Reprends courage bouffon

Reprends courage, bouffon
Si t'es pas trop con
Tu survivras, bouffon
Si tu te bouges le fion !

Reprends courage, bouffon
Souille pas ton pantalon
Ca vaut pas l'coup, bouffon
Tu vas salir tes haillons !

Et même si tu meurs
Mon petit coeur de beurre
C'est pas un malheur
Ca fera moins de chieurs !


Moi je suis un gamin, mais toi c'est quoi ton excuse pour être nul ?

Après on fera les rimes en "u".


Moi je suis un gamin, mais toi c'est quoi ton excuse pour être nul ?

- C'est nul. Une ôde à l'inexistence du talent. N'est pas François Juno qui veut.

J'connais une meuf
Qu'avais pas d'goût
Elle était laide
Comme un gros pou

"U"

Tu pues
T'en peux plus
De manger
T'es repu
De pus

Fais des rimes en K, ça t'ressemblera plus mec.


Ni dieux ni maîtres.

Si t'as des tracas
Monte un syndicat
Le syndicat des tracas
Le syndicaca !

Bon j'avoue j'étais pas inspiré. En vrai je peux dire des trucs intelligents si je veux, faut pas croire.

Y a qu'les kranors et les techno-bobos pour faire d-des po-oèmes aussi nazes!
J'préfère m'sieur Juno. Lui au moins, il s'la joue pas!
Et toc! Toc-toc, tocard!

La ferme. Tu crois que je rigole avec toi ? Si t'es pas contente tu changes de radio.

Y'avait des meufs
C'était pas la grosse teuf
Elles étaient tellement connes
C'était pas la déconne.

C'est pas très gentil tout ça...
Tu-tu va a-avoir des problèmes pe-petit puceau.

Rien à fou-foutre
Tu pu d'la fou-foune
Continue à bégayer
J'fait du salm sans m'fatiguer !

Sa-salsifi!
Rififi!
Tu-tu aimes la s-sodomie!
Hihihi!

...

Euuuuuuuuuh!
Ah oui!
C'est sympa le salami.
Mais toi t'es pas gentil.
Ah ça non! Pas gentil!
Arrête de jouer à touche-pipi.
Hihihi!

Meuf c'est trop naze t'as zéro rythme et ça veut rien dire. Ecoute plutôt ça attends.

Se racle la gorge.

Meuf t'as tellement une gueule de fennec
Que c'est le désert dans ta schneck
Ca craque ça gratte c'est tellement sec
Que même t'violer s'rait un échec !

Popopopoooooooooooo !

Alors impressionée ?

Derrière Shiva, des lèvres sont pincées et les jointures blanches. Voix sourde, pleine de haine contenue.

- J'annonce que je tuerai de mes propres mains cet énergumène. Sa mort sera très lente, infiniement douloureuse et lui fera regretter d'avoir, un jour, été démoulé par madame sa génitrice. Je ne sais pas quand ni comment, mais je m'en fais la promesse. Tu souffriras, par toutes les tortures connues et encore inconnues à ce jour.

Mais vas-y casse toi toi ! J'ai rien dit sur l'autre fréquence en plus c'est quoi ton problème ?

- Il y a que la fille à qui tu t'adresses (mal)... et ma protégée. Donc je veux encore accepter tes plus plates excuses vis à vis d'elle. Dans le cas contraire, je jure devant tous mes ancêtres que ta mort rentrera dans les annales de la sauvagerie humaine.

Fré-fréquence.
Il est pas facile c-cui-là...

...


Euuuuh ouais... Transe!
TRANSISTOR!
Tortue!
TU LA FERME PÉDÉ!
Pé-pédé du cul!
CU-CUCRUBITACÉ!
C'est pa-pas la peine de répondre.
Tondre!
Hihihihihi

- Tu es forte à ce jeu là.

C'est du slam grosse nulle c'est normal d'être vulgaire c'est pour rire t'as rien compris toi ou quoi ? Le jeu c'est de se moquer de l'autre regarde je te montre :

Tu me parles d'annales
Vas-y c'est pas banal
Ca a l'air convivial
D'entrer dans tes anals !

Tu vois c'est marrant.

ANALPHA-BÈTE!
Bête à manger du foin!
Fin de serie!
Riquiqui!
Comme ton zizi!
Hihihihihihi!
C'est marrant ce jeu!

- 30. C'est le nombre de mots que je compte en laissant de coté ta "prose" qui conclue ton énième et insipide intervention. 30 fractures donc.

Nan mais là tu racontes juste n'imp faut que ça ait du sens franchement sinon c'est juste pas marrant...

Attends genre tu peux faire hum attends hum...

T'es bête à manger du foin
Normal pour une grosse vache
Du coup on te voit de loin
Avec ta sale tête de tache !

Et si tu veux faire sur la taille de la bite parce que ouais c'est drôle attends...

T'as la pine si petite que je pourrai
Te tailler une pipe avec le nez !


Rigole beaucoup avant de se taire aux paroles de la rabat-joie.


Tu me fais pas peur t'es qu'une gamine de merde alors joue pas aux grandes, viens si tu veux on se retrouve au bout des rails on verra qui est le plus fort je te casse les dents de lait quand je veux si je veux !
 

Neutre.

- Tu oublies un détail. Il se nomme Mario et je peux parier sans problème qu'il en a déjà ras la casquette de t'entendre. Crois-tu que je lui demanderai d'arrêter lorsqu'il enfoncera ses gros pouces dans tes orbites et que tu pleureras de douleur comme une petite fille ? Mhh ? Bref. Tu es déjà mort. Adieu.

...

Tom, je vais te faire la même proposition que François Juno, et j'espère que tu prendras la bonne décision.
Je dis cela car j'aime à penser que je suis une personne clémente.

Voici le deal : si tu me places dans l'obligation d'abréger tes souffrances en t'arrachant les entrailles, ce qui se produira si tu continues de fréquenter Mercredi, alors je ferai en sorte de n'en tirer aucun plaisir personnel.
Uniquement le plaisir du travail bien fait, et du devoir accompli.

Tu vois, c'est juste un engagement de principe de ma part. Tu as ma parole.

Qu'en dis-tu ?


Range ton champignon si tu veux pas que je le bouffe".

Retraité : plombier - docteur - athlète de haut niveau (foot, tennis, basket, karting, golf, baseball, danse, hockey), peintre.

Long silence.

Putain mais vous êtes trop dingues en vrai... Ok ba je m'en fous je change de fréquence.

Ooooh!
Il est parti le petit garçon?
On s'amusait bien-bien p-pourtant.
Dommaaaaaage...