Routine de Crêpe

par La Crêpe

dernière modification de Mislav Kovaç à 12/10 13:38
mots clés: Les élus du Grand Troll, La Crêpe,

La Crêpe

Routine de Crêpe


La Crêpe observait Sung. Il n'arrivait pas à comprendre cet homme qui avait visiblement complètement coupé le contact avec la réalité. Sung n'avait pas voulu s'alimenter ni boire ni rien du tout pendant une lune. Maintenant il avait le regard vitreux et la bave au lèvre. Difficile de croire que les choses allaient aller en s'arrangeant.

La Crêpe trouvait cela dommage. Sung était plutôt costaud et il avait même prouvé son utilité en confectionnant quelques bricoles. Mais cela c'était fini. Désormais Sung ne valait plus un clou. La Crêpe comptait donc le laisser mourir. Ce qui ne durerait pas longtemps. Puis reviendrait prêt du cadavre de son ancien compagnon de route, le dépouillerait, le découperait et laisserait les restes en plan. Rien ne se perdait dans ce désert et la Crêpe n'était pas du genre sentimentale.

Ce problème étant traité la Crêpe rejoignit le reste du groupe. Il s'assit prêt de sa radio et attendit. Il parlait beaucoup à la radio et il détestait ça. Il n'aimait pas parler mais les circonstances l'y obligeaient. Mais après tout mieux valait ça que de crever non ?

La Crêpe jeta un regard à Sung qui bavait étaler sur le sol. La radio c'était pas trop mal après tout..

Mislav Kovaç

Routine de Crêpe


Enfermé dans son monde, dans ses souvenirs sûrement, enfin dans son esprit torturé, il n'avait même pas fait attention à Sung qui plongeait dans un monde encore plus lointain.

Le petit groupe s'organisait du mieux qu'il le pouvait et le bridé n'était pas en reste et travaillait bien de ses mains. Alors pourquoi se laisser partir comme cela. En même temps, Mislav n'en avait pas franchement grand chose à foutre dans le fond. Ici c'est la survie, une zone de guerre comme une autre, on se démmerde comme on peut, on improvise, on avance.

Le Serbe jeta un regard à la Crêpe, putain ce mec avait une sale gueule quand même ! Mais Mislav passait au-delà de cela, il voyait en lui une personne déterminée. Alors à quoi bon avoir une belle gueule dans ce monde si c'est pour se laisser mourir comme le Sung, au moins il servira à une dernière chose même après sa mort.

Mislav se leva pour aller se poser à côté de la Crêpe, drôle de nom pour drôle de personnage. Juste un regard compréhensif et le voyage continue.