L'ivresse des profondeurs

Chapitre débuté par Anthias

Chapitre concerne : Anthias,

Ce texte vaut 3 bières !
Tel un chien enragé le froid dévore chaque partie de son visage, l’eau monte, inexorablement… La panique est devenue l’unique sentiment qui l’habite à présent… L’obscurité est totale, à plus de 150 mètres de profondeur l’espoir n’existe plus. Le niveau atteint maintenant ses narines, son casque, tel un bocal, reflète dans le verre, ses yeux emplis d’horreur. La radio du scaphandre scande un grésillement en continue, tel le bip d’un électro-encéphalogramme plat. L’affolement est à son comble, la température indécemment basse et la peur ont sapé ses dernières résistances, ses membres ne lui appartiennent plus, seul ses yeux roulent comme des billes pour estimer le moment ou…

Lorsque son visage disparait sous l'eau glacée il secoue la tête en tous sens pour retarder l’inéluctable, le moment ou son dernier reflexe sera d’ouvrir la bouche pour…

Le réveil est brutal, il est en sueur, la tête prise dans un étau, son rythme cardiaque bat la chamade, encore ce maudit cauchemar qui le hante telle une malédiction … D’ailleurs, ou est-il, que fait-il calé contre un mur dans ce tunnel nauséabond ou flotte cette odeur rance, cette fragrance de mort…