Tous les chemins mènent à Bay Harbor

Votre radio bricolée émet quelques grésillements et vous espérez qu’elle ne commence pas encore à merder. Puis vous entendez une voix, peu claire, entre les grésillements. Curieux, vous décidez de changer les canaux pour espérer entendre clairement la transmission. Et miraculeusement, même du fin fond du trou du cul du monde où vous êtes, vous y arrivez !

__________

Salut la compagnie ! Encore du monde debout ? Par « debout », j’veux dire « vivant » quoi !
Bon, j’espère, parce que j’ai pas envie d’perd’ mon temps… Ça voudrait dire que j’parle tout seul et y’a qu’un fou pour causer tout seul !

Hein Friedrich, que j’ai raison ?

Alors, si vous avez eu des contacts avec d’aut’ gens, morts ou vivants d’ailleurs, ben vous êt’ p’tet au courant qu’on est une poignée d’clanpins qu’avons fondé un refuge pour tous les trous du’c’ qui s’sont pas fait atomiser et qu’ont envie d’survivre dignement.

Bon, après, j’dis pas qu’y’a pas eu un ou deux viols, un ou deux butage à vue ou quoi… Et j’dis pas non plus qu’y en aura plus du tout… Nan, j’suis pas l’prophète d’la grosse tyrolienne, là : j’promets rien d’précis !

Mais si t’as les bras encore valides ou qu’tu peux divertir le peuple avec ton bonnet D, t’es l’bienv’nu, survivant ! Cherche bien, d’mande aux aut’, et t’atterriras p’t’et’ à…


BAY HARBOR !

Ouais... et il se trouve dans quel coin ton clapier à clodos ?
Non parce que ça donne envie...MACHO MAN

- Ah woué, ça me plait bien ça...J'aime bien !

z'avez des bungalows avec vue sur le bungalow, faut réserver ?

On arrive. Puis c'est jolie comme nom pour un Hab-block, Bay Harbor. Nous on avait des numéro. Moi, par exemple, c'était le 83.La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

Bah pour comment qu'tu t'appelles, tu peux faire comme tu veux, 83 ou Geneviève, moi j'm'en fous : ch'uis pas vot' mère pour apprend' vos noms par coeur, comme y dit bien Friedrich !

Pour les bungalows, comme j't'ai dit : j'te promets rien ! Ça s'ra la surprise, p'tet b'en qu'oui et p'tet b'en qu'nan... Ça mettra un peu d'suspens à ton voyage !

Après pour nous trouver... Comment t'dire... Tu vois la grosse chaîne de montagnes, là ? Celle qui longe l'bras d'flotte ? Ben c'est là qu'on est : à l'ouest d'la montagne, et juste une ou deux lieues à l'est d'un pont qui sembl' r'monter au nord vers un aut' bled. Y'a des mecs qui m'ont dit qu'y a "Le Lagon" d'l'aut' côté du pont... Pas sûr... A vérifier.

Tiens, vous ne vous souvenez sûrement pas, mais je vous avais contacté il y a quelques lunes, je n'ai reçu aucune réponse. Mon message vous est seulement parvenu? Si non, je vous recontacte en privé si vous le voulez bien?

Nan nan j'ai bien reçu ton message, Vache, mais j'allais as partager ma position avec un inconnu qui s'vante d'avoir une prime de ch'ais pas combien su'l'caillou ! Tu penses bien qu'j'tiens à la vie...

Mais j'peux t'dire, maintenant, qu'on est là qu'j'vous ai dit avant !

Et donc? Un petit message en retour, que je sache que vous m'aviez bien reçu ce n'était pas du luxe. Et ce, même si j'ai une foutue prime sur ma tête... Tout cela ne veut rien dire du tout. C'est parce que j'ai glissé sur ma détente, une seule fois, que ça y est je suis un tueur en série.

Je suis déçu Pit. Je pensais que vous étiez un homme de bonne volonté. Un homme qui gère une communauté, dans mon esprit, est un homme qui déborde de bonnes intentions et qui tend la main aux autres. Sinon, comment expliquer le fait que vous vous décarcassiez pour créer une communauté au plein milieu du désert?

Je me suis trompé Pit? C'est bien ça Pit? Comme Shark Pit?

À celui ou celle qui fera fermer sa gueule à ce con de Vache, je lui promets deux chewing-gums goût fraise et un tube de Doliprane. D'avance, merci.

Je t'ai déjà expliqué en privé comment je fonctionne. Mais tu ne sembles pas comprendre. Et si tu es un pauvre idiot, c'est ta propre affaire ça, ça ne me regarde pas. Alors aboyer à distance ne fera pas de toi un dangereux ou un méchant. Au mieux, tu vas passer pour un tas de fiente qu'une "vache" a recraché. Alors épargne-nous tes insultes et reste bien terré vers Thunderdome. Et fait bien des provisions aussi. M'est avis qu'on va se voir prochainement. Et là, tu pourras me présenter tes doléances. On fait comme ça le Guignol? Bien parfait.

Je viens de monter à quatre chewing-gums. Quatre.

J'ajoute deux bouteilles d'eau.La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

N'empêche, c'est le genre de moment où on regrette de ne pas être né sur Mars lorsqu'on se dit qu'un crétin pareil est, lui aussi, un représentant de la race humaine. Tout est à jeter chez ce mec.

Franchement avec un nom pareil, Vache, j'ai flippé, faut qu'tu m'comprennes. Et puis qui m'dit qu't'es pas un agent du gouvernement responsable de cette merde et qu'tu cherches pas à m'faire taire parc'que j'sais de choses ?! Tu crois qu'j'vois pas clair dans ton jeu ?! Hein ?! Une expérience du gouvernement qui foire, une de plus, et hop : une vache tueuse qui parle !! Ça m'étonne pas qu'y aient foutu une prime pour qui t'fera la peau... D'vache !!

Wahahahaha !
Eeeehhh Friedrich, viens faut qu'j'te raconte c'que j'viens d'balancer à Vache...

C'est Vash, V-A-S-H. Mais c'est bien, tu as un certain humour Pit, même si c'est une blague à répétition. Tu es bien plus inventif, je le sais, tu peux faire mieux. Mais je te promets, je suis pas un agent de la Si-Aïe-Hey.

Sinon, plus sérieusement, je te contacterais plus tard. Cette fréquence c'est la pollution auditive gratuite.

Et vous c'est comment, le gars de Bay Harbor ? Vous nous avez présenté Friedrich, mais je ne crois pas avoir entendu votre nom.

Moi c'est Domi. On passera peut-être, en voyageurs, d'ici quelques lunes. Qui sait. Comptez une dizaine de têtes.

Sybille écoute et prend des notes sur les techniques de pete.

ça se passe vous avez les autres cités pas loin?
Nous on est perdus loin, loin...Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Il y a quelque chose de rafraichissant dans la voix de cette personne. Elle semble promettre des petits pieds doux et qui sentent bons. N'est-ce pas ma chérie? Certainement une adepte du majeur langoureux jusqu'au trou humide.

Le type crache un mollard et renifle avec dédain.

Le sud est porteur de tant de promesses. Un vrai Hanoï miniature avec son lot d'abris à clochards transformés en maisons de passe. Et juste pour l'ambiance et l'odeur, un peu de sang, de sueur et de larmes. Histoire de diluer un peu le foutre.

Bay harbo-or... ca est bien sympa. Bien bien.

Ca rester bien bien sympa. Sinon couic à ceux qui voudraient Bay harbor mal.

Couic couic.

Reconnaît un accent asiatique et se met à singer son interlocutrice.

Toi offrir baisette premier choix? Bonne baisette tout quoi moi vouloir? $5, pas plus. Toi tout quoi faire pour bonne baisette $5.

Elle fait peut-être crac-crac avec les gentil et couic-couic avec les méchants.

Haha..désolée..c'était trop nul...Je recommencerai plus.. *moue*Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Toi... je crois bien que je tiens ma douce et tendre Marie-Jeanne de la chatte naze. Ton sexe a-t-il une légère odeur poivrée?

Je m'appelle Sybille.
Les odeurs de ma vulve varient ..en fonction de plein de choses.
De mon hygiéne principalement?
Bob, et les tampons? On en est ou.
La couperelle, ça me dit bien, c'est la mode, c'est pratique dans le désert.

J'en ferai le saint Graal pour les cons.Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Sybille? Moi c'est Johnny mais tu peux m'appeler Guignol. Alors, c'est toi, celle aux pieds doux et sucrés? T'entendre parler ainsi de ton con sur une fréquence publique me ferait presque rougir comme un puceau. Mais si je ne suis pas du genre à m'exciter avant d'avoir vu la came, tu dégages néanmoins la promesse de triquer comme un âne.

C'est beau ! pas mieux...

Enchantée, Johnny.
Pour vérifier le matériel c'est à la cité des miracles. C'est par contre perdu, je dirai que le sud est séparé en deux par la mer.
Nous on est sur le coté Est, et dans ce coté Est, on est nord Ouest.
Tu es le bienvenu. Mais y'a un bout de chemin depuis bay Harbor.Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Je pense que je vais aller me branler un bon coup, éjaculer sur le sable et que l'émotion devrait retomber aussi vite que mon... éminence, pour le moins gonflée présentement. Navré pour le dérangement.

Sybille fait la moue. L'homme n'écoute rien, ou il s'en fou.
Au moins, elle se rassure en se disant qu'elle pourra toujours faire du téléphone rose.Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Pete semblait bien reconnaître une ou deux des voix entendues, mais maintenant il en était sûr, vu qu'elles avaient dévoilé leurs identités.

Ah oui, Sybille, ça m'dit un truc ça... C'est celle qui parle tout l'temps d'cul sans s'en rend' compte, ch'crois. Et Guignol ! Johnny Guignol ! Ça m'revient !

Salut Domi, vrai que j'me suis pas présenté, mille excuses m'dame : ch'uis Pete McGregor et avec quelques clodos du coin, on a fondé Bay Harbor. Si ça peut t'intéresser pour arriver plus vite, ch'uis célibataire d'puis qu'ma cousine Gérard n'est plus d'ce monde... C'est pas plus mal pour elle, tu m'diras.

Mais si Friedrich, c'était ma cousine qu'était mon cousin avant mais qu'a changer d'sexe. Il a juste pas eu l'temps d'changer son nom avant d'crever... Pauv' bougresse, t'étais laid quand t'étais un homme, t'étais laide quand t'as coupé ton sexe, mais putain : tu savais y faire avec ta bouche !

Bon, les aut', ch'uis désolé hein, j'capte pas l'niakoué ni les langues trop épicées. Attention j'vous entends arriver : ch'uis pas raciste !! J'ai un ami noir qu'est à Bay Harbor !!

Bay Harbor c'est un rassemblement de clodos?
Merde, c'est pas classe pour Andrea ça.La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

Ouais ben t'sais, on était tous clodos après l'grand boum ! Même toi ! Et même Andréa ! Alors faut pas renier ses origines hein, faut juste s'intégrer à sa nouvelle vie ! IN-TE-GRA-TION !

Dis voir, "Andréa"... C'est comme ma cousine Gérard, c'était André pi il a changé d'sexe pour d'venir Andréa ? Ça peut m'intéresser, ça... M'rapp'ler ma défunte cousine... Si elle est pas trop difficile, ch'uis partant !

What about Andrea ? He's a gentleman and... Wooow... A star now ? Im impressed !

Réalisant en retard qu'on l'interpelait sur cette onde, car certes il y avait eut deux Bobs mais maintenant plus qu'un, du moins l'espérait il.

Dame Sybille, bien que certain commentaire semble vouloir vous déchoir de cette appellation, vous me parlez d'un sujet fort lointain et toujours sans réponse de votre part concernant ce que vous m'en offrirai.

De plus je n'avais pas droit à la distribution gratuit organisé par cette Stevie mais promis, s'il m'est permis de vous en fournir je vous en offrirai la pose.

Faut savoir être classe même en affaire et toujours offrir quelque chose.

Respiration forte et saccadée.

Fort :

MESSIEURS DADAMES !

Plus calme :

Et y'a, et y'a, et y'a des des des des des des contrôleurs fiscaux ! LES DIABLES ! dans votre bll blll blll bll bled ?

L'homme inspire fort dans un torchon dégueulasse chargé d'éther, il chuchotte ensuite.

Ne ne ne ne pas montrer que j'en ai pr pr pr pr pris. Personne ne doit sa sa sa sa savoir. C'est c'est c'est bon, pers pers pers personne ne va me remarquer.

mer mer mer de de de, j'ai pensé sé sé sé sé à voix haute !

Salve.
Andrea, c'est moi.

Andrea n'est pas "Claudo", moi c'est Andrea.

Derrière la radio de Raoul restée allumée, un chuchotement se fait entendre :

Heu, t'inquiète pas Raoul, on te protègera contre le fisc et les douanes en même temps, hein.Oui, mes parents n'étaient pas des lumières.

Andréa, c'est toi ? Ben t'as une sacrée voix d'mec pour un trans'... T'as pas fait r'faire tes cordes vocales ?

Nan mais un clodo Andréa c'est un pauv' mec sans l'sous et sans un rond qui traine ses guêtres dans la rue parc'qu'il a nulle part où aller ! Mais t'inquiète on est tous dev'nus des clodos, hein. Après, ça veut pas dire qu'on peut plus vivre not' rêve américain à nous dans c'désert !

D'ailleurs c'est quoi ton rêve à toi, Andréa ? Raconte à Pete !

Voix songeuse...

Un cigare... un whisky... un poulet grillé... Dans l'ordre ou l'désordre... C'est ca l'rêve aujourd'hui..

C'est con qu'on ai pas su l'apprécier avant hein? .. Vous savez... ce p'tit poulet rôti... avec la lécheuses à frites juste en dessous pour faire cuire les patates dans l'jus..

Thermostat 7... 35 min... Arroser réguliérement pour ne pas faire sécher la viande..

Silence méditatif..

Ca passerait même devant l'sexe tiens!!

C'était radio cuistot.. et bon appétit bien sure!

Cigare, Wisky, patates, j'connais. Mon père buvait du Wisky, on mangeait des patates tellement souvent qu'elles m'ont gavé à vie, et l'cigare j'ai essayé a 13 ans, mais ça m'a rendu malade. Par contre... c'est quoi un poulet?La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

Sort de sa rêverie.

Wait... whaaat?? ... T'as jamais vu un poulet? ...

Maiiiis... même pas sous vide?... Ou en bucket chez KFC? ... Ou... j'séche la...

Si tu me dis pas d'où que tu viens. Je saurai pas d'où que tu réchappes.

J'aimerais savoir dans quel contrée le poulet n'existe pas.. T'es Inuït? ... C'est inouï!

J'ai vécus dans un bunker. Je croyais que tous l'monde avait vécus dans un bunker. Le notre a eue une panne des recycleurs d'air et une pie de mie a tué tout l'monde ou presque.La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

Les pies d'mie c'est comme ça. C't'une sale espèce. Vilaine comme une teigne. ça pince hyper fort, avec son p'tit bec. C'pour ça qu'on dit bec-que-ter. C'rapport ou Pie d'mie.

Global'ment les oiseaux, c'est malsain. Une 'tain d'erreur du grand patron. Ou une mauvaise farce. Vilain les piafs. Sales bêtes.J'm'en cogne, j'te cogne.

Non, non, une pie de mie c'est genre, une maladie. Y a des boutons et les gens ils ont chaud et froid et ils crachent du sang. Et après ils crèvent. La pie de mie c'est ça.La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

Pete suivait la discussion sur la pie de mie avec consternation.

Oh putain... Y'a tout à r'faire chez ces deux la ! Un putain d'chantier !

Oui mais qui a raison en fait?
Moi ça me fait penser à de la brioche "pie de mie".
...
Quoi?Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Je connais le pain de mie et la pipe d'amie.

Sinon, on dit épidémie, putain, faut vraiment qu'une gamine de 12 ans élevée par une pute vous apprenne comment qu'on cause bien?Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

Elle ira loin cette petite. Je mets même un point d'honneur à la faire grandir plus vite au cas où des enculés se mettraient en tête de se la farcir dans un festival de pleurs et de cris épouvantés.

Je ne vise personne hein...

Pie de mie, épidémie... c'est juste un spéce de patoie. *Se vexe Alice.*La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

Je sais je suis très vexante comme fille.
Mais c'est pour ton bien !
Tu verras tu me remercieras plus tard quand tu seras grande!Mineuse Mineure chercheuse de trésor (mais pas trouveuse)

Cocôôôt ?

Ravalant le filet de bave incontrôlé au son du poulet...Cigare en ordre de bataille

- Ok Pit' ! On arrive, on fait un p'tit détour, mais on arrive !

* renifle *

Soulevant son pied et lorgnant la semelle de sa chaussure

- Rhoo, ben nan merde !...
C'est quoi ça ?...

* Voix de cowboy faussement commerciale mais vachement Cowboy quand même *

" Encore de pauvres survivants qu'ont acheté leur fosse septique chez "Junk Bond Caravan !! "

- Pit !...Pitew ?!

Je voulais pas dire que tes chiottes, elles sentent le...

* Re - voix de comboy *

- Junk Bond Caravan !...Si c'est pas du cheval, c'est de l'âne !

* Voix éloignée *

Encore 20 %...

Larsen strident à vous en déchirer les tympans.

Ouupss...

La voix de l'homme est joyeuse, teintée d'euphorie mal-dissimulée et un rien énigmatique. Une autre singerie. Quoi qu'il en soit, la voix est théâtrale.

Mes amis. MES AMIS!! J'ai une déclaration de la plus haute importance à faire.

À vous les Salopards! Fumistes! Forbans, pilleurs et malfaisants vicelards. Tas de vilains et autres bandits de grands chemins...[/g]

J'ai ouï dire qu'ici et là, fleurissaient, petit à petit, quelques merveilleuses cités. Oooh, pas toutes, pas toutes. Juste quelques-unes qui ont attiré mon attention.

Le Guignol laisse planer un léger silence.

... dix, onze, douze... c'est bon.

Et reprend.

BAY HARBOR! La Cité des Miracles! Et même le Lagon... Hahaha! Il ne manque plus que Nassau, l'île du Pendu et Tortuga pour compléter le tableau. Et voyez-vous, cela me conviendrait totalement en vérité. Car nous sommes à l'aube d'une ère nouvelle et comme... nous ne pouvons pas faire du vieux avec du neuf, faisons donc du neuf avec du vieux.

Ou... peut-être que ça n'est pas ça...

Passons! Passons! Saluons déjà comme il se doit le valeureux Capitaine Barbe Noire et prions le Ciel, les mers, fleuves et océans qu'un tas d'autres nous viennent, prometteurs de trésors, d'aventures, de putes et de rhum. Installons à nouveau le Chaos sur son trône mes amis et combattons les héritiers des Couronnes et autres tête couronnées, présidents... argh, tous ces porcs des temps jadis. CAR EUX, sont également sur le retour mes amis.

Ooooh... oui. Moui, moui, moui...

Et vous savez où? Ils se cachent dans des endroits comme Black Hawk Peak ces affreux descendants anglo-saxons.

Ou peut-être bien... que ce sont des français après tout.

Arrgh! On s'en fout!

Mes amis, oubliez que vous n'avez aucune chance... saisissez-la! Rejoignez le Capitaine Barbe Noire ou la Cité des forbans faiseurs de miracles...

Dans l'tas, y'en a bien un ou une qui devrait savoir lire, hèhèhè...

Il devient solennel...

Et prions que d'autres arrivent. Pleins. Par bateaux ENTIERS!

Retrouve le ton du début.

Pirates!

La communication se coupe sur un larsen strident.

Toujours la même voix de rocaille. Calme.

J'ai eu un chien comme ça. Il passait ses journées à grogner et aboyer tout en remuant la queue. Sans arrêt. A part quand il se léchait le cul...

Il a fallu l'abattre.

Avoir un "Jonas" dans son groupe, c'est quand même pas d'bol. Y'a pas pire pour porter malheur. Un conseil, ne prenez pas la mer.

Vous avez un don pour vous faire plein d'amis, vous. *amusée*Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Les trous d'balle de Black Hawk Peak ne méritent pas mon amitié et ni la tienne, chère et douce fleur interdite.

Les trous de balle de Black Hawk Peak ? Diantre, vous nous connaissez donc si bien alors que nous n'avons jamais été présenté !

Qui diable a bien pu vous cacher de nos yeux durant tout ce temps ? Tissi peut-être ? Vous conserve-t-elle a l'abri de sa cave pour son plaisir personnel ? Quelle cachotière celle là.

"Diantre", non. Mais chaque jour m'apporte la joie d'en connaitre un nouveau...de trou d'balle.

La voix semble légèrement déçue.

- Oh mais c'est vous, Monsieur Johnny ?... mais alors si je comprends bien ce que vous dites, vous êtes... de l'autre bord ? ...

Soupir.

- Je ne croyais pas que... je ne vous imaginais pas si... enfin... pas comme ça, quoi ...

Re-Soupir.

- Un mythe s'écroule...

- Un mythe s'écroule BlackBird ? Ce bouton de cul n'a de Mythologie que sa propre frustration à tenter d'exister dans un espace ou la Bombe n'a pas finie de le chier. Et comme l'évoque si bien l'Expérimenté: En remuant sa petite queue devant le petit bâton ? Oui. D'accord ? D'accord... Le Mythe du Guignol. C'est ça.

Cliquetis
- Trois légumes sur sa tête.

Chère Sjénica, c'était le risque de parler en images. Te voilà fâcheusement déçue et tout ça pour rien. Je ne suis peut-être pas très taureau sur les bords mais ne suis pas pour autant de "l'autre bord"... Je ne sais pas si c'est plus clair ainsi. Pour tout te dire, je suis toujours à la recherche de Marie-Lucile-de-la-chatte-naze. Toujours! Ou ramper le long de la cuisse fraîche à Sybille ou Yuliya? Mais toi, belle amie, tu as une place certaine dans mon coeur. Oooh, oui. Laissons tomber les "trous d'balle" de Plague Hoax Bite-couille-nichons. Ce salopard de travelo d'mes bourses... Ciel.

Pouffe de rire
- Un taureau... Un taureau ? Un boeuf tout au plus. Oui.

Tout en montrant sa vulve au siens
- Quatre légumes pour la daube du Guignol.

Vous faites monter les enchères, ça va être compliqué pour MR guignol.Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Sybille! Mon petit papillon...

Y a pas d'enchère. Guignol est pas méchant... mais les grandes gueules vivent pas longtemps. Et lui... c'est un mort en sursis. J'en ai connus des plus malins et des plus silencieux que lui.La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

Hahaha! La faim ou la soif ou... heu... la chiasse, auront plus vite raison de moi (et de ma superbe poule) que tous les péquenots sous le joug du travelo-maraîcher de Picouic-les-bains et son phare couvert de merdes d'oiseaux. Et question "grande gueule", tu l'as quand même traité de sale pute. C'est pas rien. Oh, ça non. C'est pas rien. Huhuhu.


Sache ma belle, qu'ici on parle pas pour rien.
Si quelqu’un ramène la tête du guignol, il les aura les quatre patates en récompense.
Bon faut d'abord qu’elles poussent, certes.
Quatre légumes c'est peut être beaucoup tout compte fait en échange des couilles du client, mais bon, on s'est engagé.
On fera comme on a dit.
Et maintenant ?


contact :

Je monte à une andouille et trois quenelles.

Parler pour rien c'est s'trahir. Et y a pas pire qu'la trahison. Mais putain, des patates j'peux plus en voir une. En tout cas l'Guignol, y en a un tas qui le déssouderait pour queud.La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

Oui évidement. Mais toi aussi, un tas te tuerais pour rien.
Et moi aussi, je crois.
En plus moi je crois qu'avant même d'être arrivée ici des gens que je connaissais pas ou d'une autre vie voulait me tuer.
Mais bon c'est qu'une impression. J'aurai du changer de nom peut'être.

y'a que les enfants ou faut se donner une raison pour les tuer.
...
J'aimerai bien être une enfant.
*pensive*
Non. Oubliez.Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Pete passait par là un peu par hasard, il n'avait pas beaucoup de temps à consacrer à la radio, et pour cause : le travail n'allait pas se faire tout seul ! Pete, c'est un gars qui fout les mains dans l'camboui, c'est pas un gars d'la haute qui parle bien et tout l'tintouin.

Montant dans les aiguës pour imiter une voix de femme de la bonne société :
Un boeuf, tout au plus, très cher ami, que diantre, point de facéties ! Si votre ramage se rapporte à votre grivoiserie, vous êtes l'hôte de mes émois !

Euh... Pas sûr pour la citation, mais ça rime, donc ça doit êt' ça. Hein ? Ta gueule Friedrich, me fout pas la honte d'vant tout l'monde !

Bon, j'reprends.

Petit 1. Y'a personne qui fout des contrats sur ma fréquence en profitant qu'ch'uis pas là, bande de fientes de vautour ! Alors j'veux plus entend' de conneries comme ça ni d'la part d'Mathusalem, ni d'la broute-minou r'foulée sur ma fréquence ! 'Tention : j'ai rien cont' les broute-minou : j'en ai comme voisines et e' sont super.

Surtout la nuit, quand j'peux les regarder.

Petit 2. C'est quoi c't'histoire de phare ? Y'a quoi dans c'phare ? Putain vous avez toute la terre pour vous établir, et vous choisissez... Un putain d'phare !!! Comme par hasard !!! J'savais qu'c'était pas un coup du hasard, tout ça. J'savais qu'c'était un coup du gouvernement encore ! Vous êtes des mecs du gouvernement, vous, ça s'voit : avec vos p'tits tons condé... conden... putain ! Avec vos p'tits airs d' "je sais tout et ch'uis mieux qu'toi sale merde", hein ! A vouloir continuer à exploiter la misère des aut' à fout' des primes de merde - parc'que faut l'dire : 4 patates, c'est vraiment misérab' ! - sur les têtes des gens qui voyent clair dans vos magouilles ! IMPOSTEURS !! Si on en est là, dans c'foutoir, c'est à cause de VOUS !!!

Pete reprenait son souffle après cette longue tirade. Il ne savait pas pourquoi les mots étaient sortis comme ça, dans cet ordre, mais il trouvait que ça résumait bien sa pensée. C'est quelque chose qu'il aurait pu dire. Ou Friedrich.

Il reposa la radio, fier de lui, et s'en retourna au boulot, comme le fier prolo qu'il était.

Eh Ajay, y'a quoi à manger c'soir ?

Ça c'est fait.
Boum!Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Pour aller à Bay faut s'annoncer? Payer? Faut faire quoi?La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

"-Juste décliner son identité madame Alice. Et pas êt-e ag-essif. Quand vous êtes dans la communauté on vous demande de donner vot-e t-avail à la communauté et on vous nou-- ... on vous donne à manger.
C'est un bon moyen de -epos, si vous êt-e fatiguée. Et si vous vouler -ester, ben comme tout le monde dedans, on t-avail pour développer."

"- ah et je donne thé de bienvenue biensur ! A la japonnaise. Ay!"

Oué. Ay. Ça marche, merci.La survie pose une question simple: qu'es tu prêt à faire pour une journée de vie en plus? Réponse: Tout!

PPPFFFF non mais laisse les parler ... Les gens ils sont jaloux.
Tout ça par ce que ont est dans un phare et ça dégueule tout et n'importe quoi a la radio.

Ils ont trop soif les gens ils délirent.

Des nouvelles de bay harbor?Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Pete est mort.

Si vous voulez en savoir plus, nous contactez pas.

N'est-ce pas Alfred ? N'est-ce pas Mozart ?

Bay Harbor n'est plus qu'un souvenir.

La gestion bancale, la communication désastreuse, le manque d’autorités et de moyens, le hasard.
Choisissez votre coupable...

Ahhh... Dommage.


Il s'est passé quoi là bas?Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Ce n'est pas à moi de donner des détails, interrogez les anciens habitant si vous les croisez.

C'est fait. J'ai susurré dans leurs radios. En toute franchise.

Pete l'avait pas l'air très cool, l'genre de mec à tirer la couverture à lui. Et laisser les aut' avoir froid aux pieds.J'm'en cogne, j'te cogne.

"Bonjour. Je m'appelle Jonas et mon boulot à moi, au Peak, c'est d'être un relais d'informations auprès de toutes les mouilleuses qui tombent raides dingues au son de ma seule voix. Oui j'ai un sacré charisme naturel, je sais tout et je vois tout il parait, je donne des conseils, c'est comme ça que je me présente à certaine personne éloignée pour un premier contact. Cela dit parfois je ne sais étrangement pas tout, alors je viens aux nouvelles, je n'en avais rien à faire de vous il y a dix minutes à peine mais ma camarade civilisée Sybille m'a rappelée à votre existence, un soir de brume où je regardais l'horizon, avec beaucoup de charisme. Je fais tout pareil que mes camarades civilisés puputes de Nation. On se comprend tous, entre gens biens. Terminé."

A vrai dire, je t'ai pas attendu pour susurrer dans la radio d'un tas de gens, Domi la franche. Tu étais juste très bas, dans ma liste. Faut pas mal le prendre comme ça.

Je peux t'offrir le surplus d'attention que tu quémandes si vraiment ça peut t'aider à arrêter de mettre en danger ce que tu prétends vouloir protéger. Inutilement. Sans même un début de raison valable.

T'y étais juste pas vieil homme, dans la mienne.

On tombe parfois sur des os, quand on s'y prend comme le dernier des manches avec la mauvaise personne. Faut pas te vexer non plus pour ça, tout le monde peut pas dire amen à ta petite musique de "je te menace mais pas trop" et "je sais ce que tu ne sais pas". Nan, ici, et ici c'est vague t'en conviendras, tu sais que dalle et tu maitrises rien, occupe toi de purger ton territoire avec tes voisins gentils-gentils et pas du tout hypocrites, au-delà y'a plein de méchants pillards, des gens sans foi ni loi, des voleurs, des tueurs de sang froid et des psychopathes, houlà, des gens pas du tout comme vous autres au final.

Le camp des bons samaritains fait salement marrer.

Assez bavassé.

Le vieux commence à mâchouiller nerveusement du cigare...Et les cigares c'est rare et ça se mâchouille pas bêtement !

- Heho ! Mais y'à pas un mec ou deux pour lui en mettre un coup dans le pot à celle-là ?!

Pas vrai ça...

- Ou alors t'as un futal un peu trop serré, je sais pas...On dirait que ça t'irrite l'escargot, non ?

Hypocrite? T'es sérieuse domi?
Tu devrais me remercier, en fait. Ou alors va falloir qu'on nous explique.
Tu défends les nomades, ou que ceux qui te plaisent?

Non parce que, outre le foutage de gueule et la provocation donnée par bronco et son leader, ils ont volé une autre caravane marchande.

Donc tu défends la crapule, ou bien quoi?
Je t'avais dis que de toute façon, tu n'aimeras rien ni personne qui te suivra.
C'était grillé.

C'est toi l'hypocrite au final. C'est quoi qui te fait mal? La mort de bronco?
Si j'étais hypocrite, sombre conne, ton pote Acid X là je lui aurai dis de nous rejoindre.
Il devait passer. Et là j'aurai pu jongler/organiser une petite surprise, ou non, s'il était trop équipé. Mais j'aurai pu saisir ce bénéfice du doute.

Puis je fais des choses de mon coté, et je m'en vante pas. Et à mon avis, de manière générale, j'aide plus que toi, on a tué ton ami, c'est navrant, mais qui sème le vent récolte la tempête.

Et tu crois qu'on les as tué par cupidité hein? Pour 3 cailloux?

Non, tu sais bien. La vérité c'est que t'es une fouteuse de merde, t'essayes de provoquer une rebellion anti communauté, sauf que quand la plupart des gens auront trouvé un chez soit, bin t'auras plus rien à piller, et là tu viendras pour t'arranger auprès de cité, et tourner la page.

Mais moi j'oublie pas.
T'es devenue une menace. Je termine quelques détails ici et je sors m'occuper des singuliers. Tous. Car t'es baisée, domi.
Tu seras que spectatrice d'un carnage que tu provoques.
a moins que tu trouves le temps d'équiper tous tes camarades, et mieux que nous.

Et puis, rien ne dis que je serai pas accompagnée par d'autre personnes que tu saoules, autant équipés.
Non domi, tu me gaves.

Les autres que tu crains, james et compagnie, sont discrets, et ils attendent le moment opportun pour frapper.

Mais eux aussi, n'ont pas l'avantage. Personne ne l'a. Par contre domi, que ça soit ton groupe, le mien, il y a des gens dehors qui n'ont pas le luxe d'être un groupe complet. Tu veux flinguer mes amis, t'es sûre? Tu vas faire sauter tous les gens marqué cité des miracles? Et comment tu protégeras les tiens?

Donc soit tu prends un putain de recul et tu reconnais que cette caravane était crapuleuse. Et oui moi je reconnais que c'était draconien.

Soit tu reconnais pas et continue à me faire passer pour criminelle et hypocrite, et là ..faudra assumer, mes mots, les tiens, mais ça fera mal.
J'ai pas la prétention de dire ce qu'il adviendra, on verra.

Mais arrêtes la provocation, domi. On a juste supprimé des voleurs et provocateurs.
C'est qui l'hypocrite?
C'est la première fois qu'on est emmenés à combattre le feu par le feu.

Et toi?

Parle nous de ton quotidien.

C'est quoi tes arguments pour justifier trahison et morts que tu provoques sur des gens qui ne t'ont visiblement rien fait, directement.
Outre d'être en communauté.

C'est bien beau tout ça mais moi je ne suis au courant de toute vos histoires, ce que je sais c'est qu'il sera pas question qu'on paye les pots cassés.
Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Héhéhé.

Après un mot qui passe mal, gentille Sibylle va tuer méchante Domi. Il est loin le temps où tuer pour un mot de travers te mettait directement du coté des méchants. Faut croire que c'est le flingue qui sert de boussole morale.

Je vais te traquer, et je vais t'exterminer, toi et les tiens. Moi, la gentille. Je vais mettre des chaines à une survivante, elle est marrante. L'autre, on va l'achever comme une chienne. Moi, la gentille.

J'ai mes copines qui demandent leur chemin, et c'est les méchants qui leur indiquent la route. Mais c'est moi la gentille.

Je te file des crimes odieux sur le dos, qui n'existent pas, car c'est moi la gentille. J'ai besoin de raison pour faire la vilaine, avec un sourire mutin.
Après tout, refuser de se faire baiser ... Ce doit être un crime, à la Cité des Miracles.

J'ai bon ?

Ouais ça va, je suis bien baisée.

...ça répond aux deux idiots du village, le mec pas capable de se protéger et régler ses comptes lui-même, et la gendarme adjoint volontaire.

Bézé ? What is this ? Sounds like an addiction...
Domiréfasol... Uhm. Sorry... Im drunk.

Semble tiquer sur un truc et ça n'a pas l'air de lui plaire.

Ooooh-oooh... OH-OH. No-no-no... Goddamn... Fuck !

Clic

Que de candeurs par ici. Pourtant je ne pense pas avoir entendu Candide, himself, s'exprimer sur les ondes. Quoique j'ai entraperçue quelque blondeur, par ci, par là. Mais ce que je perçois aussi, c'est beaucoup d'illusion perdues. Lucien Rubempré est-il parmi nous? Qu'il se manifeste.

- Faudrait un permis de l'ouvrir sur la radio... non parce qu'on va pas se mentir, mais là c'est la fête à neuneu.MACHO MAN

Tous les Singuliers ? Hum. Ce n'est pas très sympa ça... On a été gentils avec l'autre là pourtant, Cherry. Pfff. Je suis triste Sybille, vraiment !

Tshhh tu m'as l'air d'avoir des moments de focalisation un peu excessifs Domi. Reprends tois ! Tshhh.Tshhh tshhh.

Accent hmong prononcé.

Reprends-toi ! Tiens-toi prête ! Essaie d'aller dans la forêt c'est plus facile d'y trouver des matériaux ! J'ferai un nem avec toi aussi hooo Baozi...Kuv yog Hmoob.

Faites vous des bisous

пољупци и Царе Беарс

Bee-zoo ?

Sur un air chantonnant, en écho.

Ooh baozi... Ooh jiaozi...
So so yummy... Im very hungry...

Toussotement gêné.

There is a subject ? I dont understand except everybody seems angry as whimsical children. So i listen to learn french, but less romantic language than i thought !

Oh... Why so many frenchies in Australia ?

Fort accent français mais anglais à peu près correct.

The subject was Bay Harbor at the beginning, a shantytown which was abandonned few days ago. Not very interesting, believe me. Except for the uninformed people who want to meddle in what they don't care yesterday.

Sybille roule des yeux en écoutant le commentaire de certains.

Je rappelle que domi a clairement dis qu'elle abattrait tous les voyageurs qui vont à la cité. Pourquoi je dois pas faire la même choses pour ses groupes?

dites moi?

ah oui. Faites donc des caricatures. Parce que les arguments pertinents ils sont difficiles à trouver.

On élimine un groupe de voleur et provocateur parce qu'on en a les moyens, et d'un coup on me fait passer pour une criminelle.

Et encore, on élimine, au final on a "libéré" accidentellement leur esclave et abattu ce grand gaillard qui demandait rien, on voulait que bronco et "Rallek".
Radek? Ralek? bref.

Si j'étais si mauvaise je poursuivrai ne serait ce que blanche neige parce qu'elle s'est foutue de moi aussi, mais c'était pas méchant non plus.
Donc me forcez pas à respecter vos mots et achever ces deux femmes qui essayent de survivre.Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

You're right. I dont know Bay Harbor so... But the problem is the same on all frequencies, not only here. Fucking parrots ! So boring...

On va foutre les deal au clair ! Le X, c'est le pote à personne !! Ok poupée ?!? Le X, il roule pour Acid, et rien que pour sa gueule morray ! Chacun son quartier et le deal est bien gardé bébé ! J'comptais p'être passer par ton quartier pérave dans les égouts, ben j'm'annonce. Hé oé, tu connais les règles du ghettos. Tu entres pas sur le territoire d'un gang, sans t'être annoncé !

Starfallah, vu l'accueil, on va continuer à se la jouer en pers, comme mes oinjs ! Le sable bouillant est plus accueillant que ton taudis puant. Donc quand on sait pas blondin, on ferme sa putain de gueule !!

Sa voix s'éloigna, le thug avait pas coupé sa radio

Putain Cel' t'as vu comme les envieux bavent ?!? Y a pas écris SOS amitié morray ! Seul le crime paie et la nuit, il se déploie

- Enfin des paroles sensées.
D'tout coeur avec toi X, moi j'vois qu'mon intérêt et c'lui d'mes proches. Les autres j'en ai rien à foutre. C'est d'ja difficile d'survivre dans c'Nouveau Monde, et jusqu'à nouvel ordre j'peux pas m'permettre d'sauver la Terre entière.
Si y'en a qui y arrive, j'leur dis bravo mais j'suis pas sûr qu'y soient dans l'vrai.

Au fait, j'confirme l'info, Bay Harbor est p'us.

Chapit' clos comme qui dirait.

Hm, to the english speaker, there is an other story, blabla. Some people don't understant that when I say I'll kill you, I don't need to pose as a good person like them, with a high hypocritical sense of morality. The stupid little cunt with the annoying bitchy voice tries hard in that sense. Now she talks to the wind.
Fucking pigs and judges are everywhere, watch out.

Sybille reprend pour domi.

Wait and see.

Désolée acid X je ne savais pas. Mais bon tu sais, t'es un nomade, par contre c'est moche de dire que mon taudis était puant alors que tu voulais le rejoindre.
Mais bon je m'en fiche.
Je te souhaite de réussir dans tes délires de gangs, si tu dis vrai ça partait d'une bonne volonté.
C'est pas comme certaine qui me font passer pour une hypocrites.Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Mignonne petite Sybille... J'ai tout compris. Tu prends modele sur Domi pour te donner une crédibilité en temps que cheftaine. Donc quand elle dit qu'elle tuera si elle croise, tu te dis, je vais faire encore mieux ! Je vais traquer, et exterminer.

Tout a plus de sens comme ça, oui oui.

On peut deviner un hochement de tête façon "J'ai tout compris."

Funny things, i love pigs. And piggies. Ham, Sausage, glue... So useful. And we don't risk a bankrupt.
I sooo like english. For say, some song are really not good in french. Take... Yellow Submarine, for example. Un sous marin jaune, cold shower indeed. Submarine is so better.
Don't you agree ?

Tous les chemins mènent à sa propre vérité, en somme. Si je devais résumer.

Une courte pause dans l'élocution très posée - et sans doute poseuse - du Vieux et de sa voix tonnante.

Mais, après tout, pourquoi résumer une histoire qui commence à peine ? Vivement la suite...

sybille grimace.

Mais c'est qui le pékin qui parle avant jonas? Mais qu'est ce qu'il veut là... *soupire*
qu'est ce qu'il raconte...ppff.. dur. *souffle*Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Bâillement longuet alors qu'elle n'a pu encore en placer une. Enfin, un peu de silence. Madame en profite. Faut croire que sa langue se délie en faisant une combo avec ce qu'elle a pu biter sur les différentes fréquences.

Ok, thanks Domi.

People kill since so many centuries. Argument ? Always the same but the truth is simply : We like to kill. No kind or nasty person, never. Just oppotunities, revenge and madness. More rarely, self-defence or euthanasia. Sometimes, people are more useful alive than dead. I had great lesson about this philosophy...

So... Blahblah for nothing without dignity ? Sybille and her friends assume their act. Is'nt it ? In private, you assume so stop here. That's ok.

Shit or get off the pot. Cold case now.

Maybe to be continued with revenge, soon. Like a soap opera ?
Haha. I hope other subjects more interesting.

Well. Concerning Allegria-Joy, she's free to decide her life, free to express her opinion. Don't speak to her place. Now, she keeps her dignity and i respect that.

Une brève pause. Pas de tonnerre dans la voix, mais des lames coupantes vu le ton qui change du tout au tout pour devenir plus glacial que prévu.

I hate this song, sir. Submarine, yellow or not, tend to sink easily. Like you say, cold shower. Now.

And im thirsty.

Your philosophy is a shitty stuff, bullshit, theory, and a fucking blabla in fact. I act. I announce. Fuck them all if they don't understand, They kill my friend, I'll kill them. This is the theory of a human knife.

The Italian woman is a fucking whore if she stays in the area and does fucking nothing for her pride. Dignity ? A fucking woman with dignity stands in blood and revenge.

Just fact.

Assume ? Not really. How to put in words... Cognitive bias. You know, doing something so unnatural that you want to convince yourself it's normal. And the more you say it, the more you believe it. That's here our Pythie. Full of bias.

Une pause, un sourire qui s'etend en coin.

And i'm not hungry. And nor Beijin either. Nice to hear. Made for listen eachother, nonetheless.

Ton... Comme on badine de la pluie et du beau temps.

My philosophy ? Haha. Not really. I just learnt the food pantry strategy. Long and boring story but food is always sacred. Simply equation... Or addition. Except with jap'. Long story, i said.

In fact, you confirm a part of my bullshit theory. An eye for an eye, a tooth for a tooth. That's ok, honest. Less far-fetched than fallacious argument hard to swallow.

To kill can be quickly an addiction. New world, new rules they said. Not really but today, insignificant person can become king of petrol. It's an important and ironic step. The beast wakes up earlier than planned. I feel it... and it's interesting.

Beaucoup moins sur la fin.

Nice to hear ? Pfeuh.
Be careful, sir. If you like a little too much pigs, you could eventually appreciate the mud.


Exaspérée.
Foutez la paix à l'italienne.
Elle n'est pas obligée de te suivre dans ta foutue croisade, domi.Dans le fond, vous savez que je suis pas méchante... Vous le savez.

Lave toi les oreilles, ça t'évitera de dire quinze conneries à la minute, et de tout interpréter à ta convenance.

Sur ce, emplacement libre pour Bay Harbor.

Je conseille pas l'endroit. Je donne parfois des conseils, aussi, oui, comme le vieil homme du phare...

Moins avisés, sans doute. Si y'a repreneur, adressez vous à lui.
Ou à Nation.

Domi.
Terminé.

Mud... Only the worst option. I'm a truffle guy, ya know ? I don't mourn my pleasure. Freedom, nonetheless.
Thirsty, you could very appriciate an omelette. Shall we meet a gastronomic appointenement ? It will change from the eternal logorrhea we're bored for.

- Ok, t'as mangé une omelette aux truffes et maintenant t'as la diarrhée... merci de ton intervention, et bon courage !MACHO MAN