, ça fait défilé militaire ça, j'aime bien...
Eh puis les Zig-Zag, après tes raviolis...

Sans vouloir te vexer chérie, hein ?.

- Cher Monsieur Remington, où avais-je la tête ? J'ai oublié de me présenter. Veuillez m'en excuser.
Cornelius, cartographe de l'USSR.


Bruit de crayon sur du papier, comme s'il traçait des lignes.

- La sortie la plus proche est souvent la meilleure.
Bonnes retrouvailles avec la surface ! Et si vous êtes perdus une fois là-haut, n'hésitez pas à me solliciter.
Je me ferai un plaisir de vous envoyer des indications en fonction des caractéristiques du paysage autour de vous.


Tu connais le communisme version grecque ? Non ?! Alors assis-toi, prends un petit tsaï vounou, et écoute ma petite histoire sur le son du bouzouki.

Martial éclate de rire, pour être ensuite pris d'une très briève quinte de toux.

Rah merde, faut vraiment qu'j'arrête d'fumer. J'avais complèt'ment oublié qu'c'était t'boulot Cornelius, c'vrai qu't'auras plus facile d'les guider ... Verrez les nouveaux, Roningrad c'est l'meilleure bourgade du coin.

Bon les garçons, je vois que vous insistez tous pour que je vous envoie des mp.
Mais bon...
je suis marié, moi.
On va en rester aux communications publiques si vous voulez bien.


Il reprend, avec une voix normale.

Roningrad, je veux bien te croire sur parole, Martial... Mais bon...
Il y a des uber pour venir dans ton quartier ?
Des taxis ?
Des bus ?




Putain, Charley, le métro, j'avais déjà du mal, mais des bus ! On n'est quand même pas à Calcuta là !!
On bouge là ?
La sortie du Drapeau ?

On va peut-être voir des mecs en uniformes.


 

Un ton neutre pour commencer et une élocution assez lente.

- Les bus, c'est comme les trains... Ils accusent un certain retard. Vous avez dû le noter. Je peux attester avoir été bien reçu à Roningrad, ça veut pas dire que vous le serez pas ailleurs.

Une pause puis le ton semble monter un brin :

- Pour le reste, sortez et vous verrez bien ! Des samouraïs communistes dans un camp, des saltimbanques dans un cirque, des DJ sous acide dans un gyrophare, des pirates sur les mers de sable, des cow-boys dans un ranch... Ça vous ira, m'sieur dame les touristes ou vous allez continuer de nous faire chier avec vos selfies ?!!

Ah. Une lune "sans" pour le vieil ours ?


L'homme est un loup pour l'Homme. Et pour le loup ?

Et pépère, on fait ce qu'on veut !
Sont dingues ces gens, haha !
Eh les mecs ?
j'avais pas fait gaffe !
On est le 24 !
Ha ha !
Putain, c'est Noël et t'as vu où on passe ça !?
Quelle merde...

C'est des chrétiens dans ce pays ?


Une sorte de silence où on finit par entendre un oui.

Bon ben...
Joyeux Noël, les bouzeux !
Ha ha !
Pas trop froid dehors ?
Nous ça va...
Ha ha !
Il y a ça au moins, qui marche ici : la clim.


Je me demande bien ce qu'ils bouffent, en Russie, pour Noël...
Des bisons ? Des rennes ?
On s'en fout.
On fait léger, ce soir... je suis un peu barbouillé là...


Comme ça je serai en forme pour sortir le petit jésus de sa crèche. Ha ha !
 

Salut...
On se demandait un truc, avec Charley...
Ce serait pas une grève ?
Pas un conducteur ou contrôleur dans aucune rame.
Une sorte de grève générale bien communiste...
Mais qui marcherait ici ?
Ha ha !

C'est vraiment la misère dans le métro.

On a trouvé un guide.
Sly, il s'appelle.
Mais l'emmerdant, c'est qu'il n'arrive pas à nous suivre, on doit toujours lui dire où on est.

Je te le dis, Charley, c'est pas un guide très utile.
Ça va qu'on a rien payé d'avance...

On va pas se faire avoir comme en Patagonie... Ça non !

Alors, c'est une grève ou pas ?

Le jeune adolescent essaye de faire passer le message aux 2 tourtereaux qui ne semblent pas décider a comprendre. il a un fort accent slave

Bonjour, je être Vassili.

Charley, Steeve, vous devoir oublier selfies, uber, monde être tout cassé dehors, et vous devoir trouver arme... ça être monde sans pitié dehors. Si vous pas armés certains mauvaises gens vouloir dépouiller vous, et violer chérie toi.
Cirque pouvoir protéger si vous pas trop loin.

Nouveau monde cherche a rebâtir semblant civilisation, Nord avoir 2 villes, Sud avoir 2 villes, nous être cirque itinérant.

Ca pas être blague, toi devoir percuter plus vite que gifle, sinon toi pas pouvoir proteger Charley, et vous mourir. Euros servir juste a allumer feu maintenant...
ça pas être grêve, ça être monde détruit.

Martial éclate de rire.

L'jeuneot a pas tort, va vous falloir d'quoi vous défendre, mais j'pense pas qu'on est dans not' monde, y a personne qu'reconnait l'géographie d'coin, et y a d'gens bizarres qui s'baladent. Moi j'suis convaincu qu'on est dans un genre d'monde parallèle, et qu'on vient pas tous d'même monde, mais faudrait d'spécialistes en physique théorique pour l'prouver, et d'laboratoires, et là y a rien d'tout ça ...

Té ! Ici Papy Orwell, ouais, le vrai et l'unique papy guide touristique d'ce monde. Héhé, faut pas les écouter là les 2. Si tu les écoutes, t'as qu'une envie c'est d'te pendre à ta perche à selfie et d'te shooter au prozac. Le monde au-dessus il est pas si moche moi j'dis. Y'a pleins d'trucs à visiter, ouais, pleins pleins. L'metro, c'est qu'un amuse-bouche pour bobos écolos.

L'vrai monde il est dehors et il est magnifique, vous verrez. Des forêts pétrifiés, encore plus grande que l'armée de terre cuite de l'empereur Qin, des bateaux qui flottent sur le sable comme en mer d'Aral, un désert plus sauvage et immense que le Sahara, le Kalahari et Gobi réuni, des samouraïs plus orientaux et russes que la mer rouge, un cirque à faire mourir de rire au sens littéral, des cowboys prêt à dégainer, des punks, des zombies, des sans-visages, toute une faune exotique, même vu un boeuf bourguignon qui m'racontait sa vie. Halala vous allez pas être déçu, moi j'vous l'dis. Niveau sensation fortes et exotisme, vos followers vont en r'demander, ça oui, pouvez m'croire.

Eh, les gars, vous serez pas un peu en train de nous faire un bizutage à la russe, là?

Le monde cassé et... Quoi? Me violer? Non, mais ça va pas la tête!

Je suis désolée, hein? Hier je présentais mon ticket au contrôleur avant de passer la porte du métro et aujourd'hui vous me racontez toutes ces conneries. Un monde parallèle, un boeuf bourguignon qui, quoi? Va vraiment falloir arrêter de tirer sur la vodka, là...


Un ricanement.

Pff, non mais... Sérieux.
T'as raison, chéri, sont vraiment dingues ces russes ! Ahah !






 

Un sifllement sinistre suivi de la voix froide d'Hécate.

Si j'étais vous j'essaierai d'éviter d'être impolie chère madame. On ne sait jamais, si vous étiez un jour dans le besoin et que vous croisiez la route de l'un d'entre nous...


 


Il faut rire avant d'être heureux de peur de mourir sans avoir ri.

Pardon? Malpolie? Oulaaaah, je suis vraiment désolée ma p'tite dame, si mes propos vous ont offensée !
Loin de moi l'envie d'agresser les gens ! Moi j'aime tout le monde, c'est clair !

Mais de là à dire : Ok les poulets, je sors mon troisième oeil et je débarque dans le monde parallèle avec mon morceau de viande bavard... Excusez !
Et honnêtement, vous y croyez aussi à toutes ces conneries?

Pardon, je retire ce que je viens de dire !
Je vous envoie à tous des likes ! De la paix, de l'amour ! Dans votre monde parallèle, ahah !


 

Précédée par le son de l'ouverture et de l'allumage d'un zippo, la voix de Martial revient.

T'verras bien quand t'sortiras d'ce foutu métro, faudra pas vous plaindre qu'on vous a rien dit hein ...

Héhé ouais, bon, l'bœuf bourguignon qui parle, j'avoue, moi non plus j'y ai pas cru. J'étais dans l'metro, j'avais p't'être bouffé des champis qui fallait pas. Les p'tits gris qui brillent dans l'noir, sont bons, mais whaou vous emmènent loin héhé. Vous savez on est p't'être pas loin d'Prypiat, alors les champis, les bœufs bourguignons, ils ont p't'être un drôle d'gout, faut s'méfier d'ces trucs là. P'tit conseil comme ça gratos à vous qu'êtes encore en-d'ssous, mangez pas tout c'qui traine, ni champis, ni bœuf bourguignon.

Hey mais vous savez j'suis pas l'seul à l'avoir vu, parait qu'il s'est fait mangé ensuite en r'montant à la surface. Apparemment le bœuf en sauce il allait vers l'Karaboudjan, donc faut leur demander à eux c'qu'ils font à notre bouffe, moi j'sais pas. Héhé. Eux doivent savoir par contre.

Karaboudjan !

Tu as entendu, Charley !
Il y a un quartier arménien à Moscou !

Trop chouette...

Salut les Moscovites, finalement, vous êtes plus stylés que je le croyais !
Ma grand-mère, Madeleine, la petite Madeleine qu'on l'appelait était fan d'Aznavour...


Il fredonne...
Je m'voyais déjà en haut de l'affiche...

Un quartier Arménien !
Je suis trop content !

Il a l'air vraiment content, vu le ton qu'il a...
Tu savais que c'était grâce à la petite Madeleine que j'avais eu envie d'être un voyageur aventurier ?
Si si...

il refredonne, mais moins fort...
La bohème, la bohème... Ça voulait dire... On est heureux
 

Le ton est plutôt sérieux...
Salut, C'est Steeve Jii Remington.
Juste pour vous dire qu'on est sorti et que...


Une hésitation.

Je suis désolé.

Un silence.

Putain, on a dû passer pour des cons !
Un autre silence.
Faut dire que j'avais complètement zappé que c'était dans l'hémisphère Sud, la Russie !
On voyage tellement aussi, on en perd la tête.
On doit être dans un parc là...
Du grand n'importe quoi les métros du coin, la sortie, en plein milieu d'un parc !
Ha ha ! Sont dingues ces gens là...
Une sorte de forêt, complètement brûlée.
J'ai mal à ma planète...

Elle nous avait pas parlé de ça, Miranda, à l'époque ? les incendies qui ravageaient les banlieues de Moscou.
Ou les abords, je ne sais plus...

Sont pas trop replantage des connifères, dans le coin, tu trouves pas ?

 

Ohlala, ils ont faim les hôteliers moscovites !

Je pensais pas à ce point là...
En même temps, quand on voit l'état de leurs parcs.
Ha ha !

En tout cas, je voulais vous rappeler qu'en automne et en hiver...
pardon...
En automne et en hiver, dans l'hémisphère nord.
Pas chez vous, au tiers-monde
C'est Charley qui gère la promo.
Pour les offres, c'est avec elle qu'il faut voir...
Si votre chambre est vraiment EXTRAORDINAIRE,
il insiste lourdement; et que la promo est EXCEPTIONNELLE, il le fait une nouvelle fois.
Vous saurez attirer son attention.
Elle est très suivie sur insta.
Enfin, vous avez compris...


 

Salut les Russes !
On a trouvé un hôtel ! Le Gyrophare.
Les seuls à nous garantir une douche !
C'est bien ça, Charley ?
Et vous savez quoi ?
Enfin si, vous devez savoir...
Ils n'ont pas d'adresse, ici !
Enfin vous.
C'est incroyable !
J'ai été obligé de raconter où j'étais... la forêt, bien sûr, presque à décrire les arbres calcinés, j'ai parlé de la grande étendue de pelouse, au sud-est.
Un golf sans doute...
Avant l'immense plage...
On y fonce, parce qu'on est vraiment trop sale.


Il a l'air pressé.
Peut-être que si j'ai le temps, je vous ferai un petit topo sur le Gyro...
Ouais, je vais l'appeler comme ça... Le Gyro...
Ça claque plus, non ? Charley ?

Salut, je ne sais pas trop comment demander ça...
Je sais...
Ce n'est pas l'Afrique ici.
Mais...
C'est vraiment trop chiant...

Un silence.
Ce ne serait pas lui, on pourrait penser que c'est un silence gêné. Mais non en fait

Ça n'existe pas ici, les porteurs ?
Parce qu'on serait bien intéressés là !
Je vous jure, on croule sous la bouffe, on est devenu une pharmacie ambulante et la flotte, là, on ne sait plus quoi en faire... Elle a un don Churley, pour trouver des sources, elle a fait une formation pour ça... et depuis qu'elle a ramassé ce jerrican... Pfiiu !
T'es devenue une femme fontaine ! Ha ha !
Surtout qu'en plus on a trouvé un distributeur ouvert et on a un pack d'eau minérale en plus !


Il doit parler à sa voisine, on n'entend plus ce qu'il dit.

Le ton monte un peu.

Si je vais bricoler une douche !
Si si ! Je sais faire !
On a trop d'eau là, j'en ai ras le cul de la porter ! ça me scie les doigts le pack d'eau là.
Ça nous débarassera un peu.
Et on est vraiment trop dégueulasse... avoue !

le ton se fait plus mielleux
Une douche à l'eau minérale, tu es sûre ? C'est bon pour ta peau... non ?

Il reprend.
C'est trop salissant, la forêt là... surtout quand il faut qu'on s'allonge.

Un rire limite gras.

Hum... Donc s'il y a des caddies au chomage près du golf, contactez Churley, merci d'avance !

Toujours cette double conversation qu'il semble mener.

Faudrait pas qu'au Gyro ils nous prennent pour des pouilleux quand même !
Nous devons montrer qu'on a un minimum de standing, chérie !

Ils comprennent que ça, dans ce genre de pays.

il doit finir par couper, à un moment.

Ah je vous jure...
Le Gyro, on n'y est pas encore.
Ils viennent de nous dire qu'ils organisaient un jeu de piste pour fêter notre arrivée.


J'aime bien le côté farce, mais...
Une hésitation.
Enfin on avait quand même dit que la salle de bain, c'était le plus important !
Il soupire.
C'est pas très fair-play, je trouve.

Eh puis avec ces arméniens qui rodent là...
Brr...
Qui disent que l'eau qu'on trouve elle est à eux...
Ça me rappelle l'Ethiopie, quand on avait fait un séjour Humloi.

Il s'interrompt, comme si, un court instant, le fait que les gens ne comprennent pas de quoi il parlait lui avait traversé l'esprit.
Mais manifestement, il ne doit pas s'en inquiéter plus que ça.
On aime bien...
Ça donne mauvaise conscience à nos potes.
Ha ha !


De l'eau ?! Voler de l'eau ! Nous ?
Sont dingue pour ça aussi ici... Je croyais que c'était qu'en Afrique ! Ha ! Ha !


Bon ça va, ça c'est bien terminé, ils n'ont pas insisté, il n'est pas si méchant le vieux, tovarishch Rogacien !
Mais en même temps, fait pas déconner !
Les bouteilles d'eau d'un distributeur ouvert et renversé sur un parcours de golf, on ne pouvait pas savoir que c'était à la maf... Aux arméniens. Ha ha !


En plus pour la rendre, après la douche... pff

Tchuss !