24 ans - origine : République Tchèque

Sa page sur le Wiki


Fille d'un ancien dirigent du gouvernement tchèque et d'une simple professeur de français, Leylä baigne dans la culture française depuis son plus jeune âge.
Au décès de sa mère, elle décide de vivre seule malgré ses 17 ans, refusant l'argent de son père fortuné (qui s'en fiche comme de sa première cravate : il ne l'a pas vu plus d'une heure depuis sa naissance).
Elle décide donc de quitter Prague, changer de nom, disparaître de cette ville pleine de souvenir. Elle serait bien partie en France mais de 1 elle se serait direct fait repérer par son paternel, de 2 à part le vin et quelques recettes traditionnelles qu'est ce qu'elle y connaissait? Rien. Et de 3, elle aimait la montagne et ça personne le savait, son choix fut donc la Suisse francophone. Là bas, elle prend des cours d'aikido, financés par les activités burlesques qu'elle pratiquait dans les endroits les plus chauds de la contrée.
Elle se sentait enfin libre.
Sa sensualité, ses longs cheveux blancs, ont lui on récolté un bon nombre de fan. Malgré toute l'attirance charnelle voir bestiale que les hommes avaient pour elle à la fin de ces shows, elle su les repousser pour rentrer dans la petite chambre qu'elle louait, au point le plus haut de la ville.
L'enchaînement de ses mouvements avec précision et souplesse furent remarqué par un banquier qui l'engagea pour servir les clients en journée et la nuit (vous pensez à quoi là ??), donc la nuit s'occuper de la surveillance de la banque. L'avantage de lui offrir ce poste c'est que plus aucun lourdingue de veilleur de nuit fera sonner accidentellement cette putain d'alarme en touchant un putain de laser. Bah oui, elle, souple pouvait passer, se faufiler va ou elle voulait.
Et c'est un jour ou elle se trouvait dans un des coffre fort de la banque dans l'antépénultième sous sol qu'elle entendit un gros Boum. Un gros boum, puis plus rien, silence complet. Même le petit air de Vivaldi qui passait habituellement dans les enceintes c'était tu. Silence radio.
Leylä reparti vers les ascenseurs. La seul un trou ne contenant plus la cabine lui laissait apercevoir le ciel gris de poussière. Elle réussi à se hisser grâce aux câbles. Et atterrir dans des égouts.
Puis elle fit une énorme découverte..
Un paysage changé à jamais.