Rassemblez vos agneaux avant qu'il ne soit trop tard !

Régulièrement, sur cette fréquence, vous pouvez entendre ce message. À chaque fois différent. À chaque fois prononcé comme une parole profonde.

Le soleil s'est levé tôt ce matin. Mais il fût déconvenue. L'Homme, sortie de ses terriers, à fait sa réapparition. Balayé par le 1er souffle de Dieu, une poignée a persisté. La voilà qui ressort de terre.

Certains voudront construire des bidonvilles. Certains voudrons enfanter. Ne vous laissez pas séduire et détourné de la voie du seigneur.

Rassemblez les agneaux égarés dans des églises que vous aurez construites de vos mains. Égorgez-les dans la maison de dieu afin qu'il puisse juger leurs âmes. Car lorsque le second souffle adviendra. Toutes les âmes encore sur terres errerons à jamais !

Formez vos bergers. Formez vos bouchers. Construisez des églises. Construisez des abattoirs.

Écoutez les paroles anciennes. Les paroles de Dieu qui alors dû souffler une première fois sur la Terre des Hommes pour les faire disparaître !

Il cria d'une voix forte, disant: Elle est tombée, elle est tombée! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux, parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, et que les rois de la terre se sont livrés avec elle à l'impudicité, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe.

Ses péchés se sont accumulés jusqu'au ciel, et Dieu s'est souvenu de ses iniquités.

Payez-la comme elle a payé, et rendez-lui au double selon ses œuvres. Dans la coupe où elle a versé, versez-lui au double.

Autant elle s'est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu'elle dit en son coeur: Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil! À cause de cela, en un même jour, ses fléaux arriveront, la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu. Car il est puissant, le Seigneur Dieu qui l'a jugée.



Dieu a soufflé sur le monde et déclenché l'Apocalypse pour rayer l'Homme de la surface de la terre. Vous, pauvre vermines qui foulez encore le sol de votre chair impie. Laissez-vous abattre ou donnez-vous la mort afin de réaliser la prophétie divine et purger cette terre.