Culte de François Juno

De tout temps l'homme à cherché a relier les être entre eux et de les relier aussi aux choses qu'il ne comprenait pas, lorsque l'humanité est perdu, comme après cet apocalypse qui a exterminé la surface et n'a laissé que quelque survivant dans les égouts, il nous faut un lien fort pour nous guider.
Un lien, qui peut rendre cohérent notre passé, notre présent et notre futur, ce le lien on le nomme religion car il unis les hommes (et les femmes) dans une même pensée.

La première religion des égouts, car ce fut la première voix qu'on entendis ici bas,
https://v8.fract.org/livre_sujet.php?chapitre=2
fut celle, dont François Juno est le prophète, et de son chant nous réalisons toute la vérité.




Qu'est-ce qui a causé l'apocalypse ?
« ...Combien de temps faudra-t-il pour faire
Le trajet Vénus-Junon-la Terre... »

que 'on peut interprété comme l'astéroïde Junon dévié par l’attraction de Venus s'est précipité sur la terre.

A quelle époque sommes nous ?
«  l'an 1999 ! »
Nous sommes donc en 1999, il le dit clairement.

Pourquoi sommes nous là ?
« ...Enfant, tu deviendras grand
Enfant, on a tout notre temps ... »

Comme il le dit nous sommes comme des enfants, nous decouvront notre monde pour la première fois, et d'ajouter aussi l'altérité du temps que tous le monde a ressenti.


Un autre chant « Le Paradis »




Nous guidera vers la sortie


Nous n'avons pas tiré tous les enseignements de ses chanson mais il est évident que d'autre seront révélé à l'avenir.


D'autre textes apocryphes semblent aussi exister et nous apporterons sûrement d'autres enseignements.


Si vous aussi avez entendu la voix de FJ, merci d'apporter vos témoignages.
 

Rirres francs, et voix enthousiaste.

Hahaha! vous êtes trop choux Monsieur!
Vous auriez des chansons sur Mars par hasard?


 

Waouh, des interprétations de mes chansons, j’adore ! Tu dors, pincez-moi, je rêve éveillée ! Tu as tout le temps pour aimer. Comme j’ai promis de chanter un peu moins à d’autres gens – et monsieur Juno tiens TOUJOURS ses promesses – voici une version karaoké que je vais vous faire au synthé pour que vous puissiez chanter comme moi !
3, 4 !



Oui, je sais c’est bien peu. Mais continuez ce que vous faites, et je vous chanterai peut-être des versions totalement exclusives !
 

S'adresse à Shiva. Lasse.

- Comment fais-tu pour apprécier "ça" ? Je me languis de lui arracher les ongles dès qu'il ouvre la bouche.

Une petite voix fluette, bien connue pour sa fameuse tessiture, se met à parler sur les ondes. Mais cette fois-ci, avec sérieux. Enfin, tout le sérieux qu’on peut accorder à une voix comme la sienne, en tout cas. Il y a pas mal de vent, en fond.

Ici François Juno. Et la situation commence à devenir trop problématique pour continuer de se quereller comme des enfants qui ne sont pas encore devenus grands !
Il est temps pour le peuple du désert et des égouts de réfléchir à ce qui va se passer après l’an 2000. Comment va vivre Marie, Marie-Cécile ? J’ai perdu une partie de mes compagnons quand je suis arrivé dans le désert. J’ai vu la fin, la fin de tout, le vide, le néant, au bord du monde.
Vous dormez, je rêve éveillée, mais vous n’avez plus tout le temps pour aimer ! Certains ont réussi à prendre les choses en main, comme monsieur Castelack et sa superbe fréquence RC-16, ou monsieur Magnus. De très grands messieurs à mon avis.

Ceci est un appel. Je ne serai pas du tout votre leader ou votre messie dans cette entreprise, mais je vous le demande : mettez vos différends de côté, au moins jusqu’à ce que la situation se stabilise un peu ! Il en va de la survie du plus grand nombre.
Si rien n’est fait, le monde tournera bien vite ses oreilles vers les chants de la barbarie. Je ne parle pas seulement d’un monde cruel dicté par la loi du plus fort, non. Je vous parle d’un monde bien pire. Un monde où les montagnes de cadavres ne laisseront qu’aux rescapés un environnement désertique. Silencieux. Sans personne à qui parler, sans musique, sans rien pour se divertir, les derniers survivants n’auront de choix que d’utiliser leur armement mortel pour anéantir les dernières factions, et finalement, eux-mêmes.

François Juno éternue loin de la radio avec une force digne des plus petits chatons, sapant ainsi ses derniers efforts d’être sérieux.

Alors, pour lutter contre le silence de la mort, écoutons tous ensemble une musique pour nous unir et nous divertir ! Le monde détournera alors ses oreilles des bêtises et pourra se consacrer au Junoïsme.
Ahem. Je vous présente « Paul le pêcheur », une chanson sur un survivant qui survit grâce à la pêche.
1, et 2, et 1, 2, 3, 4 !

- Je suis contre. Le plus grand nombre ne mérite pas de vivre. Une araignée me l'a dit. 

Hihihi! J'ai rien compris, mais c'est pas grave!
François Juno, c'est le plus boooooOOOOO!