Signalement aux survivants : Les Gentlemen

- 'Lut les touristes du dernier voyage !
Juste pour signaler la présence d'un p'tit groupe hostile en vadrouille dans le bac à sable, ils se prénomment "Les Gentlemen"...
* rires *

Menés par une pouf ménopausée et lunatique du nom de Emanøn, les autres esclaves et baveux sont :
Daisy, Nayq et JosephPorta.

Méfiez vous ou bien dessoudez les ça sera mieux, ça commence par une discussion stérile puis ça finit en menace et bain de sang, ou le contraire je sais plus...
Bref, heureux de quitter ce monde de crevards !Mwoué, déjà entendu ça quelque part...

Ronald décroche son microphone et démarre l'enregistrement de sa voix calme.

Bonjour monsieur. Ici le Sergent Lee Ermey.
Serait-il possible d'avoir quelques informations complémentaires sur le-dit groupe problématique ? "Les Gentlemen", comme vous dites.

Une petite précision géographique, en fait, c'est surtout cela qui manquerait pour permettre toute intervention. Parce que "le bac à sable"... Je ne vois que du sable autour de moi actuellement...
Et ne baissez pas les bras, monsieur. La vie est faite de hauts et de bas, mais je suis sûr qu'après avoir survécu à la catastrophe, vous pouvez puiser en vous les ressources nécessaires pour continuer.

Bon courage.

Terminé.

- Un sergent, rien que ça ?!
Ben mon coucou respectueux, Sergent !

Pour la zone, j'en sais rien...Je suis entouré par de la flotte à 3-4 lieux au nord et au sud, d'ici incapable de dire si c'est salé ou pas, et avec mon genou en vrac...

* Silence *

- Maint'nant que j'y pense, vous verrez une bâche avec des reflets miroitants que je dresserai sur un poteaux téléphonique...Des bouts de DVD cassés avec le silence du soleil en lecture...Pas beau ça ?!

* rire de rongeur *
(si ça existe, la preuve)

- Bien...Je vous remercie pour les autres en tout cas, Sergent !
Et pour l'espoir...Moi, je tire ma révérence, je viens de balancer le peu de vivres qu'il m'ont laissé, histoire de pas nourrir d'avantage ses chacals.
Je mesure l’inutilité de mon existence et j'en conclus que mes beaux jours sont loin derrière, comme l'odeur de ma viande diluée par le vent...

* Souffle de fumée *

- Z'avez du boulot en tout cas....Ré-inventez le monde et prenez le temps de vous faire rêver !...

* clic *
Mwoué, déjà entendu ça quelque part...

J’espère que vous aller vous en sortir, et remonter la pente. Ainsi que retrouver l'envie de voir de nouveaux jours...
Si personne n'est en mesure de vous aider je comprends que vous perdiez espoir. C'est une triste vérité et ce n'est pas que vous, je serai la première à pleurer et attendre la mort dans votre cas.

C'est bien pour ça qu'il faut essayer de faire au mieux, ré-inviter un monde, je pense que personne le peut, mais par contre tout le monde peut donner du sien pour essayer de le rendre meilleur.
La loi barbare, du plus fort, du plus nombreux, est une loi sauvage.

Nous sommes doués de conscience, capable de discerner le bien du mal... Nous sommes promis à faire mieux que ça... En théorie.

Je suis désolée pour vous Monsieur...

Le bruit de la mer en fond et surtout enfin planquée la mexicaine prend le temps de penser ses blessures. Ces voyous de "Gentlement" quelqu'un parle d'eux à la radio."
La voix d'Arsen Lapin, c'est bien la sienne que la radio émet !

J'en ai le poil qui se hérisse, bonne chance Lapin.
Sergent ! Une précision géographique, c'est très simple. Ils sèment le trouble tout proche d'un communauté. Son nom m'échappe, 50 quelque chose ou une histoire de croûtes ?
Ça vous parle ? Et bien plein EST j'étais encore dans le coin il y a quelques lunes...

Il a raison c'est Emanøn leur chef, une rousse qui ne parle que pour pousser des gémissements. Avec moi elle s'est montrée complètement inapte à la discussion, sans doute un handicap mental installé depuis bien longtemps.
Enfin vous la reconnaîtrez si vous la croisez Avispa

- Woué...Perte de temps Alice...Perte de temps !
Il te reste quoi, par exemple ?
Tu penses faire des mômes....Et des mômes, des mômes ? Et ensuite ?...

* Tac-tac de branchage sec *

- T’arrive à te projeter toi, sérieux ? Sans ton conditionnement des restes de la race humaine, pleine d'espoir et toussa ?...
Perso, j'y crois pas, on revit l'aube de l'humanité préhistorique avec des témoins issus de l'âge moderne...
On est en plein paradoxe Alice !

Tout ça c'est mort, nous reste quoi ?...Aller notre vie, ta vie, leur vie...Laquelle on abrège ?

* Silence *
Le prochain gamin qui naitra sera incapable de savoir s'il est nait d'amour ou de viol...Et ça devriendra le quotidien de tous les autres, tu verras !

On régresse Alice, on régresse !

* clic *Mwoué, déjà entendu ça quelque part...

- Oups...
Coucou, Frida !
Content de te savoir encore là, continues de rependre tes bonnes ondes sur cette foutue croute terrestre, elle en a jamais eu autant besoin...

Mwoué, déjà entendu ça quelque part...