Radio Tijuana

Un grésillement, long et douloureux pour les oreilles. Puis des tapotements, maigre test micro. Pour terminer, une voix de femme, pas toute jeune.

Ho... Hola? Y'a quelqu'un?

Bordel oui, c'est quoi ce merdier ?

Euh oui.

C'est le bordel.. hum euh.

*Un grésillement se fait entendre durant une dizaine de secondes avant que finalement une voie se fasse entendre*


"Quelqu'un m'entends ?

Moi c'est Case et je cherche un groupe... Je sais me battre ouai, je crois que je suis pas trop nul et ... Et je sais produire de l'eau et de la bouffe, les médocs un peu moins mais bon...

Y'a quelqu'un ? "

"Humpff... Vous pourriez pas arrêter de pleurer sur cette fréquence ? Bande d'atrophié de la queue ! ... "

*quelques nouveaux grésillements*

"T'es où ? On va se faire une bouffe... [ricanement] "

"Tiens, ce truc fonctionne encore?..."

*Case décroche à nouveau*


"Ah euh... Ben y'a le desert et la flotte ... Et pas loin y'a déjà deux mecs mort... , je vois une montagne aussi. J'ai jamais dit que j'etais bon en orientation."

Fort accent allemand. Voix enjouée.

Ja ! Il y a guelgu'un izi ! Che zuis vorte aise t'entendre des intifitus ! Vinalement, on tirait pien gue l'humanidé a vini bar s'endreduer !

Hééé cette terre est habitée !
........... ----------........
moi j'ai débarqué sur la plage, au nord au sud à l'ouest c'est la mer(d) donc cap à l'Est ...

(Je crois que suis un peu à l'ouest)

Che jerje teux mains folondaires bour pouzer ma chaise roulante. Tans le zable, z'est bas fazile.

Un bruit... aigu, fort désagréable, crissement strident, comme celui de la craie qui coure sur un tableau noir. Bruit qui dure un instant trop long avant de s'arrêter brusquement.

Une voix de femme le remplace, basse, légèrement rauque.

Qui êtes vous ?"She was Fury, she was wrath, she was vengeance."

Mich ? Che zuis Togteur Sdranchelofe, meine geliebte. Dout zela est drès indérezant, ja. Zi zeulement che boufais aller blus fite afec mes brobres chambes ! Ach !

Hahahahahaha...

Qu'est-ce qu'on s'marre !!!

Hey, attendez, vous allez rire, vous aussi, c'est trop drôle en fait. J'viens de bruler un taudis après l'avoir pillé et j'avais pas fait gaffe qu'il y avait un clodo qui y dormait. Hahahahahaha...

La voix rigole tellement qu'elle a du mal à raconter la suite.

J'm'en suis, hahahaha rendu compte que quand il a commencé à hahahahaha hurler hahahahaha à crier hahahahah à l'aide :

"haaaaaaaaaaa au secours je brule" Hahahahahahahahaha....

Il explose de rire sans pouvoir se retenir...

une voix nasillarde et criarde s'ajoute soudain au tohu-bohu hertzien:

"Akk AAk Ahaak!! AAk !!"

Le sens de cet idiome abscon restera pour le moment "lost in translation" puisque la communication coupe aussi vite qu'elle a commencé.AAHHHkkk AKkaah

Vache, ça parle là-dedans !
*La jeune femme replace une mèche rebelle qui tente invariablement de lui obstruer la vue*
Dîtes, je sais pas trop ce que je fous là, mais genre rester seule ça me fait flipper.
Youhouuu, il y a quelqu'un?Mééééééééé heu!

Un léger soupire, sans doute dépassée par tant de réponses, et de voix différentes. Bon, au moins elle n'est pas seule, et la radio volée au gardien qui barrait sa cellule se révèle utile.

Elle réfléchit un instant, avant de parler lentement, d'une voix un peu rauque. Les r sont roulés, l'accent hispanique est marqué.

Dios mio... Tellement de monde ici ! Bon, hum... Quelqu'un peut nous expliquer où on est ? Ce qu'on fout ici ? Ce qui s'est passé ?

Un grésillement...

Greu... Kof, kof... J'ai les idées embrouillé... Qui êtes-vous, tous ?
Et où sommes-nous bon sang ?

Grésillement... ZAP.Quelqu'un peux me dire où nous sommes?

Ouelcome tou tirouanaaa.
Ici Tequila je voudrais vivre des aventures extraordinaires.

C'est une radio c'bidule, ca marche ?

**POK POK POK**

A ouais on dirait...

Y du monde qui m'entend ? Quelqu'un à un plan ou des idées d'trucs à faire dans les jours à v'nir ?

On est d'accord?!
C'est bien une route qu'on a au nord? Et quand y a une route, y a forcément quelque chose d'un côté ou de l'autre non?
Là, c'est la fin d'une route, du coup, si on la suite d'l'autre côté, y a d'quoi faire non?
Pis ces deux cadavres au sud, avec pas mal de monde autour, c'est un signe qu'au nord c'est plus intéressant non?
Après, j'ai rien contre un bon coup d'temps en temps, j'encaisse pas mal malgré le gras. Mais quand même, là, on sent qu'on doit être dans un de ces coins où la consanguinité elle a touché par l'passé!

La Vérité ! Vous mi cassez d'jà les oreilles ! Putain d'sa mère !

Ça marche, cette merde... ?

OH !... Quelqu'un a vu une métisse ? C'est... Elle est...

Un court silence.

C'est une métisse, quoi. Personne ?

Nouveau silence.

Putain, j'ai pas signé pour ça, moi...

Peut-être bien que j'en ai vu une, ouais. Elle ressemble à quoi ta métisse ?J'ai des saloperies toutes neuves pour toi, mec.

Ah le con ! Le con, le con !

Qu'est-ce que... Putain, j'ai pas le coeur à rire, là. Penche-toi au-dessus d'un cours d'eau et t'auras une vague idée de sa tronche. Faut venir. Je... Attends.

Semblant s'adresser à ceux qui l'entourent.

Y en a un qui sait faire marcher ce truc ? Faut que je passe en sous-marin.

Un court silence.

Hein ? Mais non. Pas en sous-marin, sous-marin... Plus discret, quoi... Putain d'merde, tu te fous de ma gueule ?!