Il s'appelait Bill Bockey

Chapitre débuté par Elon Musk

Chapitre concerne : Elon-Musk Corp, Elon Musk,

"Merde ce truc à tué Bill."
 
Le vieillard envoya la réplique calmement, plus comme une constatation qu'un étonnement, puis il regarda la scène en se demandant : Comment en étaient-ils arrivé là ?
 
Tout avait commencé il y a quelques jours, Elon était sorti de sa cuve aidé de son fidèle Barry. Après avoir constaté un dérèglement dans le fonctionnement de la machine qui devait le maintenir jeune il s'était fait à l'idée, après tout il avait anticipé ce genre d'incidents. 
Ils se mirent alors en recherche d'une sortie et sur leur chemin trouvèrent la jeune Kim, le frenchi BauXI et Monsieur Trump en personne ! Autant dire que tout se déroulait à merveille.
 
Lorsque le groupe tomba sur un culturiste en slip qui se présentait comme étant monsieur Bill Bockey ils s'arrêtèrent intéressé par la situation.
Le bodybuilder attendait son heure pour ôter la vie d'un homme semblant déjà mort et que nous appellerons : "Guillaume". De quoi retenir leur attention.
 
C'est ici que l'incident Bill Bockey a réellement commencé.
Le groupe s'installait au milieu des rails, cherchant un peu de confort dans cloaque pour s'y reposer.
Pendant ce temps M. Trump essayait de négocier avec Bill pour lui expliquer qu'il y avait sans doute mieux à faire que de piller des cadavres.
Ce texte vaut 2 bières !
Donald Trump avait négocié assidûment avec le frisé en slip : il avait l'air assez simplet mais vachement balèze, le genre de mec facilement manipulable et qui ferait un bon garde du corps pour peu de frais.
 
 
Well Monsieur Bill Bocquet, j'ai bien compris que vous vouliez achever ce pauvre larron, mais voyez vous, je pense qu'on pourrait faire mieux, inutile de s'acharner inutilement sur un type déjà à moitié mort.
 
 
Le frisé était presque convaincu, mais il paraissait faire un blocage psychologique sur son objectif premier.
 
Okayyy Man, si vraiment ça te bloque, voilà ce que je ta propose : tu me laisse l'examiner un peu hum ? Apres tu l'achève tranquille et tu nous rejoint au campement pour trier les restes... Ca te semble un good trade ? ... .... Well, je te laisse réfléchir et vais regarder le type en question en attendant.
 
Donald Trump s'approcha pour examiner le malheureux "Guillaume". Le type était déjà presque mort, tout tremblotant et à semi inconscient. L'ancien président des états unis lui asséna une petite tape derrière la tête pour voir s'il y avait une réaction quelconque. Le bonhomme régit instinctivement avec un petit soubresaut et cri aigu très surprenant. C'était rigolo, Trump frappa encore et encore avec un fou rire bien gras. La pauvre victime se contentait de la même réaction à chaque fois.
 
 
C'est à ce moment que Bill Bockey décida de rentrer en action avec une grosse pierre entre les mains il se jeta sur guillaume en courant
 
C'est bon monsieur président je vais me le FAIIIIIIIRE
 
Peu de doute sur l'issu du combat Bill Bockey était un grand frisé au physique colossal et il s'attaquait à un pauvre type à moitié mort. Cependant contre toute attente il ne se passa pas du tout ce qui était prévu... Le grand frisé dans sa course glissa très maladroitement sur une pierre que Monsieur Barry (allez savoir pourquoi...) avait déposé ici quelques heures plus tôt. Dans sa chute il poussa un cri de surprise.
 
 
Whhaaaaaaa hheu ?
 
Puis termina sa casserole sur le type qu'il devait abattre.... Vraiment pas de chance son nez vient juste se fracasser sur le Tibia de Guillaume avec un craquement sinistre. CRAAAAACK Puis plus un bruit... Bill Bockey gît à terre l'air inconscient à côté de Guillaume qui se met à pleurer. Trump déteste les pleureuses ça le saoule alors il achève le type avec un gros coup de barre en fer placé précisément entre les deux yeux. ... ... Faut décidément tout faire soit même .... .... Puis reporte son attention sur Bill Bockey qui gît face contre terre.... Merde ça doit pas être bien grave quand même, il est juste tombé tout seul quoi. Pour tant une grosse marre de sang se dessine peu à peu autour de la tête du frisé.
 
ELON, BARRY, BAU !!! Faut que vous veniez voir tout de suite là ! HUm...Il s'est passé un truc bizarre Well... J'crois que notre invité il a besoin de premiers secours là Okay ?
Quelques bruits bizarres, aigus, puis sourds étaient provenus de la direction du campement de Trump, et maintenant, ce dernier appelait le reste de la troupe.

Barry, arriva le premier sur les lieux, observa méthodiquement la scène, comme analysant une potentielle séquence d'événements.
Sa première pensée fut de constater que son physique d'homme 2.0 avait une fois de plus fait ses preuves, les autres arrivant plusieurs secondes après lui.
Ensuite, il relooka Trump de bas en haut:
de la poussière sur les genoux, du sang sur le buste, entre autres fluides visiblement..

"Hmm, Donald, qu'as tu encore fait?
Il t a attaqué?"

Puis Barry fit un pas latéral, d'une discrétion maladroite, feignit de refaire son lacet et saisit la pierre qui trainait la, par terre, pour le mettre dans sa poche.
L'état critique de bockey ne semblait pas l alarmer plus que ca, après tout, si il avait attaqué le groupe, a quoi bon le sauver?